Flux RSS

Archives de Tag: dessert léger

Crème légère pralinée, la recette

Je viens d’expérimenter cette crème qui s’est avérée très délicieuse…Je n’ai pas eu le temps de prendre une photo 😉

Ingrédients

1,5 l de lait demi-écrémé

4 cuillères à soupe rases de fécule de pomme de terre

200 g de poudre de noisettes

une gousse de vanille

4 cuillères à soupe rases de sucre roux

3 œufs

Préparation

Faire chauffer le lait

Dans un saladier, mélanger la fécule, les jaunes d’œuf, une cuillère à soupe de sucre, l’intérieur de la gousse de vanille. Bien fouetter le tout

Dans une poêle verser la poudre de noisettes et les 3 cuillères à soupe de sucre. Ajouter 2 cuillères à soupe d’eau et chauffer en remuant jusqu’à ce que le sucre caramélise en enrobant la poudre de noisettes. Cela fait des grumeaux mais ce n’est pas gênant car ils vont plus ou moins fondre quand ils seront dans la crème. Arrêter le feu quand le caramel commence à sentir, retirer tout de suite la poêle du feu car le caramel continue à cuire tout seul. Il ne doit pas noircir.

Quand le lait est chaud juste avant de bouillir, le verser délicatement petit à petit sur le mélange fécule en remuant énergiquement. Si on verse le lait chaud, ça cuit les oeufs et empêche le mélange de s’homogénéiser.

Reverser ce mélange dans la casserole, rajouter le pralin et laisser cuire à feu doux en remuant jusqu’à ce qu’il épaississe et prenne la consistance voulue.

Laisser refroidir et déguster.

Alternatives

Le lait peut-être remplacé par du lait végétal au choix

La fécule de pomme de terre peut être remplacée par de la maïzena ou une autre farine (blé, orge…) mais c’est plus lourd

Les noisettes peuvent être remplacées par des amandes ou des noix

Le pralin peut être acheté tout fait

On peut parfumer la crème avec d’autres ingrédients que le pralin, comme le citron (zestes), le chocolat, le café, l’Armagnac ou le rhum, la menthe, la verveine, le thé, 5 épices, etc.

 

Charlotte aux framboises et myrtilles, la recette

Gâteau de saison, léger et parfumé. Facile et rapide à confectionner.

Le prix de revient dépend du coût des framboises et des myrtilles ainsi que de celui des autres ingrédients

8-IMG_2344

9-IMG_2343

Ustensiles

un moule à charlotte, un saladier, une passoire, une spatule

A défaut de moule à charlotte on peut utiliser un saladier à condition de pouvoir le fermer hermétiquement avec une assiette sur laquelle on posera un poids.

Ingrédients

250 g de framboises fraîches (2 barquettes)

125 g de myrtilles fraîches (1 barquette)

125 g de mascarpone

250 g de fromage blanc à 0%

2 cuillères à soupe rases de sucre glace

une gousse de vanille

une cuillère à soupe d’eau de vie de mirabelles ou de kirsch

un grand verre de jus de pomme ou d’orange

un paquet de biscuits de Rheims ou de boudoirs ou de biscuits à la cuiller

Préparation

Laver rapidement les framboises et les myrtilles et les égoutter aussitôt car elles sont fragiles

Réserver une petite tasse de framboises et de myrtilles pour la décoration

Dans un saladier, mélanger le fromage blanc, le mascarpone, le sucre glace, l’intérieur de la gousse de vanille et la petite tasse de framboises et de myrtilles. Le mélange doit être homogène et les fruits peuvent être écrasés. Réserver

Dans le moule à charlotte, garnir le fond de framboises et de myrtilles sans oublier que ce qui est au fond sera sur le dessus au démoulage, disposer les framboises la tête vers le fond du moule

Dans un plat creux, mélanger le jus de fruits, l’alcool.

Tremper les biscuits un à un rapidement ,côté non recouvert de sucre. Les biscuits étant spongieux ils absorbent le liquide et deviennent tout mous s’ils sont trop mouillés. Les disposer tout de suite bien serrés côte à côte en tapissant le côté intérieur du moule. Verser un peu de fromage blanc sur le fond de framboises et mettre une couche de biscuits. Remplir le creux du reste du mélange et disposer des biscuits sur le dessus. Fermer le moule et mettre au réfrigérateur au minimum deux heures avant de consommer.

Remarques

Cette charlotte peut se monter avec d’autres fruits mous comme les mûres ou des fruits cuits comme les poires

La principale difficulté est de trop humecter les biscuits, ce qui les met en bouillie

Si vous trouvez que le mélange de fromages blancs et les fruits sont trop humides, alternez fromage et biscuits SECS qui absorberont l’excès de liquide

L’alcool est facultatif

Ce gâteau est léger et digeste. La quantité de sucre peut être diminuée ou supprimée car les biscuits sont très sucrés

 

%d blogueurs aiment cette page :