Flux RSS

Archives de Tag: El Houssaine Abouyaaqoub

Le Maroc en tête des soldats de l’Etat islamique. Un cadeau royal !

Publié le

Encore des Marocains parmi les terroristes ! Marocains parce qu’on ne quitte jamais la nationalité marocaine, c’est interdit. Les états musulmans étant des théocraties, renoncer à la nationalité d’une dictature musulmane, c’est renoncer à l’islam, donc devenir apostat, ce qui est puni de mort en Islamie. Ceci est la réalité car, en théorie, on peut renoncer à la nationalité musulmane si le roi y consent par décret royal.

Comme c’est interdit, on a droit à la double nationalité de façade. Franco-marocains, Belgo-marocains, Italo-marocains, Euro-marocains, Hispanos-marocains et parmi eux nombreux sont ceux qui crachent dans la soupe de leur pays d’adoption et font passer les intérêts de l’islam et de leur monarque avant tout reconnaissance et solidarité avec le pays qui les nourrit, les soigne et les instruit. Je dis bien, « nombreux » car, bien sûr, des Marocains bienveillants, éduqués et solidaires, ceux-là existent et si nous pouvons les remercier, ils peuvent se remercier eux-mêmes pour leur intelligence de cœur.

Pourquoi tant de faveurs accordées aux Marocains par nos dirigeants ? Qu’ont-ils de plus que les Français ces Marocains qui ont été nourris grâce à leur diaspora implantée en France avec des avantages notables dont l’indulgence des autorités sur le trafic de cannabis, des accommodements « raisonnables » qui ne nous valent qu’ingratitude et désordre ?…suite ici

En 2015 je dressais le palmarès des soldats d’Allah venus du Maroc. https://laconnectrice.wordpress.com/2015/11/22/le-roi-du-maroc-gouverne-t-il-la-france-ses-sujets-parmi-les-terroristes-les-ministres-les-trafiquants-les-criminels/ La liste était déjà lourde et voici que les derniers attentats musulmans de Barcelone, Cambrils et Turku révèlent encore la présence de marocains. Mais que fait donc le roi du Maroc pour contrôler l’ardeur meurtrière de ses sujets ? Quelle est l’efficacité de cette collaboration policière tant vantée par nos responsables irresponsables entre les polices de France et du Maroc ? Encore une légende pour masquer des protections et privilèges corrompus et maléfiques au détriment du peuple non musulman ?

Turku, Finlande : un demandeur d’asile de 18 ans qui voulait s’en prendre aux femmes

Aux toutes dernières nouvelles le terroriste de Turku serait un demandeur d’asile marocain de 18 ans. http://www.20minutes.fr/monde/2118931-20170819-attaque-couteau-finlande-suspect-demandeur-asile-voulait-attaquer-femmes

Cet « aimable » demandeur d’asile a tué deux femmes finnoises et blessé huit passants de différentes nationalités. Il a déclaré à la police vouloir s’en prendre aux femmes, un objectif lâche comme celui de tous ces musulmans qui agressent des femmes et les violent en groupe. Les quelques hommes blessés dans l’attaque sont de courageux finlandais qui ont tenté de défendre les femmes…La police a arrêté le suspect quelques minutes après l’attaque, le blessant par balles à la jambe. Il a été identifié comme un ressortissant marocain de 18 ans, demandeur d’asile, arrivé en Finlande en 2016. La police a également arrêté cinq personnes lors d’une perquisition dans un appartement de Turku dans la nuit. 

Ripoll, Barcelone, Alcanar, Cambrils Espagne :

Au moins 12 suspects auraient été identifiés par la police espagnole comme membre du même réseau djihadiste. Cinq d’entre eux auraient été abattus par un même policier , d’autres morts dans l’explosion du repaire d’Alcanar. D’autres sont toujours recherchés.

Moussa Oukabir 17 ans, né en Espagne de nationalité marocaine dcd

Mohamed Hychami 24 ans né à Mrirt Maroc dcd

Omar Hychami, 21 ans dcd

Said Aallaa 18 ans né à Naour au Maroc dcd

Abdelbaki Es Satty, imam de Ripoll

Driss Oukabir, 27 ans

Sahal el Karib

Mohamed Houli Chemlal, 20 ans, a été arrêté à Alcanar, à 200 km au sud de Barcelone, où une explosion s’est produite mercredi

El Houssaine Abouyaaqoub, 19 ans dcd

Comme d’habitude, parents et proches ne savaient rien et leurs garçons étaient irréprochables

Saïd Oukabir, père de Moussa et de Driss, s’est déclaré «sous le choc» après l’annonce par la police catalane que ses deux fils étaient soupçonnés d’implication dans les attentats en Espagne. Il a dit espérer que son fils Driss, âgé de 27 ans, serait «innocenté».http://www.lavenir.net/cnt/dmf20170819_01042608/attentats-a-barcelone-le-pere-de-deux-suspects-sous-le-choc?utm_source=lavenir&utm_medium=feed_articles&utm_campaign=lespluslusv2

Dans l’immeuble d’un des présumés terroristes, une famille pleure. Yamila, une voisine qui a accepté de parler à une journaliste de l’AFP, assure que Said Aala, leur fils, était un jeune bien et travailleur.

Un serveur assure en avoir croisé certains et leur avoir même « servi de la bière », à de nombreuses reprises.

 « Un ami l’a appelé jeudi à 15 heures et il est parti faire un tour », dit-elle. C’était deux heures avant l’attentat de Barcelone…

Dans le village, on parle de radicalisation récente de ces hommes, de jeunes filles qui se voilent davantage et de certains habitants devenus plus religieux et de moins en moins sociables. C’est ce que confient à demi-mot quelques habitants qui préfèrent conserver l’anonymat. « Que des voisins depuis toujours finissent par te faire ça… », se lamente Maria, serveuse dans un café, qui refuse de donner son nom, dans une ville où tous se connaissent.http://www.20minutes.fr/monde/2118935-20170819-attentats-catalogne-ripoll-ville-origine-plusieurs-djihadistes-abattus-arretes

Portrait de quelques terroristes

Qui est Moussa O. principal suspect ? Cet adolescent de 17 ans pourrait être le conducteur de la camionnette qui a fauché les passants sur les Ramblas à Barcelone jeudi après-midi…Le jeune homme marocain a, selon Europa Press, des papiers de résident en Espagne depuis 2005. Lui et son frère aîné vivaient à Ripoll. Si la police assurait il y a quelques heures qu’elle recherchait toujours l’adolescent, elle prévient cet après-midi que le suspect recherché pourrait se trouver parmi les assaillants abattus à Cambrils jeudi soir…Et les médias espagnols ont retrouvé un échange intéressant. Déjà il y a deux ans, le jeune homme d’alors 15 ans, répondait à des questions sur le réseau social kiwi : « Que ferais-tu pour ton premier jour si tu devenais roi du monde ? » « Tuer tous les infidèles et laisser seulement les musulmans », répond Moussa O…

Driss O., son frère, a été arrêté

Jeudi, un Marocain, Driss O., le frère de Moussa, a été arrêté à Ripoll à une centaine de kilomètres au nord de Barcelone, quelques heures après qu’une camionnette blanche a foncé dans la foule de l’allée centrale des Ramblas. Selon le dernier papier de El Pais, ce n’est pas Driss O. qui s’est rendu au commissariat, mais il a été interpellé. Il avait été dans un premier temps recherché et présenté comme le conducteur du véhicule-bélier. Car ses papiers d’identité ont été retrouvés à bord de la camionnette et utilisés pour la location du véhicule, rappelle La Vanguardia. Mais Driss O. a assuré aux forces de police que ses papiers lui avaient été dérobés. L’homme est connu des services de police, car il a été emprisonné à Figueres jusqu’en 2012…Ce vendredi, deux autres suspects ont été interpellés, cette fois à Ripoll. Ils seraient tous les deux d’origine marocaine.

 

Younès Abouyaaqoub est en fuite. Les trois autres personnes sur cette photo ont été abattues par la police à Cambrils vendredi.

http://www.lunion.fr/45484/article/2017-08-19/attentats-en-catalogne-un-homme-de-22-ans-toujours-activement-recherche

La police espagnole traque ce samedi un des derniers membres encore en fuite de la cellule qui a commis les attentats de Barcelone et Cambrils. L’homme recherché est Younès Abouyaaqoub. Il est né le 1er janvier 1995 à Mrirt au Maroc. Contrairement à ce que pensait initialement la police, il pourrait être le conducteur de la camionnette des Ramblas…Trois personnes ont été interpellées dans la ville de Ripoll, une commune située à une cinquantaine de kilomètres de la première ville française.

Toutes ces personnes sont Marocaines. On compte parmi elles Driss Oukabir, le frère de Moussa Oukabir, abattu par la police lors de l’attentat de Cambrils.Sahal el Karib est un proche des frères Oukabir. Mohamed Aallaa, 27 ans, est le frère d’un terroriste abattu à Cambrils et se trouve être également le propriétaire de l’Audi A3 utilisée dans cette ville pour foncer sur des piétons.

 Comment vont les blessés  ?

Le bilan des personnes décédées à Barcelone et Cambrils est toujours de 14. En revanche, le bilan des blessés n’a cessé de s’alourdir. 35 nationalités sont concernées et, en ce qui concerne les Français, 30 ont été touchés, cinq personnes sur les 14 hospitalisées se trouvent toujours dans un état grave ce samedi à 17 heures.

  Liste des djihadistes marocains en 2015

 

Permalien de l'image intégrée

http://www.lexpress.fr/actualite/societe/artificier-complice-chauffeur-le-role-obscur-de-mohamed-abrini_1739243.html

  • Jawad Bendaoud, le logeur des terroristes à Saint-Denis, marchand de sommeil, truand, bête et dangereux selon la police. Jawad est condamné en 2008 à huit ans de prison pour coups et blessures ayant entraîné la mort sans intention de la donner.
  • Hasna Aït Boulahcen, née en France origine marocaine
La famille d’Hasna Haït Boulahcen est arrivée en France en 1973 et s’est installée dans la région parisienne, où la future kamikaze est née, en 1989 à Clichy-la-Garenne. Le père est arrivé plus tard en Moselle, peut-être dans un premier temps avec sa famille. La dernière fois que le nom de la jeune femme apparaît sur des documents publics, c’est le 15 mai 2013, où dans une annonce légale enregistrée au tribunal de Bobigny, elle est nommée gérante de Beko Construction, une société implantée à Clichy-sous-Bois. Une entreprise inactive depuis deux ans.http://www.republicain-lorrain.fr/edition-de-saint-avold-creutzwald/2015/11/19/kamikaze-de-saint-denis-des-liens-familiaux-a-creutzwald
LES PHOTOS PRISES A CREUTZWALD SONT ICI.
http://videos.lexpress.fr/actualite/societe/video-portrait-d-hasna-ait-boulahcen-premiere-kamikaze-de-france_1737798.html
Selon France Bleu, la société d’Hasna Aït Boulahcen était auparavant basée à Creutzwald (Moselle). Citant le maire de la commune, la radio révèle que le père de la jeune femme est toujours domicilié là-bas mais passe la majorité de son temps au Maroc, d’où la famille est originaire. Les gendarmes effectuent actuellement des vérifications sur place. 
http://www.lesechos.fr/politique-societe/societe/021492637647-qui-sont-les-auteurs-des-attentats-du-13-novembre-1176687.php
  • Charaffe al Mouadan

Le djihadiste français Charaffe al-Mouadan, dont les Américains ont annoncé mardi la mort en Syrie, était proche d’au moins un des kamikazes du Bataclan, Samy Amimour, sur lequel il exerçait un ascendant. Selon le Pentagone, ce Français a été tué le 24 décembre. Washington le présente comme « lié directement » à Abdelhamid Abaaoud, le djihadiste belge soupçonné d’être l’organisateur des attentats du 13 novembre à Paris, et affirme qu’il « préparait activement d’autres attaques » au nom de l’organisation État islamique (EI)…Al-Mouadan et Amimour avaient été arrêtés mi-octobre 2012 avec un troisième habitant de Drancy, Samir Bouabout : ils projetaient de partir combattre, au Yémen ou en Afghanistan, via la Somalie. Dans le trio, visé par un mandat d’arrêt depuis octobre dernier, l’ascendant était clairement exercé par al-Mouadan, se souvient une source proche de l’enquête de l’époque. Dernier d’une fratrie de huit enfants, ce fils d’un mécanicien est né à Bondy de parents marocains.

http://www.lepoint.fr/monde/syrie-un-militant-de-l-ei-lie-au-cerveau-des-attentats-de-paris-tue-29-12-2015-2005948_24.php

http://www.bvoltaire.fr/extvideo/francais-jihadiste-tue-le-profil-de-charaffe-al-mouadan

 

%d blogueurs aiment cette page :