Flux RSS

Archives de Tag: gazoduc Syrie Qatar

Syrie : Al-Assad dictateurs sanguinaires depuis 1967. Pourquoi maintenant les humanistes se réveillent ?

Pourquoi la France et l’Amérique sont-elles soudainement prises d’une indignation humanitaire  incomparable alors que la famille Al-Assad fait régner la terreur en Syrie et dans le monde depuis que le père, Hafez Al-Assad fut nommé ministre de la Défense après la guerre des six jours, en 1967.

De 1970 à 1980, le tyran sanguinaire ne cessa de faire régner la terreur sur les Syriens, sur ses voisins libanais et sur le monde entier. En 1980, il assurait ses arrières en signant un traité d’amitié et de coopération avec le pouvoir soviétique. En 1973, la Syrie s’était unie à l’Egypte pour attaquer Israël au moment du Kippour, le grand pardon, principale fête juive. L’initiative s’était soldée par un échec catastrophique pour l’économie et la démographie du pays. En 1975, Al-Assad se refaisait une santé sur le dos du Liban, semant la terreur et occupant son voisin. Aujourd’hui, près de 20% de la population du Liban est constituée de Syriens dont les farouches djihadistes du Hezbollah.

La présence d’armes chimiques a été identifiée depuis longtemps sur le territoire syrien où les Al-Assad père et fils les ont expérimentées. Les stocks auraient été en partie dévalisées par les insurgés avec l’aide des officiers qui ont opté pour la rébellion. On ne sait plus trop, dans le désordre de cette guerre civile qui dure depuis deux ans, qui les a utilisés.

Poutine peut faire le malin en demandant qu’on lui apporte des preuves de l’utilisation PAR Bachar Al-Assad du bombardement de gaz neurotoxique à Ghuta et ailleurs le 21 aôut car si la présence de gaz sarin semble indiscutable, on n’a aucune preuve -à ce jour- de l’identité de ceux qui ont balancé les obus sur ces populations de la banlieue de Damas.

Hafez- Al-Assad  puis son fils Bachar ont hébergé, entrainé et protégé tous les terroristes de la terre sur le territoire syrien et au Liban. Il ont accueilli les terroristes palestiniens, Al Quaida, le Hezbollah et tous ceux qui veulent en découdre avec les sionistes et le grand Satan américain, les occidentaux dégénérés, l’ensemble des mécréants maudits du monde, les Wahabites corrompus, toutes les monarchies décadentes du golfe

Alors ma question est la suivante : pourquoi après tant d’années de dictature sanguinaire, de crimes terroristes, de complots, d’enlèvements, d’assassinats et de cruautés en tous genres les Américains, la France et leurs alliées éprouveraient-ils un élan d’indignation ad nauseum au point de risquer de déclencher une troisième guerre mondiale ?

On parle d’un exercice militaire combiné israélo-américain se déroule en Méditerranée orientale au moment du G20 alors que la Russie et les USA sont en froid depuis l’affaire Snowden. et ont envie de se montrer les dents en relevant leurs babines guerrières.

Le véritable objectif serait l’Iran qui réaffirme régulièrement sont intention de rayer Israël de la carte et qu’on soupçonne toujours de s’être doté de l’arme nucléaire.

Il y aurait aussi un projet de gazoduc qui traverserait la Syrie du côté de Homs pour alimenter Israël et l’Europe avec le gaz qatari

Il pourrait aussi s’agir de déposer au nom de la sécurité des frontières d’Israël et du Liban quelques troupes occidentales dans la région.

Finir le job commencé en Irak en intervenant par la frontière syrienne ?

Sauver le Liban de l’occupation syrienne ?

Mais tout cela ne me dit toujours pas pourquoi maintenant ?

A moins que, tout simplement les syriens n’aient décidé de célébrer à leur manière le 43ème anniversaire de la guerre du kippour ? Kippour, c’est samedi 14 septembre …

%d blogueurs aiment cette page :