Flux RSS

Archives de Tag: déforestation

Cataclysmes en série. Les dieux se fâchent car les gens sont méchants

 

Des dégâts à Philipsburg, dans la partie néerlandaise de l'île de Saint-Martin.

Après le passage de l’ouragan Irma dans la partie néerlandaise de Saint-Martin es dégâts à Philipsburg, dans la partie néerlandaise de l’île de Saint-Martin. | AFP PHOTO / DUTCH DEFENSE MINISTRY/GERBEN VAN ES

Water is dropped above homes in Sun Valley during the La Tuna Canyon fire over Burbank

Après et pendant Harvey et Irma, énorme incendie sur 2 800 ha à Los Angeles

Ce matin, j’échange quelques mots avec un commerçant sur les cataclysmes en cours et il me dit, péremptoire, « c’est parce que les gens sont méchants ».

Inondations, incendies et éboulements en Sierra Leone et en Chine, ouragans Harvey, Irma, José, Katia et tremblements de terre en Italie et à Mexico. La nature se déchaîne depuis plusieurs mois. Les experts se contredisent sur les causes de ces désastres : gestion humaine malheureuse de la terre avec le réchauffement climatique et la destruction des forêts et des obstacles naturels, cycles récurrents du climat et influence des astres, etc.

Une rue de Gustavia à Saint-Barthélémy.

Une rue de Gustavia à Saint-Barthélémy. | AFP PHOTO / FACEBOOK/KEVIN BARRALLON

Des habitants de Miami réfugiés dans un centre d'accueil avant le passage de l'ouragan Irma, le 8 septembre 2017 en Floride

Près de 6 millions de personnes ont été appelées par les autorités à quitter la Floride. Miami est quasiment déserte. Des habitants de Miami réfugiés dans un centre d’accueil avant le passage de l’ouragan Irma, le 8 septembre 2017 en Floride afp.com/SAUL LOEB

Je ne suis ni superstitieuse ni croyante mais devant ces catastrophes me viennent à l’esprit ces croyances millénaires qui hantent toutes les cultures. Jéovah a provoqué le déluge pour refaire une humanité qu’il trouvait mauvaise. Le châtiment divin plane sur les errements des humains. La punition divine menace de l’enfer sur terre ou sous terre.

Photo

http://www.barometres-humains.com/les-baromegravetres-humains/louragan-matthew-punition-divine-pour-les-non-musulmans

Plus de 200 personnes ont été blessées.

http://www.lexpress.fr/actualite/monde/amerique-nord/au-mexique-le-bilan-du-seisme-passe-a-61-morts_1941838.html

Pour les musulmans, Allah punit les infidèles et fait subir des épreuves à ceux qui en sortiront victorieux pour devenir prophètes.

Pour les Témoins de Jéovah, Dieu étant amour ne peut être méchant et la Bible rapporte qu’Il a toujours prévenu de l’arrivée de catastrophes naturelles -sécheresse, inondation- chaque fois qu’Il a estimé devoir déchaîner les éléments. Comme Allah, Jéovah protège ceux qui lui sont fidèles.

Chez les juifs -Torah-et les chrétiens -Bible- en général le châtiment divin est mentionné dans les livres sacrés, Ancien et Nouveau testaments compris. Le premier châtiment divin découlant du pêché originel, archétype que l’on retrouve dans presque toutes les cultures.

Des processions ont justement lieu dans la ville de Mexico pour célébrer la fête de Pâques qui approche

Dans la mythologie grecque, les châtiments pleuvent au sein du panthéon : Héra -Junon- soeur et épouse de Zeus-Jupiter- trouve maintes occasions de se venger des infidélités de son époux. Zeus amoureux de la prétresse IO la transforma en génisse blanche afin de tromper Junon qui découvrant le subterfuge la fit chasser par un taon jusqu’en Egypte où elle retrouva forme humaine.

Je ne donne ici qu’un bref aperçu des religions qui invoquent le châtiment divin. Ces exemples ne sont donc pas exhaustifs.

Pour faire simple, disons que les humains attribuent à des volontés divines, donc très supérieures à eux-mêmes, ce qu’ils ne savent pas expliquer et contre quoi il leur est impossible de lutter. De nos jours toutefois, les sciences peuvent donner des explications qui, sans être complètes, pérennes et totalement satisfaisantes, s’appuient sur des réalités tangibles, vérifiées et répétitives. La Recherche suit son cours.

Par contre, il est inquiétant de constater que les régions susceptibles de connaître des catastrophes naturelles ne fassent pas le nécessaire pour protéger leur population et leur environnement. Constructions non adaptées aux séismes, constructions autorisées dans des zones inondables, constructions susceptibles d’être ensevelies sous des coulées de boue, etc.

Pour en savoir plus

Risque avalanche
Risque tempête
• Risque séisme
• Risque mouvement de terrain
• Risque cyclone
• Risque feu de forêt
• Risque volcanique
• Risque inondation

 

Secouristes, militaires et policiers s’efforçaient inlassablement vendredi de retrouver des survivants du séisme qui a fait au moins 61 morts et plus de 200 blessés dans le sud du Mexique. Photo REUTERS/Edgard Garrido

  • Irma, l’ouragan le plus puissant jamais observé

https://www.notre-planete.info/actualites/22-puissant-ouragan-Irma-Antilles

ouragan-Irma-092017

 

L’ouragan Irma de catégorie 5 qui frappe les Caraïbes en septembre 2017 est l’un des plus puissants jamais observé sur Terre 
NOAA / NASA Goddard MODIS Rapid Response Team – Licence : DR
  • La déforestation, causes et conséquences

https://www.notre-planete.info/environnement/deforestation.php

L’aggravation des catastophes naturelles

Les forêts sont indispensables à la structure et la qualité des sols. En effet, le couvert forestier protège de la dégradation des terres et la désertification en stabilisant les sols, en réduisant l’érosion hydrique et éolienne et en maintenant le cycle des nutriments dans les sols.

Un sol dénudé n’apporte plus la protection nécessaire contre les pluies violentes qui vont donc favoriser les glissements de terrain et les inondations dans les vallées.
Ce phénomène s’illustre particulièrement à Haïti où plus de 90 % des arbres y ont été abattus, essentiellement pour faire du charbon de bois. Sans racines ni feuillages, il n’y a rien pour retenir l’eau dans les localités situées au niveau de la mer, qui subbisent alors des coulées de boue meurtrières.

Autre exemple : lors de la mousson en Indonésie, d’octobre à avril, les glissements de terrain et inondations sont alors fréquents et parfois très meurtriers. Normalement, la végétation de l’île permettait en partie de contenir ces forts ruissellements, évitant ou diminuant ainsi les inondations et les coulées de boues. Cependant, l’Indonésie est victime d’une déforestation massive et donc d’une érosion de ses sols qui ne parviennent plus à jouer efficacement leur rôle absorbant.

Les forêts de mangroves jouent un rôle de barrière contre les tsunamis, les cyclones et les ouragans.

%d blogueurs aiment cette page :