Flux RSS

Archives de Tag: migrants

Marchés aux esclaves en Libye. Les acheteurs sont arabes

D’après les protestations des anti-esclavagistes, les blancs, européens, capitalistes et néo-colonialistes sont responsables de l’existence de marchés aux esclaves en Libye.

Rien sur les acheteurs et peu sur les vendeurs.

Les vendeurs seraient les passeurs et les bandits qui enlèvent les migrants dans l’espoir d’obtenir le paiement d’une rançon. Faute de paiement, ils vendent leurs otages à des esclavagistes qui les maltraitent férocement quitte à en racheter lorsqu’ils meurent.

Mais qui sont ces esclavagistes ? Je n’ai trouvé qu’une mention dans un article du Guardian daté du 10 avril 2017

“The men on the pick-up were brought to a square, or parking lot, where a kind of slave trade was happening. There were locals – he described them as Arabs – buying sub-Saharan migrants,” said Livia Manante, an IOM officer based in Niger who helps people wanting to return home.

Assez de coller aux européens en général et aux français en particulier tout la responsabilité des crimes racistes à travers l’Histoire. Facile de trouver des excuses aux rois nègres qui ont entretenu l’esclavage, vendu leurs propres esclaves aux arabes qui ont inventé la traite et ont castré leurs esclaves noirs pour qu’ils n’aient pas de descendance dans les pays musulmans, ce qui explique qu’il n’y ait pas de mouvement de libération noire dans ces pays.

Ce n’est pas une solution que d’inverser le racisme et encourager le racisme anti blanc, une bêtise stérile qui fait douter de l’intelligence et de l’humanisme des noirs et des métis.

LC

Délices migrantesques. Pouvoirs publics impuissants. Volontairement ?

Publié le

Bizarre, tout de même, cette incapacité des responsables irresponsables à gérer la crise migratoire avec toutes ses conséquences pour la sécurité, la santé, l’hygiène et la sérénité des Français. Est-ce seulement une question d’argent ou de compétences locales ? Non bien évidemment. Faute de volonté politique au plus haut niveau pour gérer la situation, le peuple trinque et ça, c’est voulu.

Quand on veut la paix et l’harmonie pour tout le monde, on prend des décisions radicales ou alors on laisse les misérables attaquer les pauvres, les pauvres attaquer les moins pauvres et les moins pauvres se venger sur les classes moyennes. Quand le peuple s’entretetue, les riches et la nomenklatura peuvent dormir en paix sur leur matelas bien garni.

LC

Paris

  • Depuis quelques semaines, les mineurs marocains isolés du square Alain-Bashung réapparaissent dans le 18e arrondissement, mais aussi dans le 10e et le 19e.
  • Des mesures d’urgence ont été prises pour, notamment, mettre à l’abri les jeunes filles qui se trouvent désormais parmi eux.
  • Le quartier reste tout aussi choqué que les autorités par la situation de ces gamins qui auraient quitté volontairement leur pays.

« Leur état de santé est inquiétant, leurs actes de violence sont plus nombreux et des jeunes filles sont désormais présentes. » Dans une lettre adressée aux habitants le 27 juillet, la mairie du 18e arrondissement fait savoir que ceux que l’on a appelés les gamins perdus de la Goutte d’Or, ces mineurs marocains isolés, balbutiant le français, accros à la colle et auteurs de menus larcins, ont fait leur réapparition square Alain-Bashung, mais aussi dans le 10e et le 19e.

http://www.20minutes.fr/paris/2111883-20170803-paris-mineurs-marocains-square-alain-bashung-toujours-livres-memes

http://www.20minutes.fr/paris/2036255-20170323-paris-drogue-vols-arrachee-alcool-gamins-perdus-square-alain-bashung

http://www.20minutes.fr/lille/398226-20100416-mineurs-marocains-campent-positions-a-noyelles

http://www.20minutes.fr/lille/377760-20100120-mineurs-marocains-attente

http://www.20minutes.fr/paris/1903347-20160801-paris-six-ados-armes-depouillent-mere-fils

http://www.20minutes.fr/dossier/maroc

Toulouse

  • Toulouse aux prises avec l’un des plus grands squats de France

Dans d’anciens bureaux désaffectés à quelques encablures du centre-ville, 400 personnes s’entassent depuis novembre 2015. Les pouvoirs publics commencent à réagir.

http://www.la-croix.com/France/Toulouse-prises-avec-plus-grands-squats-France-2017-01-19-1200818366

http://www.ladepeche.fr/article/2017/05/10/2571853-le-squat-des-arenes-evacues-a-toulouse.html

Nîmes

Le centre de rétention administrative de Nîmes aurait été l’objet, durant ce week-end, de plusieurs évasions. Le CRA est un lieu où les personnes en situation irrégulière sont retenues le temps de leur expulsion ou de leur autorisation à quitter le centre de rétention.

 

Deux vagues d’évasion

De source non confirmée, une première vague d’évasions serait intervenue et quatre personnes seraient parvenues à s’enfuir avant d’être finalement retrouvées et interpellées par les services de police.

Un peu plus tard, cette fois dans la nuit de dimanche à lundi, vers 2 h du matin, une autre série d’évasions s’est produite. Selon nos informations, ce sont dix personnes, au total, qui auraient réussi à quitter les bâtiments sécurisés du CRA et à prendre la fuite. Il semble que ces évadés ont réussi à nouer des draps pour descendre des bâtiments puis à remonter sur des parties en hauteur permettant de quitter l’enceinte du centre qui se situe à proximité de l’école de police.

http://www.midilibre.fr/2017/08/03/nimes-onze-pensionnaires-du-centre-de-retention-ont-pris-la-poudre-d-escampette,1544061.php

 

Migrants . Et si on s’apitoyait sur les femmes de leurs pays ?

 NB Article en cours de modification

Figure 1 : Excision rituelle avec infibulation.

Source image http://urofrance.org/science-et-recherche/base-bibliographique/article/html/chirurgie-plastique-reconstructrice-du-clitoris-apres-mutilation-sexuelle.html

Toutes les aimables et charitables bénévoles  qui se pressent autour des migrants, ces personnes compatissantes et pour la plupart sincères, savent-elles qu’elles aident des criminels de la guerre qu’ils mènent contre les femmes de leurs pays respectifs ?

Ces mâles migrateurs  originaires du Soudan, de l’Érythrée, de l’Afghanistan ou du Nigéria sont acteurs, complices et bénéficiaires de cultures où les femmes sont cruellement maltraitée. Elles son excisées, infibulées, mariées de force dès qu’elles sont nubiles. Elles sont vendues ou enlevées, séquestrées et violées pour faire baisser le prix de la marchandise. Elles y sont interdites d’éducation, privées de droits et de liberté de se déplacer sans autorisation du père, frère ou mari. Elles sont fouettées ou emprisonnées quand elles refusent de se soumettre à la charia, la loi islamique qui régit leur vie au service du mâle et de son bon plaisir.

On peut d’ailleurs se demander pourquoi ce ne sont pas ces femmes qui demandent l’asile politique. A une époque, nous, féministes, demandions que les femmes victimes de crimes sexistes bénéficient automatiquement de l’asile politique mais ce critère ne fut pas retenu parce que pour nos « amis » de gauche, la question des femmes n’est pas politique.

Imaginez qu’on nous demande d’accueillir en masse des bourreaux en fuite. Éprouveriez-vous  de la pitié et de la compassion pour ces pauvres prisonniers politiques qui fuiraient le régime qui voudrait les juger et les condamner pour leurs crimes ? Certainement pas. Mais quand il s’agit de victimes femmes, tout le monde ferme les yeux au nom du respect de la culture, de la religion et de la non ingérence dans les affaires de famille.

Pour exciter la pitié des Européens, ces mâles exhibent leurs cicatrices comme preuve des tortures qu’ils ont subies dans leur pays d’origine ou qui leur ont été infligées par des bandits sur le chemin de l’émigration.

_66226692_torturescarsonlamlam'sback,2

Un Érythréen exhibe ses cicatrices de tortures pour attendrir les bénévoles. Il a été victime du trafic humain dans le Sinaï où des bédoins (ou l’EI) kidnapperaient les migrants pour leurs organes ou pour exiger des rançons. Source image : http://alencontre.org/moyenorient/egypte/sinai-le-desert-des-tortures.html

Verrait-on des femmes exhiber leur vulve mutilée, leur périnée durci et déformé par de multiples bourrelets de cicatrisation , leurs fistules anales ou urinaires ? Savez-vous que la vulve, les lèvres vaginales, le périnée et parfois l’anus doivent être re-charcutés à chaque accouchement ou à chaque rapport pour les excisées et excisées/ infibulées ? Ces femmes n’exhibent jamais les conséquences de leur excision qui sont pourtant dramatiques et multiples y compris l’incontinence urinaire et fécale dont l’odeur sert de prétexte à les chasser de leur famille, à les exclure du village, à les répudier afin que le mari puisse en prendre d’autres plus neuves. Celles qui ne sont pas exilées dans leur propre pays sont mortes au cours de l’accouchement compliqué par leurs mutilations ou ont perdu leur bébé pour les mêmes raisons.

Désinfibulation pour permettre l’accouchement. Puis la femme sera recousue, ceci autant de fois qu’elle accouchera, avec chaque fois de nouveaux bourrelets de cicatrisation douloureux ou mettant la vie de la mère et de l’enfant en danger.

Kyste sébacé conséquence d’une excision

Source images ci-dessus http://mienmo.e-monsite.com/

Ces femmes mutilées par et pour leurs compatriotes ne méritent-elles pas votre compassion ou la méritent-elle moins que leurs hommes qui approuvent les horreurs qu’on leur inflige parce qu’une femme non mutilée est une femme « sale » dont personne ne veut sauf les prostituteurs ? Comment peut-on accueillir ces bourreaux, les nourrir, les soigner, les habiller, les héberger, les protéger en leur accordant l’asile politique ? Ignorance, mépris, cécité idéologique, cynisme politique, misogynie partagée ?

Même mis à l’abri en Europe, ces migrants, culture oblige, poursuivent leurs pratiques gynécidaires et misogynes en exploitant les gentilles bénévoles qui les aident, en en violant et tuant certaines comme la suédoise Elin Krantz en 2010 ou la petite Marion Bouguenais le 19 mars 2012. Une femme de 67 ans a été sexuellement agressée jeudi dernier, le 10 novembre 2016, par un migrant soudanais de 16 ans. Je ne reviendrai pas sur le taharruch, le jeu du viol collectif, qui a fait des centaines de victimes en Europe du Nord avant et après le drame de Cologne au Nouvel an 2016.

Elin_Krantz

20994-swedish-beauty-queen-raped-and-murdered-body-left-in-woods....before-and-afterbig0

Elin Krantz, militante suédoise anti raciste avant et après son viol par un immigrant Ethiopien en 2010

Une image vaut mieux que mille mots

Malgré tous ces événements tragiques pour les femmes et l’humanité tout entière, il s’est trouvé des gens pour donner des excuses culturelles à des migrants indifférents à la misère d’une des leurs marchant nu pieds dans la neige tout en portant deux enfants et en tenant une troisième par la main ! Non seulement ces virils migrants ne sont pas solidaires de leurs sœurs de misère mais tels les Nigérians, ils embarquent avec des milliers de jeunes Nigériannes  -certaines âgées de 12 ans-captives de réseaux de prostitution. 433 Nigérianes sont arrivées sur les côtes italiennes en 2013, 1.454 en 2014, 5.653 en 2015, 7.768 au 30 septembre de cette année. (Source OIM -Office international des migrations). Au mieux leurs compatriotes nigérians les ignorent, au pire ils gèrent les réseaux de prostitution et surveillent la marchandise.

Ne pas aider une femme en peine est culturel disent les défenseurs de ces migrants

Cette photo a été prise par le photographe Vajinovic,   de l’AP avec la légende suivante : «Un groupe de migrants marche dans la rue en direction de la frontière entre la Serbie et la Croatie, près du village de Berkasovo, lundi le 19 octobre 2015.  l’avocat militant conservateur Canadien Ezra Levant  le 3 janvier 2016, la photo est devenue virale et a fait le tour du monde soulevant l’indignation des authentiques humanistes de tous bords. Mais dans la sphère des pro-migrants des justifications « culturelles » abondent.

Ces jeunes mâles sont bien chaussés, bien habillés ils gardent leurs mains dans leur poches pour les protéger du froid, ils ont même mis des sacs poubelle sur leur tête pour s’abriter de la neige mais leur cœur de machos reste un glaçon.

Ne pas venir en aide à une mère en peine, mais c’est la coutume chez ces gens-là, Mesdames et Messieurs. Il faut les comprendre …Et si vous ne comprenez pas c’est que vous êtes d’extrême droite, lepéniste, facho, raciste, néo-colonialiste et xénophobe. Voilà aujourd’hui ce que les gens « politiquement corrects » pensent de ceux qui ne compatissent pas à leur manière. Un exemple de plus, s’il en fallait, du détournement des valeurs humaines.

Je ne peux pas passer en revue tous les pays dont proviennent ces migrants qui persécutent les femmes, des crimes que les généreux bénévoles ignorants justifient au nom du respect de leur culture. Tous ces hommes sont des tortionnaires qui ne se remettront jamais en question car  leur religion les manipule –Islam signifie soumission. Le pire est qu’ils n’ont aucune raison de ne pas traiter les femmes des pays d’accueil de la même façon. Pire que pire encore, ils servent de caution à nos mâles en lesquels sommeille un cochon dominateur et misogyne. La condition des femmes occidentales ne régresse-t-elle pas à vue d’œil ?

Alice Braitberg

 Pour en savoir plus

 

Les fistules post excision, un fléau qui affecte plus de deux cent millions de femmes dans le monde .http://www.slateafrique.com/657971/niger-la-lutte-contre-les-fistules-fleau-pour-les-femmes-et-la-societe

https://www.plan-international.fr/info/actualites/news/2016-02-03-causes-et-consequences-de-la-pratique-de-lexcision

Martyr des femmes au Soudan

http://www.jeuneafrique.com/366958/societe/nations-unies-alertent-sort-petites-filles/

http://www.jeuneafrique.com/268104/societe/sud-soudan-milliers-de-femmes-reduites-esclavage-violees-soldats/

Femme fouetté pour avoir porté un pantalon

Martyr des femmes en Erythrée

Dans un rapport de l’UNICEF publié en février 2016, on apprend que 83% des Erythréennes sont excisées alors que le pays a officiellement aboli les mutilations sexuelles en 2007 mais rétabli la polygamie en même temps.

Filles astreintes au service militaire pour servir d’esclaves sexuelles. Jeunes gens et jeunes filles sont contraints de faire leur service militaire au camp de Sawa où les conditions seraient tellement épouvantables que ceux qui le peuvent fuient le pays tandis que les jeunes filles se marient ou tombent enceintes afin d’éviter de devenir des esclaves sexuelles.

http://www.lejdd.fr/International/Afrique/Pourquoi-il-y-a-autant-d-Erythreens-parmi-les-migrants-729014

http://senego.com/lerythree-decrete-la-polygamie-marier-au-moins-deux-femmes-ou-aller-en-prison_296599.html

Je suis de la RDC est je m’investis vivre en polygamie...Cette pratique va montrer aux deux futures epouses de bien aimer leur mari et a obeir l’aine.moi je veux que l’on dise l’avenir de l’Erythree est beau et qu’il attend de son peuple sa reconstruction.

Martyr des femmes en Afghanistan

Femme lapidée à mort soupçonnée d’ adultère. https://www.youtube.com/watch?v=M-jmGip4xI0

Nigéria, Gambie et Sénégal

Pour beaucoup, les abus et les violences ont déjà commencé en route, en particulier en Libye, mais la reconnaissance se mêle encore à la peur vis-à-vis des passeurs qui, malgré tout, ont tenu leur promesse de les conduire en Europe.- 20 à 50.000 euros à rembourser -…De plus, toutes les victimes sont liées par des rites vaudous parfois cruels réalisés avant le départ et redoutent un mauvais sort ou des représailles contre leur famille si elles ne remboursent pas leur dette.Aussi la plupart gardent-elles le silence pour suivre le flot vers un centre d’accueil où les trafiquants viendront les chercher. .. http://www.slateafrique.com/699506/litalie-voit-arriver-des-nigerianes-destinees-

Un migrant soudanais de 16 ans agresse une femme de 67 ans http://www.breizh-info.com/2016/11/13/53083/arzon-migrant-agresse-sexuellement-femme-procureur-confirme

http://ripostelaique.com/agression-sexuelle-120-bretons-devant-le-centre-pour-migrants.html

Réclusion criminelle à perpétuité pour le congolais qui avait violé et assassiné Marion, 14 ans http://www.20minutes.fr/nantes/1963475-20161117-assassinat-marion-bouguenais-yannick-luende-bothelo-condamne-perpetuite-reelle

 

 

 

 

Humour et caricatures. Migrants et féministes bobos

Source https://twitter.com/fiefienix/status/688399067274194948

 

Source https://twitter.com/fiefienix/status/688399067274194948

 

 

Mesdames, choisissez votre mari parmi les migrants…

Source http://ripostelaique.com/mesdames-choisissez-votre-mari-parmi-les-migrants.html

Publié le 4 septembre 2016 – par 32 commentaires – 6 240 vues

Migrantmari1Avertissement : A lire avec ironie et distance car mieux vaut en rire qu’en pleurer

Ils sont jeunes, ils sont forts, ils sont résistants car ils ont brillamment surmonté de terribles épreuves. Comme les esclaves noirs qui avaient survécu à leur transport dans les galères et les plantations, pour les plus forts d’entre eux, ils pourraient nous donner de beaux enfants. Admirez la splendeur et les muscles des métis afro-américains.

Des centaines de milliers de mâles seraient bien heureux de faire un mariage blanc, gris, rouge ou bleu, qu’importe, avec une européenne qui leur permettrait d’avoir des papiers pour vivre et travailler en Europe et y faire venir leur famille en toute légalité.

Qui sait ? leur ouvrir volontairement notre lit les dispenserait de nous prendre de force à plusieurs comme si nous étions une biche dans une chasse à courre.

Migrantsmari4Des milliers de femmes européennes sont sans homme du fait de l’immaturité de nos éternels enfants mâles, de leur choix d’assumer leur plaisir de rester entre eux, de leur narcissisme, de leur complexe de Pygmalion qui les pousse à renouveler leur compagne pour une fifille toujours plus jeune au fur et à mesure qu’ils vieillissent. Après tout, s’il n’y a pas d’homme disponible sur le marché intérieur, pourquoi ne pas profiter de cette manne qui nous tombe d’outre Méditerranée ? Soyons donc libérales, les socialistes nous ont ouvert la voie.

Bien sûr le marché du mâle migrant exige une certaine prudence.

Migrantsmari3Comment savoir si le lauréat n’est pas déjà marié et père de 9 enfants ? Mariage coutumier ou mariage religieux ne sont pas forcément inscrits à l’état-civil et il faudrait aussi que les archives n’aient pas été détruites.

Les risques du mariage gris : j’ai connu une brave mamie dans la soixantaine qui s’était laissée séduire par un trentenaire égyptien. Elle l’avait épousé, l’hébergeait, le nourrissait mais le bonhomme, après avoir brièvement consommé le mariage, passait sa vie au bistro, découchait, disait qu’il cherchait du travail et n’en trouvait jamais, ne participait pas aux tâches domestiques et délaissait la couche matrimoniale. Elle avait fini par comprendre et avait demandé le divorce.

Migrantsmari2Le mariage est une telle porte de sortie que la blague suivante circule chez les maghrébins clandestins : un beau jeune homme gravit l’escalier d’honneur de la mairie pour gagner la salle des mariages. Une vieille femme est accrochée à son bras. Soudain, elle trébuche et s’affale sur les marches. Le garçon d’honneur souffle alors à l’oreille du marié : attention, tu es en train de perdre tes papiers !

Il y a ceux qui à peine mariés font venir toute leur famille nucléaire et élargie du bled ou du village

Il y a ceux qui se feront entretenir toute leur vie parce qu’ils ne trouvent pas de travail étant donné que les Européens sont racistes, qu’ils discriminent et stigmatisent les gentils immigrés.

Il y a ceux qui exigeront que leur femme se convertisse à l’islam, porte des chiffons salafistes et obéisse à la charia. Voir le sommaire du très long document « la femme en islam » de ce site salafiste.

Il y a ceux qui battront, violeront, séquestreront et violenteront leur épouse de toutes les façons avec les encouragements et les félicitations de l’Oumma Islamiya. Il y en a même qui l’égorgeront.

Mesdames, si vous pensez que vous êtes capables d’éviter tous ces pièges et que vous ne pouvez pas vous passer d’un homme, alors allez faire votre marché dans la jungle de Calais, dans les camps de migrants, dans les centre d’hébergement pour demandeurs d’asile, à Lampedusa, à Lesbos ou carrément sur place au Soudan, au Liban, en Turquie ou en Jordanie. Cazeneuve et Allah vous le rendront peut-être au centuple.

Sinon, rendez-vous prochainement au salon des migrants en présence de Bernard Cazeneuve, Christiane Taubira (on dit qu’elle revient), Najat Vallaud-Belkacem, le roi du Maroc, Erdogan, Ibrahim Awad Ibrahim Ali al-Badri, dit Abou Bakr al-Baghdadi al-Husseini al-Qurashi, les monarques d’Arabie saoudite et du Qatar, Bouteflika, DSK, Denis Baupin et Emmanuelle Cosse, le Pape François…et des invités surprise. Cazeneuve a annoncé que la réalisation du salon des migrants sera entièrement confiée aux migrants déplacés de la jungle de Calais. Il sera clôturé par l’élection de Mister Migrant par un jury féminin réuni sous la présidence du fantôme de Bernard Stasi. (Immigration une chance pour la France, 1984)

Ci-dessous, vous trouverez un échantillon du marché marital des migrants. Grand choix; Occasions à saisir ! Réduction d’impôt. Rabais pour les handicapés et malades.

Rose Martin

No border über alles. Tous les migrants sont légaux depuis le 01/08/2016

Publié le

Formidable initiative. Tout le monde a le droit, pour ne pas dire « est invité » a  venir en France chercher pain, logis, soins médicaux et dentaires, éventuellement PMA (oui, c’est revendiqué dixit un médecin généraliste), AAH, habillement et mobile aux frais du contribuable français, malgré nos 5 millions de chômeurs, nos « sans-dents » et nos centaines de milliers de compatriotes vivant au-dessous du seuil de pauvreté. l »AUTRE », en majorité brun, noir, musulman et mâle est prioritaire. A ce compte-la  quoi sert-il d’avoir la nationalité française, un passeport français et une carte électorale ?

Alors qu’a Calais et ailleurs incivilités, crimes, délits, attentats terroristes et prosélytisme musulman viennent semer le chaos en France pour le grand bonheur du l’impérialisme musulman (soft avec l’acquisition par les musulmans de notre patrimoine, de nos institutions sportives et haute couture +luxe; sournoise avec les accommodements raisonnables comme le financement public des mosquées et lieux soit-disant culturels quand ils sont cultuels ou comme récemment le financement par la CAF de séjours cultuels ; violente par les attentats, agressions, insultes) , la preuve en étant  que 60% des détenus de France sont musulmans (dixit Jack Lang) ; hé bien malgré tout tout et tout cela, nos responsables irresponsables organisent la venue en masse de gens qui ne nous respectent pas, qui nous détestent, qui veulent notre conversation ou la mort, sinon nous piller indifféremment individuellement, en masse ou par le biais de nos institutions soumises.

Si cela ne s’appelle pas « diviser pour régner » …

La Connectrice

La circulaire passée sous silence qui nie la notion d’immigration illégale

  • Par Alexis Théas
  • Mis à jour le 13/08/2016 à 13:15
  • Publié le 12/08/2016 à 23:58

FIGAROVOX/EXCLUSIF – Une circulaire du ministère de l’Intérieur et du Logement nie de fait la distinction entre immigration régulière et immigration illégale. Pour Alexis Théas, ce principe ouvre les portes de la France à une immigration encore plus massive.


Alexis Théas est universitaire et juriste.


Le 1er août 2016, les ministres de l’Intérieur et du Logement ont publié un communiqué passé totalement inaperçu dans la torpeur de l’été mais d’une importance capitale sur le plan de l’évolution des mentalités et de l’idéologie politique française. Ce texte marque une inflexion profonde de la conception française de l’immigration. Jusqu’alors, celle-ci était fondée sur la distinction entre l’immigration régulière et l’immigration illégale. La première, conforme à la loi, était destinée par exemple à accueillir des travailleurs dont la France peut avoir besoin, à former des étudiants dans l’intérêt de la France ou du pays d’origine, ou bien à assurer le principe d’unité familiale. Elle était évaluée à environ 200 000 personnes par an – ce qui est considérable dans un pays dévasté par le chômage. En revanche, les migrants en situation irrégulière, entrés ou séjournant en infraction avec la loi, devaient impérativement repartir dans leur pays, volontairement ou par la contrainte. Tel était le principe. Cette différence, pour la première fois depuis que l’immigration est devenue un sujet politique au début des années 1980, est désormais officiellement condamnée par l’Etat. Le migrant en situation irrégulière n’a plus vocation à être reconduit dans son pays, mais à être accueilli en France et pris en charge par la puissance publique, au même titre qu’un étranger en situation régulière ou qu’un citoyen français en difficulté.

Communiqué du 1er août 2016 : «Créé le 25 février dernier à l’initiative de Bernard Cazeneuve, ministre de l’Intérieur, et d’Emmanuelle Cosse, ministre du Logement et de l’Habitat durable, le comité de suivi du plan de mise à l’abri des migrants sans-abri s’est à nouveau réuni mardi 26 juillet 2016. Présidée par Emmanuelle Cosse, en présence de représentants du Ministère de l’Intérieur, du Ministère de la Famille, de l’Enfance et des Droits des Femmes et de la Préfecture du Pas- de-Calais, cette séance a rassemblé une trentaine d’associations engagées dans l’accompagnement des migrants. Les pouvoirs publics ont tenu à saluer leur travail et leur mobilisation pour faire face à cette crise migratoire sans précédent. A cette occasion, le ministère de l’Intérieur et le ministère du Logement et de l’Habitat durable ont présenté aux associations la Charte de fonctionnement des Centres d’Accueil et d’Orientation (CAO). Répondant à un souhait partagé de l’Etat et des acteurs associatifs, et rédigée au terme de plusieurs semaines de dialogue avec les opérateurs des CAO, cette charte édicte des règles claires de fonctionnement et décrit les principales prestations délivrées aux migrants sans-abri qui y sont accueillis: conditions d’accueil et de localisation, taux d’encadrement, restauration, évaluation – juridique, sociale et médicale – de la situation des personnes accueillies et accompagnement adapté, sécurité, etc. La prise en charge en CAO doit ainsi permettre aux personnes migrantes sans-abri de bénéficier d’un temps de répit et d’engager, si elles le souhaitent, une démarche de demande d’asile. Elle leur permet également d’avoir accès à une offre de soins adaptée et d’être orientées rapidement vers des structures qui correspondent à leur situation (CADA pour les demandeurs d’asile, etc.). Depuis le 27 octobre dernier, 148 Centres d’accueil et d’orientation ont été ouverts sur l’ensemble du territoire national pour un total de près de 2000 places qui ont permis de mettre l’abri plus de 4700 personnes dans des délais très resserrés.»

Ce communiqué enterre donc de fait toute notion d’immigration irrégulière. Il abolit le clivage entre légalité et illégalité en matière d’immigration. Il va dans le sens de la loi du 6 mars 2016, dont les dispositions reviennent à rendre très difficiles l’application des mesures d’éloignement. Il proclame que la France a le devoir d’accueillir et de prendre en charge tout étranger sur son territoire, qu’il soit autorisé à entrer et à séjourner ou qu’il ne le soit pas. De facto, le principe ainsi proclamé abroge l’idée de frontière ou de respect du droit de l’entrée et de séjour. Les associations humanitaires, les idéologues, les partisans de la liberté totale d’immigrer en rêvaient depuis au moins quarante ans. M. Cazeneuve et Mme Cosse l’ont fait. La question est de savoir quel sera l’ampleur de l’appel d’air que cette transformation profonde de tous les fondements de la politique d’immigration française est susceptible provoquer à terme. Le communiqué annonce une France ouverte, qui n’éloigne plus ses migrants illégaux mais au contraire les accueille. Le potentiel d’émigration est infini: des centaines de millions de personnes déshéritées et désœuvrées, dans ce monde en ébullition, ne songent qu’à trouver un point d’accueil. Le gouvernement, par ce communiqué officiel, leur ouvre les portes de la maison. Reste à savoir si la France, qui compte cinq millions de chômeurs, de gigantesques problèmes de logement, des centaines de milliers de personnes vivant sous le seuil de pauvreté, un millier de cités sensibles dévastées par la violence, l’exclusion, le communautarisme, l’islamisme radical, si cette France a les moyens de ce grand appel généreux. Mais pour M. Cazeneuve et Mme Cosse, c’est une autre affaire. Et ce n’est visiblement pas la leur.

Calais avec son insurrection muzzmigrantesque c’est la France de demain

Publié le

Que rajouter a ce tableau exemplaire de ce qui attend la France , les Françaises (surtout) et les Français ?

LC

 

Un officier CRS : “Calais, c’est pire que jamais !”

Publié le 12 août 2016 – par 43 commentaires

Ce cri d’alarme émanant d’un officier des CRS illustre à lui seul l’incompétence de nos dirigeants et leur j’m’enfoutisme coupable dans le traitement du dossier calaisien. D’ailleurs, François Hollande n’a jamais daigné venir sur place mesurer l’ampleur de la catastrophe. C’est dire combien le sort des Calaisiens l’intéresse !

Les attentats ont occulté le sujet, mais le chaudron est en ébullition.

Le plus grand bidonville d’Europe, image d’avant-garde de ce que sera la France de demain si nos frontières passoires restent largement ouvertes à toute la misère du monde, indiffère totalement nos élites. Les Calaisiens et leurs angoisses, tout le monde s’en fout. Normal, il n’y a pas encore de bidonville sous les fenêtres de l’Elysée ou de Matignon….et c’est bien dommage !

Voilà maintenant quinze ans que les riverains de la jungle calaisienne vivent un enfer au quotidien. Alors que le démantèlement du camp sud en mars 2016 devait assainir en partie la situation, le flot des migrants n’a fait que gonfler avec les arrivées par Menton. Cette jungle compte à nouveau plus de 7000 personnes.

Pour la maire de Calais ( LR ), les habitants sont à cran et des milices se sont constituées pour assurer la sécurité. Pas possible ?

Cette dame semble découvrir le problème, elle qui déclarait en août 2015 :

“Il faut vivre avec la problématique des migrants « dans les meilleures conditions possibles », car « ça peut être une richesse culturelle exceptionnelle […] et les Calaisiens pourront s’enrichir encore plus de ces populations migrantes ».

Oui, belle richesse en effet ! Elle dit elle-même que toutes les nuits des centaines d’assaillants s’en prennent aux policiers. Ils s’arment en arrachant des pylônes, ou en sciant des troncs d’arbres dans les jardins des riverains. Le port a perdu 10 millions de chiffre d’affaires en 2015. Et si le port est sécurisé, la population n’est nullement protégée faute de moyens. Les Calaisiens vivent dans la peur.

Les fusils sortent, pour tirer en l’air et dissuader les voleurs, pour l’instant…Car l’exaspération compréhensible des riverains, ainsi que les lamentables carences de l’Etat en matière de protection des citoyens, conduisent à une autodéfense porteuse de bavures. Faudra-t-il un drame pour que le sort des Calaisiens passe avant celui des migrants ?

Car ces migrants bénéficient d’une tolérance extrême. 8 compagnies de CRS et 3 escadrons de gendarmerie, soit un millier d’hommes tentent “d’affronter des problèmes d’ordre public absolument dantesques.” C’est évidemment insuffisant pour assurer la sécurité.

Avec la forte concentration des migrants dans la partie nord de la jungle calaisienne, “c’est l’effet cocotte-minute.” Agressions, vols, prostitution, racket et trafics en tout genre ne font qu’enfler. Les rixes entre Ethiopiens, Soudanais, Erythréens et Afghans font des dizaines de blessés. Un Ethiopien est mort poignardé fin juillet.

Et comme les accès à l’Eurotunnel et au port sont de plus en plus difficiles, les migrants ont changé de tactique. Ils prennent d’assaut les camions en partance sur l’Angleterre sur l’A16, bien avant Calais.

Comme le dit un CRS, le désordre s’étend jusqu’à 15 kms du site Eurotunnel.

La tactique des assaillants est bien rôdée :

Primo, ils bloquent l’autoroute A16 dans la nuit. Tronc d’arbres, pneus et matelas, auxquels ils mettent le feu. Ou ils sabotent un camion à l’arrêt pour provoquer un bouchon.

Secundo, des centaines d’assaillants montent dans les remorques à l’arrêt et parfois les pillent. Et pendant que les policiers et pompiers dégagent la voie, les migrants se déplacent à leur guise sur l’A16, prenant d’assaut les camions parfois avec violence.

Selon ce même CRS, “les migrants, qui fuyaient l’affrontement il y a quelques années, sont organisés de façon quasi militaire.”

En attendant des renforts et des moyens qui ne viendront sans doute jamais, CRS et gendarmes subissent quotidiennement les assauts incessants de centaines de migrants. “Chaque nuit, 100 à 200 grenades lacrymogènes sont tirées”. Mais plus personne n’en parle.

La réponse pénale est inexistante. On les arrête, ils sont relâchés. On les déplace, ils reviennent. Bloquer l’A16, attaquer un camion ou brûler une voiture, ne mène jamais à la prison. La région est devenue une zone de non droit. La France qui se gargarise à longueur d’année avec ses valeurs républicaines, est incapable de restaurer l’état de droit dans un rayon de 20 kms autour de Calais.

La faute incombe non seulement aux autorités, de gauche comme de droite, qui répugnent à sévir et ne connaissent que la politique du renoncement permanent, mais elle incombe aussi aux citoyens qui ont toujours voté et revoté pour les mêmes incapables qui transforment la France en pays du tiers-monde.

Comment nos élus peuvent-ils prétendre vaincre le terrorisme, alors qu’ils sont incapables de maîtriser la situation à Calais, où 7000 clandestins font la loi depuis des années ?

Soyons conscients de la situation dramatique du pays. Calais, c’est la France de demain. A Paris ce sont 20 campements sauvages qui polluent la ville. A peine démantelés, aussitôt reconstruits. Dans quelques mois il y en aura trente, puis cinquante. Car l’immigration illégale repart de plus belle. La frontière italienne est une passoire.

Les passeurs et les militants de No-Border agissant en toute impunité, la situation ne peut qu’empirer. Et le silence des médias à la veille des élections en Allemagne et en France, ne fera que masquer le désastre. Taire les vérités qui dérangent, afin de permettre à un incapable d’être réélu malgré son incompétence, c’est la norme !

Quant à ceux qui souhaitent renégocier les accords du Touquet, ils se fourrent le doigt dans l’œil. Les Anglais ne roulent que pour l’Angleterre, contrairement aux Français qui roulent pour les autres. Dans tous les accords internationaux, les Français se font berner car ils adorent jouer les grands seigneurs avec l’argent du contribuable. Rappelons que c’est la France qui paie la plus grosse part du chèque anglais que Margaret Thatcher refusait de payer. Une ardoise de 1,5 milliard d’euros par an depuis 1984 !! Bravo aux négociateurs censés défendre les intérêts français !

Jacques Guillemain

%d blogueurs aiment cette page :