Flux RSS

Archives de Tag: François Hollande grande mosquée de Paris

François Hollande rappelle la dette de la France vis à vis des soldats musulmans

Ce mardi, François Hollande s’est rendu à la Grande mosquée de Paris pour inaugurer une stèle high tech (quid de son financement ?) à la mémoire des soldats musulmans morts pour la France.  Cette démarche électoraliste est honteuse pour différentes raisons :

1-Elle va à l’encontre des principes républicains. L’article premier de notre Constitution stipule : La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale

2- Elle nie la raison d’être de l’armée française qui rassemble des soldats unis par l’uni-forme derrière le drapeau tricolore pour défendre leur pays, la France.

2-Alors que les statistiques religieuses ou ethniques sont interdites dans notre pays, le communiqué de presse de l’Elysée distingue les soldats musulmans des autres religions ou des athées. La République disposerait-elle d’archives spécifiant les croyances et les origines ethniques ? Dans ce cas, qu’elle nous donne donc le chiffre des morts militaires par croyance, toutes les croyances : catholicisme, protestantisme, orthodoxie, judaïsme, bouddhisme, confucianisme,  agnosticisme, athéisme (qui n’est pas une croyance), spiritisme, scientisme, animisme, druidisme, etc.

3-Alors que l’Algérie envoie ses ressortissants exiger le paiement de la dette coloniale à la France suivie par tous les ressortissants des anciennes colonies de l’Afrique sub-saharienne unis dans l’oumma, était-il opportun de remettre la dette de la France au premier plan ? Fallait-il rajouter du carburant dans les têtes déjà bien échauffées de toutes celles et ceux qui « niquent » la France et les Français ? Fallait-il encourager tous les djihadistes économiques, culturels et militaires à saigner la France. Doit-on comprendre que l’Algérie ne paiera jamais ses dettes hospitalières en France, que l’ardoise est effacée ?

4-Au regard des pertes militaires de la France pendant les deux guerres mondiales, la proportion de soldats musulmans ne méritait pas que le président de tous les Français fasse une distinction religieuse, approfondissant au profit de noirs desseins les divisions qui minent la société française et sont totalement antagoniques au prétendu « vivre ensemble » dont on nous rebat les oreilles en nous donnant des leçons d’anti-racisme.

Je ne vois qu’une seule réponse à cette opération électoraliste nuisible aux intérêts de tous les Français : voter pour le changement aux prochaines élections municipales et européennes. La monarchie républicaine voudrait que nous votions « bien » et compte sur les abstentionnistes pour garantir ses privilèges. C’est pour cela que nous ne devons pas nous abstenir de voter mais que nous devons voter en masse pour le changement.

  • Soldats mort pour la France durant la première guerre mondiale : 1 397 800 dont 70 000 musulmans (ces derniers chiffres sont donnés par l’Elysée)

source http://fr.wikipedia.org/wiki/Pertes_humaines_de_la_Premi%C3%A8re_Guerre_mondiale

  • Soldats mort pour la France durant  la deuxième guerre mondiale : 217 600 colonies incluses dont « 16 600 soldats musulmans d’Afrique du Nord » (ces derniers chiffres sont donnés par l’Elysée)

 source http://fr.wikipedia.org/wiki/Pertes_humaines_pendant_la_Seconde_Guerre_mondiale

Commentaires trouvés sur le net

  • Français sont allés à la guerre pour défendre la patrie qui était la France ! Je dis bien tous les Français de quelque religion qu’ils soient ! à l’époque, il n’y avait que des français, car tirailleurs, zouaves ou tabors marocains faisaient partie de l’armée Française ! C’est bien l’armée d’Afrique qui a débarqué sur les côtes Françaises en 1944 en méditerranée ! N’est-ce-pas ? à ce moment- la tous les soldats étaient de bons Français…
  • La France n’a aucune dette particulière envers les Combattants musulmans ! Pas plus qu’elle n’en a envers les combattants chrétiens, juif ou hindous… La France a une dette envers tous les soldats qui ont servis la France, quelles que soient leurs origines et leur religion ! La France aurait mieux fait de verser depuis longtemps une retraite décente à tous ceux qui l’ont servi et notamment les anciens tirailleurs et autres supplétifs, plutôt que de donner encore une fois aujourd’hui dans le communautarisme…
  • Vous avez raison de nous interroger sur la pertinence des remarques de ce forum. Je dois dire que quand j’ai vu l’info sur l’inauguration présidentielle j’ai réfléchi au sens que cela pouvait avoir.
    Il est vrai que des soldats de l’armée française et de confession musulmane sont morts pour la France pendant ces conflits. Il est également vrai que la mosquée de Paris a été construite en hommage à leur sacrifice. Il est également prouvé que nombre de monuments aux morts dans nos communes sont dans des églises. Jusque là, rien à dire.
    Ancien militaire et commandant d’unité, j’ai emmené en opération des français de toute religion, y compris des athées. Aucun n’a jamais voulu être distingué au nom de… De quoi au juste, sa race, son ascendance, sa religion ? Les musulmans sous mes ordres s’accommodaient parfaitement des règles communes, me demandant certaines précautions dans des circonstances exceptionnelles et non liées strictement à l’activité militaire. Donc cette marque présidentielle est une insulte qui leur est faite : jamais ils n’auraient voulu être séparés de leurs camarades. C’est ce point qui me choque le plus : séparer artificiellement le sang uni dans la mort.
    La récupération électoraliste ne fait que déshonorer celui qui s’y livre, pour peu qu’il lui reste un peu d’honneur…
  • On ne parle pas soldats en fonction de leurs religion, mais en fonction de leur pays d’origine. Quel raccourci maladroit et délétère. Pourquoi « musulmans » ? Rend-on hommage aux « soldats catholiques », « aux soldats protestants » ou aux « soldats juifs ». C’est profondément choquant qu’un Président de la République (qui est une et indivisible) se permette de distinguer en fonction des religions ou des communautés. Cela démontre surtout que François Hollande (après sa visite à Trappes) se livre à une pêche aux voix malsaine avant les élections municipales.
  • De la Picardie à la Belgique si vous vous donnez la peine de visiter cette région, vous verrez des centaines de cimetières militaires, au milieu des champs, à la sortie des villages, bref partout… J’en ai visité des dizaines et je n’ai jamais remarqué sur aucune tombe l’appartenance à telle ou telle religion.
    Tous ces combattants sont morts pour la France uniquement et non pas pour faire valoir une religion. Honte à ce président indigne qui ne retient que le côté électoraliste pour n’honorer qu’une partie de ces morts parce qu’ils étaient « musulmans ». Tous ces soldats qui gisent dans ces cimetières : qu’ils soient américains, australiens, africains, canadiens, ont défendu la liberté et méritent tous d’être honorés de la même façon, qu’elle qu’ait été leur religion.
  • Un hommage communautaire va à l’encontre de ce pourquoi ces hommes sont morts : une patrie, une République Une et Indivisible. Que sait-on du soldat inconnu ? Ses os auraient une couleur ? Une religion ? Une philosophie ?
    Fuite en avant, rien d’autre. La patrie a une dette vis-à-vis de tous ceux qui sont tombés pour la défendre. Morceler l’hommage revient à oublier l’esprit du sacrifice ultime effectué par ces hommes, symptôme d’un pays dont beaucoup souhaitent qu’il ne puisse se regarder en face, dans ce qu’il a de pire et surtout de meilleur. C’est non pas effacer sa mémoire, mais la morceler, la détourner, la péjorer Réalisé à des fins partisanes, cet forme d’hommage est l’insulte toujours proférée par la petitesse à la grandeur, y compris aux soldats musulmans.
  • Monsieur Hollande aurait eu l’occasion à Washington de montrer aussi ses respects envers tant d’américains tombés lors des dernières guerres pour la cause de la liberté.
  •  « Hommage aux soldats musulmans

    Le ministre de la Défense, Hervé Morin, et Hubert Falco, se rendront ensuite à la Grande mosquée de Paris, où une autre plaque sera dévoilée en hommage aux soldats musulmans morts pour la France durant les deux guerres. La cérémonie se déroulera à 12h30, en présence du recteur de la Grande mosquée, Dalil Boubakeur.

    « Cet acte d’une grande portée symbolique rappelle la reconnaissance de la France à tous les soldats musulmans morts au combat lors des deux grandes guerres mondiales », s’est félicité le recteur. Dans l’après-midi, Hubert Falco participera à la cérémonie organisée à la Clairière de Rethondes, dans l’Oise, où fut signé l’armistice. »

    « Course électorale oblige, Nicolas Sarkozy a planifié de se rendre dans le courant de la semaine prochaine à la grande mosquée de Paris, apprend-t-on de Salah Bellouti, président national des enfants d’anciens combattants français musulmans. Le président candidat à un second quinquennat, compte en effet y inaugurer une stèle en mémoire aux soldats musulmans morts pour la France pendant la Première guerre mondiale. Celle pour la Seconde guerre mondiale sera inaugurée après les élections. »

    « France : Un mémorial pour les soldats musulmans morts à Verdun

    Le monument a été inauguré dimanche par Jacques Chirac

    Le chef de l’Etat français a inauguré, dimanche dernier, à Douaumont un mémorial dédié aux 70 000 soldats musulmans morts pour la France, pendant la bataille de Verdun de 1916. Jacques Chirac leur a rendu hommage à l’occasion de la commémoration du 90e anniversaire de cette page de l’histoire, qui a fait quelque 300 000 morts français et allemands en pleine première Guerre Mondiale. »

    à vous tous qui bavaient sur Mr Hollande

%d blogueurs aiment cette page :