Flux RSS

Archives de Tag: football

La FIFA autorise le voile dans les stades mais interdit le poppy du 11 novembre

Vendredi 11 novembre devait se tenir un match Angleterre-Ecosse.

En ce jour de l’armistice où tous les peuples des Nations britanniques arborent, cultivent et vendent des coquelicots (poppy, poppies), un symbole qui leur est tellement cher qu’ils parlent de « Poppy Day », la FIFA n’a rien trouvé de mieux que de leur interdire ce symbole sur le terrain, au nom de la neutralité politique !

La Fifa autorise depuis plusieurs années le port du voile dans les stades, ne s’agit-il pas là d’une marque politique, plus politique encore que le poppy ?

Heureusement, les footballeurs anglais et écossais ont tenu bon et ont arboré le coquelicot sur des brassards noirs. Finalement, l’Angleterre a gagné 3-0 contre l’Ecosse ( goals from Daniel Sturridge, Adam Lallana and Gary Cahill) et les sportifs ont célébré le 11 novembre sur le stade en une émouvante cérémonie que l’on peut voir su;

  Sont concernés les footballeurs de l’Angleterre, l’Ecosse, l’Irlande du Nord et le pays de Galles,le 11/11/2016

Football - ANGLETERRE - Le coquelicot sur la poitrine de Gareth Southgate. (Reuters)
Le coquelicot sur la poitrine de Gareth Southgate. (Reuters)
Alors, coquelicot ou pas coquelicot ? L’Angleterre, l’Ecosse, l’Irlande du Nord et le pays de Galles, qui ont demandé la possibilité de porter des brassards noirs avec un coquelicot ce vendredi 11 novembre en souvenir de l’armistice de la guerre 1914-1918, ont déclaré que la Fifa leur avait interdit de le faire, au motif que les règlements interdisent toute manifestation politique sur les maillots . Si l’Irlande du Nord et le pays de Galles porteront donc un brassard simple ce vendredi, les U21 anglais ont, eux, porté le coquelicot jeudi soir lors de leur succès face à l’Italie

Quant à la Fifa, elle a tenu à préciser qu’elle n’avait en rien interdit le port du coquelicot, mais qu’elle avait juste rappelé aux fédérations concernées la règle en matière de signe distinctif politique ou religieux, et que le comité de discipline indépendant était le seul à pouvoir établir si cette règle avait été enfreinte. L’Angleterre et l’Ecosse, qui s’affrontent ce vendredi (20h45) à Wembley lors des qualifications pour la Coupe du monde 2018, choisiront leur camp.http://www.lequipe.fr/Football/Actualites/L-angleterre-et-l-ecosse-privees-de-coquelicots-sur-leurs-brassards/748110
The Northern Ireland shirt which was temporarily withdrawn from sale on the JD Sports website.

Il me semble que la FIFA soit moins regardante quand il s’agit de manifestations islamistes…

Pourtant, il n’y a rien de plus politique que le voile et les tenues islamiques, une des formes du djihad civilisationnel, envahir le monde non musulman en lui imposant la charia.

Les pétro dollars font la loi et la FIFA a besoin de beaucoup d’argent étant donné le prix des joueurs.

«Aujourd'hui, c'est le foot. Demain, ce sera la natation», s'inquiète Asma Guenifi.
La FIFA a autorisé les footballeuses musulmanes à jouer avec le foulard islamique (hijab) grâce à la levée de l’interdiction par l’International Board qui définit les règles du football mondial. Si l’Iran et l’Arabie Saoudite s’en félicitent, d’autres organisations montent au créneau et dénoncent les pressions qui sont à l’origine de cette décision. Quelle est la position de la Ligue du Droit International des Femmes ?…
http://www.atlantico.fr/decryptage/footballeuses-voilees-pourquoi-fifa-accepte-jeu-islam-politique-annie-sugier-412349.html
L’escrime ce n’est pas du ressort de la FIFA mais les observateurs notent que le voile devient la règle pour les joueuses mulmanes dans le sport international, y compris aux jeux olympiques malgré les déclarations de neutralité dans les chartes de toutes les institutions sportives officielles.
Ibtihaj Muhammad, va devenir en 2016 la première musulmane américaine voilée à prendre part aux JO. (Charles Sykes/AP/SIPA)
Selon la Ligue Internationale du Droit des Femmes, « Ces pays bafouent les principes et les règles inscrits dans la charte olympique à laquelle ils ont pourtant souscrit. […] Quel crédit donner au CIO et aux fédérations internationales, qui plient face à des exigences n’ayant rien à voir avec le sport et qui briment les femmes ? Ce faisant, ils trahissent les athlètes musulmanes qui ont couru bras et jambes découverts. »

11 novembre.Des coquelicots nourris du sang des soldats

Poppies on crosses dedicated to all who served during a service for the opening of the Field of Remembrance at Royal Wootton Bassett, near Swindon

The memorial at Royal Wootton Bassett

On raconte que les terres crayeuses et stériles des champs de bataille ont vu pour la première fois naître des coquelicots nourris par le sang des soldats tombés au front. Ce fut John Mc Crae, médecin militaire canadien ,qui le révéla et écrivit l’émouvant poème In Flanders fields (cf ci-dessous),  qui suscité des émules. Depuis, le coquelicots est devenu le symbole des victimes dans les nations britanniques. Au Royaume-Uni et au Canada, peuple, journalistes TV, officiels, anciens combattants arborent un coquelicot de papier à la boutonnière. On vend des coquelicots dans les rues au profit des anciens combattants.

vidéo http://www.rtbf.be/auvio/detail_capsule-14-18-traces-et-empreintes?id=1940154

 

Les Coquelicots dans Histoire beaute-sensationel-champs-coquelicot-big-300x187

 

Au champ d’honneur, les coquelicots
Sont parsemés de lot en lot
Auprès des croix; et dans l’espace
Les alouettes devenues lasses
Mêlent leurs chants au sifflement
Des obusiers.
Nous sommes morts,
Nous qui songions la veille encor’
À nos parents, à nos amis,
C’est nous qui reposons ici,
Au champ d’honneur.
À vous jeunes désabusés,
À vous de porter l’oriflamme
Et de garder au fond de l’âme
Le goût de vivre en liberté.
Acceptez le défi, sinon
Les coquelicots se faneront
Au champ d’honneur.

Dans les champs des Flandres – (In Flanders Fields) – John Mc Crae

Source image et poème 

CPA_Bleuet_de_France_1914-1918

Accessoirement, je me demande pourquoi les britanniques ont choisi le coquelicot et les français le bleuet car je trouve la symbolique du coquelicot grandiose. On trouvera une explication ici

Before and after images

En 2014, la Tour de Londres avait été cernée d’un champ de coquelicots (poppy, poppies)

http://www.bbc.com/news/uk-england-london-30001177

  • Québec. des robes de coquelicots pour honorer les anciens combattants

Une robe créée tout en coquelicots

Source http://ici.radio-canada.ca/regions/atlantique/2016/11/10/021-robe-coquelicots-stjean-tnl-magasins.shtml

  • L’interdiction des coquelicots par la FIFA fait scandale

  Sont concernés les footballeurs de l’Angleterre, l’Ecosse, l’Irlande du Nord et le pays de Galles,le 11/11/2016

Football - ANGLETERRE - Le coquelicot sur la poitrine de Gareth Southgate. (Reuters)

Le coquelicot sur la poitrine de Gareth Southgate. (Reuters)

Alors, coquelicot ou pas coquelicot ? L’Angleterre, l’Ecosse, l’Irlande du Nord et le pays de Galles, qui ont demandé la possibilité de porter des brassards noirs avec un coquelicot ce vendredi 11 novembre en souvenir de l’armistice de la guerre 1914-1918, ont déclaré que la Fifa leur avait interdit de le faire, au motif que les règlements interdisent toute manifestation politique sur les maillots . Si l’Irlande du Nord et le pays de Galles porteront donc un brassard simple ce vendredi, les U21 anglais ont, eux, porté le coquelicot jeudi soir lors de leur succès face à l’Italie.

Quant à la Fifa, elle a tenu à préciser qu’elle n’avait en rien interdit le port du coquelicot, mais qu’elle avait juste rappelé aux fédérations concernées la règle en matière de signe distinctif politique ou religieux, et que le comité de discipline indépendant était le seul à pouvoir établir si cette règle avait été enfreinte. L’Angleterre et l’Ecosse, qui s’affrontent ce vendredi (20h45) à Wembley lors des qualifications pour la Coupe du monde 2018, choisiront leur camp.http://www.lequipe.fr/Football/Actualites/L-angleterre-et-l-ecosse-privees-de-coquelicots-sur-leurs-brassards/748110

The Northern Ireland shirt which was temporarily withdrawn from sale on the JD Sports website.

maillot interdit par la FIFA http://www.newsletter.co.uk/news/northern-ireland-poppy-shirts-generate-further-controversy-1-7673713

Il me semble que la FIFA est moins regardante quand il s’agit de manifestations islamistes…

«Aujourd'hui, c'est le foot. Demain, ce sera la natation», s'inquiète Asma Guenifi.

source image 

La FIFA a autorisé les footballeuses musulmanes à jouer avec le foulard islamique (hijab) grâce à la levée de l’interdiction par l’International Board qui définit les règles du football mondial. Si l’Iran et l’Arabie Saoudite s’en félicitent, d’autres organisations montent au créneau et dénoncent les pressions qui sont à l’origine de cette décision. Quelle est la position de la Ligue du Droit International des Femmes ?…
http://www.atlantico.fr/decryptage/footballeuses-voilees-pourquoi-fifa-accepte-jeu-islam-politique-annie-sugier-412349.html

L’escrime ce n’est pas du ressort de la FIFA mais les observateurs notent que le voile devient la règle pour les joueuses mulmanes dans le sport international, y compris aux jeux olympiques malgré les déclarations de neutralité dans les chartes de toutes les institutions sportives officielles;

Ibtihaj Muhammad, va devenir en 2016 la première musulmane américaine voilée à prendre part aux JO. (Charles Sykes/AP/SIPA)

Selon la Ligue Internationale du Droit des Femmes,

« Ces pays bafouent les principes et les règles inscrits dans la charte olympique à laquelle ils ont pourtant souscrit. […] Quel crédit donner au CIO et aux fédérations internationales, qui plient face à des exigences n’ayant rien à voir avec le sport et qui briment les femmes ? Ce faisant, ils trahissent les athlètes musulmanes qui ont couru bras et jambes découverts. »

http://tempsreel.nouvelobs.com/sport/jeux-olympiques-rio-2016/20160801.OBS5638/le-voile-islamique-aux-jo-recit-d-une-histoire-mouvementee.html

Football.Exit l’Angleterre après le Brexit

Publié le

Ce soir, l’Islande a remporté le match contre l’Angleterre en huitième de finale.

© AFP | La joie des Islandais après le but de Kolbeinn Sigthorsson contre l’Angleterre à l’Allianz Riviera, le 27 juin 2016

Dimanche, la France devra donc se battre contre l’Islande, une équipe qu’elle ne connait pas.

http://www.francefootball.fr/news/Euro-2016-les-notes-de-france-football-pour-angleterre-islande/700249

Je ne m’intéresse pas au foot et je n’avait pas regardé de match depuis 1998 quand la France avait remporté la coupe.

Ce soir, j’ai regardé en passant devant un café car j’avais entendu l’ambassadrice d’Islande à Paris parler avec beaucoup d’enthousiasme de son équipe qui n’avait encore jamais participé à l’Euro. Elle disait aussi que les Islandais, tout âges et sexe confondus adoraient le foot et qu’ils y jouaient même dans la neige, ce qui n’est pas vraiment étonnant dans un pays enneigé la plupart de l’année.

J’avais aussi appris que le premier ministre fraichement élu et inconnu à ce jour, Gudni Johannesson était un fan de foot et qu’il ferait le voyage à Nice pour soutenir son équipe. A noter que Johannesson est hostile à l’UE et que nombre d’Islandais se sont réjouis du Brexit.

Enfin, Gudni Johannesson avait pour lui d’être un sincère passionné de football. Et ce n’est pas une mince affaire ces jours-ci : qualifiée pour la première fois pour un grand tournoi international, l’Islande réalise un superbe parcours à l’Euro-2016, et se prépare fiévreusement à un huitième de finale contre l’Angleterre lundi.

« La première chose [que je ferai une fois élu], c’est de me rendre en France lundi pour voir l’Islande jouer contre l’Angleterre », a déclaré Gudni Johannesson à l’AFP.

Alors, qu’ai-je compris à ce match ? J’ai eu l’impression que les Islandais faisaient tout pour fatiguer les Anglais qui, malgré leurs nombreux tirs n’ont réussi qu’à placer un seul but. Je me suis plutôt ennuyée car le jeu était trop statique à mes yeux du fait de la défense en béton des Islandais qui animaient parfois le terrain en faisant quelques têtes et glissades assez spectaculaires. Les têtes, ça a quand même l’air de faire mal. Un joueur islandais est resté assis relativement longtemps en se frottant la tête…Ils son masos ces mecs !

Bon, si j’ai le courage de regarder dimanche le duel France/Islande, je vous raconterai.

Mon café kabyle arbore un drapeau français et le patron a insisté pour que je vienne assister dimanche à « notre victoire ». C’est la France qui joue a-t-il ajouté avec fierté.

La Connectrice

Les supporters islandais, Vikings et légendes nordiques

Des supporters islandais, le 22 juin 2016, lors de la victoire de l'Islande contre l'Autriche à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis).

http://www.francetvinfo.fr/sports/foot/euro/euro-2016-les-supporters-islandais-promettent-un-deuxieme-brexit-aux-anglais_1515617.html

Des Islandais à Marseille le 18 juin 2016

http://www.20minutes.fr/nice/1873771-20160627-euro-2016-islandais-loue-boeing-emmener-supporters-voir-angleterre-islande-nice

Euro 2016 ? Rien à foot !

Publié le

Violence dans les stades

http://www.presse-dz.com/caricatures-algerie/violence-dans-les-stades

Je n’aime ni le foot, ni les footballeurs, ni les supporteurs car c’est un truc de mecs qui conditionne leur comportement dans la vie publique et privée. Mais en ce moment il est difficile d’échapper à cette propagande virile qui semble être la chose la plus importante  et bénéfique que la France ait connu depuis des années.

L’expression du poéte latin Juvénal Panem et Circenses (du pain et des jeux de cirque) n’a jamais été autant d’actualité avec le PS qui, incapable de tenir ses promesses, incite le peuple à faire la fête afin de noyer ses problèmes dans l’alcool, les drogues et le vacarme.

A Paris, la fête est obligatoire : parcs ouverts toute la nuit, célébration du Ramadan à l’Hôtel de ville, nuit blanche, fête de la musique, Gay Pride, Paris plage, Techno-parade, etc.

Hier soir, 90 000 personnes étaient réunies sous la Tour Eiffel autour  de David Guetta pour le concert d’inauguration de l’Euro 2016.  « Seulement » 6 personnes ont été interpellées  pour  état d’ébriété, consommation de produits illicites ou port d’armes prohibées. Des classiques des rassemblements selon la préfecture de police. A qui fera-t-on croire qu’il n’y aurait eu que 6 infractions pour 90 000 fêtards ? La police trie ce qui l’arrange entre interpellation, arrestation, rappel à l’ordre, contrôle, intervention et délinquance, tout une gamme d’actions de police qui sont statistiquement ventilées selon les objectifs de la Préfecture, en l’occurrence c’est Tout va très bien Madame la marquise.  (chanson qui dénonce la passivité de la France face à la perspective de la seconde guerre mondiale …)

Le mâle cherche la confrontation avec la civilisation représentée par les « bourgeois », les bâtiments publics, les banques, le mobiliser urbain et toute représentation de l’Etat. Le foot a ses brutes spécifiques, les hooligans qui ressemblent à tous les insurgés, les casseurs, les racailles, les émeutiers et les délinquants. Dans tous les pays du monde, le foot est l’occasion de déchaînements de violence organisée ou spontanée. Les observateurs l’affirment, le foot est une occasion de se défouler contre tout bouc émissaire

Le racisme dans le football, c’est quelque chose qui existe depuis des années. Ce n’est pas nouveau. Les gens se servent du stade comme d’un défouloir. Ils sont au milieu de la masse, totalement anonymes et ils se sentent plus forts. …En Italie, les gens font des cris de singe, des saluts nazis. En Corse, il y a pas plus tard qu’il y a deux mois, des supporters ont brandi une banderole sur laquelle était écrite : « le Qatar finance le terrorisme ». C’est partout pareil. http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1326798-video-des-supporters-racistes-de-chelsea-dans-le-metro-parisien-ca-ne-m-etonne-pas.html

Depuis des années que ça dure la prévention reste impuissante. Est-ce délibéré pour distraire le gogo ?

J’avais été particulièrement marquée par le drame du Heysel, en Belgique, 39 morts et 454 blessés : Il eut lieu à l’occasion de la finale de Coupe d’Europe des clubs champions 1984-1985 entre le Liverpool Football Club et la Juventus Football Club. Des grilles de séparation et un muret s’effondrèrent sous la pression et le poids de supporters, faisant 39 morts et plus de 454 blessés.

En 1998, le gendarme Nivel avait été très gravement blessé par des hooligans allemands  : Daniel Nivel, 61 ans, avait été attaqué par un groupe de hooligans allemands le 21 juin 1998 près du stade Félix-Bollaert à Lens le jour de la rencontre Allemagne-Yougoslavie. Roué  de coups de poing et de coups de pied, frappé avec son lance-grenades, le maréchal des logis-chef était resté dans le coma pendant 44 jours. Aujourd’hui, il n’a plus l’usage de l’un de ses yeux et s’exprime toujours avec difficultés. Après son agression, il avait été promu adjudant mais n’avait jamais pu reprendre son service.

En novembre 2013, les Algériens envahissaient le métro et bloquaient la station Barbés à l’occasion du match Algérie-Burkina Faso.

Brésil : A quelques mois de la coupe du monde, une violence extrême entre supporters de foot

Brésil : bagarre entre supporters en 2013

Des affrontements entre supporters stéphanois et niçois avaient marqué le match Nice-Saint-Etienne, le 24 novembre 2013, à Nice (Alpes-Maritimes).

rencontre de Ligue 1 de football entre Nice et Saint-Etienne, le 24 novembre 2013

Violences foot : le PCF pour des états généraux du supportérisme (Nicolas Bonnet)

Le PSG et Fly Emirates n’adoucissent pas les mœurs, ici au Trocadéro en 2013 http://www.pcf.fr/sujets/356

2 morts et 51 blessés dans des affrontements entre supporters de foot à Casablanca le 1902/2016

Samedi soir, des bagarres entre supporters de pays en lice ont fait des bless&s comme c’est souvent le cas à l’occasion des match de foot. Ce matin dix personnes était en garde à vue à Marseille : Samedi après-midi et dans la nuit, des centaines de supporters anglais et russes se sont affrontés à coups de barre de fer, de coups de poings et de jets de bouteille. Le bilan est lourd avec 35 blessés, dont un Anglais encore entre la vie et la mort.

Images ici

Dans les entreprises, les hommes majoritaires parmi les cadres supérieurs, directeurs et PDG se comportent comme des footballeurs dont ils ont adopté le vocabulaire. Ils feintent, bottent en touche, provoquent pour déstabiliser la ou le subordonné, distribuent des cartons rouges, banc de touche, déclarer forfait, match nul, pénalty, tacle, surface de réparation, etc.

Mondial 2014. Hommage à l’équipe allemande pour sa compétence, sa classe et sa sérénité

Publié le

Je n’aime pas le foot et je ne m’y intéresse pas. Pour moi le foot est l’essence du machisme qui sert de modèle aux gens de pouvoir, favorise la violence, la manipulation et le mensonge (botter en touche, feinter). De nombreuses échauffourées ont lieu autour et à l’issue de matchs de foot.

Seule la curiosité m’a poussée à regarder quelques matchs dont celui d’hier soir Brésil/Allemagne. Stupéfiant. 5 ou 6 buts marqués dans les premières 25 mn! Mais pour les commentateurs, c’était surtout une défaite du brésil, pas vraiment une victoire des Allemands.

A écouter les commentateurs sportifs, les Allemands marquaient des buts non pas parce qu’ils étaient habiles mais parce que les Brésiliens étaient déstabilisés par l’absence de leurs vedettes et neutralisés par la stratégie choisie par leur entraîneur.

Moi, ce que j’ai vu, c’est que les Allemands étaient déterminés, agiles, habiles et, surtout sereins. Quelle potion magique avaient-ils avalée pour rester aussi calmes et souriants dans une guerre symbolique.

Oui, je sais bien que le foot est la religion du Brésil et que sa présidente a sacrifié la vie des plus pauvres pour tirer profit électoral d’une victoire annoncée de son équipe nationale. Pauvres brésiliens qui avaient tout misé sur leur victoire forcément inéluctable. Hé bien non, non seulement l’équipe brésilienne a perdu lourdement (7/1) mais elle s’est montrée hargneuse, vulgaire et pas vraiment fair play.

Mon histoire personnelle ne devrait pas faire  de moi une germanophile (les boches, les nazis, l’occupation, la shoah…) mais j’essaie d’être juste et de reconnaître les qualités humaines quand elles se manifestent et de quelque nationalité ou ethnie qu’elles proviennent. J’ai trouvé les Allemands formidables, élégants, conséquents, homogènes formant une véritable équipe où chacun avait sa place et la tenait quoi que fasse l’adversaire. Chaque joueur assumait son rôle sans faille jouant la sécurité absolue de ses partenaires. Une belle et véritable équipe. Un ballet rassurant.

Après chaque but marqué, les Allemands souriaient en se tenant affectueusement par les épaules. C’était beau et, pour ce que j’en ai vu, rare sur les terrains de foot. J’aime que des joueurs de foot, a priori pour moi des brutes, se contentent de sourire quand ils gagnent transformant des bêtes en anges.

Je vais sans doute aller jusqu’au bout de ma découverte du foot et des footeux et je vous raconterai …N’ayant regardé ni les Argentins ni les Bataves, je ne saurais en parler…pour l’instant.

Suite au 14 juillet

La National Mannschaft (Deutsche Fußballnationalmannschaft) a gagné le Mondial et elle l’a bien mérité même si, autour de moi, beaucoup de gens auraient préféré que ce fut l’Argentine et que les commentateurs sportifs aient visiblement parié sur cette dernière.

Les Allemands sont restés fair play, élégants et dignes jusqu’au bout dans un match qui n’était pas gagné d’avance du fait de l’adresse des Argentins qui n’ont pas démérité. A mes yeux, ce qui fait la différence, c’est le style et les Allemands en ont beaucoup jusqu’à me faire oublier que le foot est un sport de brutes et qu’il sert de modèle aux dirigeants de toutes les sociétés, tous plus machos les uns que les autres.

J’espère que le style, l’élégance, la cohésion et la grâce de l’équipe allemande serviront de modèle aux jeunes générations de mâles du monde entier afin qu’ils privilégient le travail d’équipe et les compétences sur la brutalité.

Foot et violence : une nouvelle vidéo révèle la main mise de la racaille sur le sport

Publié le

Le Parisien publie ce jour une vidéo montrant des racailles armées envahissant un terrain de sport. 

Voir la vidéo ici http://www.leparisien.fr/sports/iledefrance/video-l-incroyable-video-qui-ebranle-le-foot-amateur-15-06-2013-2898647.php

On notera que la plupart de ces racailles sont encapuchonnées et africaines, un exemple supplémentaire, s’il en était besoin, de l’intégration de nos immigrés et du respect de la « diversité » pour ses chances en France.

C’est une vidéo de 7’38 qui témoigne de la violence qui gangrène encore et toujours le football amateur. Ce document, que nous nous sommes procuré, et dont les principaux extraits sont à voir sur notre site Internet, reflète la triste réalité des terrains de foot du dimanche.

Ce match en date du 2 juin, où les spectateurs s’affrontent à coups de batte de base-ball, de barre de fer ou de bombe lacrymogène, se déroulait à Ivry-sur-Seine, en banlieue parisienne.

 Toutefois, il aurait bien pu se tenir dans le Doubs, où un arbitre a manqué d’être étranglé récemment, ou dans une autre région deFrance. « Et, pourtant, c’était un match à enjeu mais qui n’était pas classé à risque, témoigne Thierry Mercier, le président du District du Val-de-Marne où se sont déroulés les faits. Mais on n’est pas à l’abri, tout peut arriver. » http://www.leparisien.fr/sports/iledefrance/video-l-incroyable-video-qui-ebranle-le-foot-amateur-15-06-2013-2898647.php
Ce phénomène récurrent semble monter en puissance et en fréquence contredisant certaines thèses affirmant que le sport canalise la violence pour pacifier les jeunes au tempérament agressif. En effet, le sport, et le foot en particulier, canalise la violence pour transformer les terrains de sport en camps d’entrainement pour terroristes en tous genre.
J’ai déjà traité le sujet dans deux articles :

Le foot de Gargenville pourri par la racaille footeuse de Noisy-le-sec

Publié le

Je ne pense pas grand bien des footballeurs et de leur supporteurs. Entre le coup de boule de Zidane, l’affaire Ribéry/Zahia, les achats de joueurs, les tricheries pour favoriser le Qatar, les sommes monstrueuses versées aux joueurs et aux clubs, la violence des supporteurs, les prières musulmanes avant le match, le refus de chanter la Marseillaise ou les sifflements si elle est chantée, bref, le foot catalyse les plus mauvaises pulsions du mâle.

Toute la violence et la malhonnête du foot vient de s’illustrer dans le dépouillement de joueurs de Gargenville par des joueurs de Seine-saint-denis. Les juges et les responsables du foot local et national vont-ils passer l’éponge comme ils ont coutume de le faire « par souci d’apaisement » vis à vis des « pauvres -gamins -des -quartiers -victimes -de- discriminations-racistes » ?

http://www.leparisien.fr/gargenville-78440/voles-des-footballeurs-font-stopper-le-bus-sur-l-a-13-pour-recuperer-leurs-biens-08-05-2013-2788335.php

Dimanche 5 mai 2013

Après leur échauffement, les seniors de l’équipe de foot de Gargenville rentrent aux vestiaires pour récupérer leur maillot avant le début du match qui doit les opposer à Aubergenville. Ils découvrent alors qu’on leur a volé cartes de crédit, téléphones, argent et cigarettes. Ils font le rapprochement avec une équipe des moins de 19 ans de l’Olympique de Noisy-le-Sec (Seine-Saint-Denis), qui venait de terminer son match à Aubergenville, et dont le vestiaire communiquait avec le leur. …  L’entraîneur des joueurs volés a prévenu la police et une vingtaine d’agents débarquent quelques minutes plus tard. Ils escortent le bus hors de l’autoroute, vers une sortie près de Versailles. Les policiers perquisitionnent alors le véhicule afin de récupérer les biens. « Tout a été restitué, sauf un téléphone. Aucun argent liquide qui était dans nos poches ne nous a été rendu, pas loin de 500 € », raconte un joueur de Gargenville …

  • Lire aussi

Agression de footballeurs de Roissy par ceux de Sucy en Brie le mercredi 8 mai 2013 https://laconnectrice.wordpress.com/2013/05/09/le-foot-de-roissy-en-brie-pourri-par-la-racaille-de-vaires-sur-marne/

%d blogueurs aiment cette page :