Flux RSS

Archives de Tag: Mounir Mahjoubi

Paris XIXème. le député Mounir Mahjoubi a disparu après son élection

Dans la vidéo ci-dessus on voit le candidat Mahjoubi flatter les chiens pour attirer les maîtresses et maîtres dans son escarcelle électorale. Pour ma part, je n’ai pas cru une seconde à cette obséquiosité car Mounir fréquente le PS depuis son adolescence et ne peut pas avoir été formé à ses pratiques d’effets d’annonce, de promesses non tenues, de manipulation , d’hypocrisie et de mensonges droit dans les bottes.

Dans le XIXème arrondissement, nous avons beaucoup vu le candidat député Mounir Mahjoubi pendant la campagne pour les élections législatives. Et depuis, plus rien, Monsieur Mahjoubi est aux abonnés absents.

Nos dirigeants ont beaucoup parlé de supprimer le cumul des mandats pour les élus en omettant le cumul des fonctions pour les ministres. Comment peut-on réellement remplir des fonctions de député et de ministre en même temps sauf à sacrifier l’une des deux ? Bien entendu les personnes concernées nous donnent la réponse : la suppléante du député fera le job. Et pourtant, nous ne l’avons pas élue, toute la campagne a reposé sur la personne de Mounir aui a donné de lui-même tout ce qu’il était possible de donner et même au-delà puisqu’il a été caresser dans le sens du poil les chiens et leurs maitres.

Résultat de recherche d'images pour "député dessin de presse"

Avant son élection à la députation de la XVIème circonscription, Mahjoubi avait été nommé -pas élu- secrétaire d’Etat au numérique et ses fans le plaignaient de prendre autant de risques en tentant la députation : le pauvre il risque tout perdre, s’il perd les élections il devra renoncer à son poste de ministre, comme il prend des risques, comme il est courageux ! Objectivement, Mahjoubi ne prenait pas beaucoup de risques car la population du XIXème vote socialiste depuis des décades et le PS lui en est reconnaissant en distribuant des subventions et des locaux aux associations qui lui sont fidèles, des logements et des emplois associatifs à ses électeurs qui sont totalement captifs. Si on prend en compte les abstentions et les votes blancs, les seuls qui ont tout à perdre si la droite passait sont ces électeurs socialistes et leurs semblables. Voter Macron était la principale voie de maintien de la dictature socialiste, Hollande et Cambadélis, premier secrétaire du PS étant en chute très libre. Car si LREM se fait passer pour une nouveauté, ses dirigeants et une bonne partie de ses militants ont fait toute leur carrière au PS qui les a formés.

Pour les habitants du XIXème il n’y a pas de changement au niveau de l’efficacité du député. Cambadélis était un député absent et Mounir Mahjoubi marche sur ses traces. Si Cambadélis a pu rester en poste aussi longtemps, pourquoi Mahjoubi ne le pourrait-il pas avec les mêmes méthodes et le même électorat bobo? Ah, mais c’est que nous n’avons rien compris, Mounir est ministre et il a embauché une suppléante Delphine O pour faire son job de député. Mme O ne manque pas de lauriers à son palmarès mais elle est spécialiste du Moyen-Orient et de la révolution iranienne ce qui aura certainement une incidence sur ses choix politiques et législatifs.

Que nous dit le site de l’Assemblée nationale sur le travail de Mme O en tant que député ? Rien. Pas de question, pas de rapport, pas de proposition de loi…

Vous l’avez compris, Mounir Mahjoubi a délégué la députation à Delphine O à laquelle nous devons nous adresser pour tout ce qui touche le XIXème. Pour la contacter :

Qui va toucher l’indemnité du député, Mounir ou Delphine ? Les deux ? Mounir aura-til aussi droit à un bureau et l’équipement qui va avec, va-t-il cumuler les avantages en espèces et nature du ministre et ceux du député ?

Je ne sais pas ce que vous en pensez mais je me sens abandonnée par un candidat qui a fait du tapage, du porte  porte, de la séduction, des promesses , trois petits tours et s’en est allé. Séduits et abandonnés nous sommes. Qui a dit que LREM était la figure de proue du Grand Changement ?

La Connectrice

Paris XIXème/16ème circonscription, Mounir Mahjoubi affrontera Jean-Christophe Cambadélis

Publié le

Nouveau au 19/05/2017

Nommé secrétaire d’Etat au numérique dans le 1er gouvernement Macron/Philippe; Mounir Mahjoubi s’est engagé à démissionner de son poste s’il n’était pas élu aux prochaines législatives http://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/le-secretaire-d-etat-charge-du-numerique-mounir-mahjoubi-s-engage-a-demissionner-en-cas-de-defaite-aux-legislatives-945619.html

Résultat de recherche d'images pour "mounir mahjoubi caricature"

https://pasidupes.blogspot.fr/

La République En Marche a investi le franco-marocain Mounir Mahjoubi pour le représenter face à Jean-Christophe Cambadélis, secrétaire général du PS élu député en 2012.

mounir-mahjoubi

Source image http://www.numerama.com/politique/257209-legislatives-qui-sont-les-candidats-en-marche-de-la-tech-des-sciences-et-du-numerique.html

Mounir Mahjoubi n’est pas vraiment nouveau en politique car, même s’il n’a jamais été élu, il fréquente les chefs socialistes depuis longtemps.

Il avait été appelé par François Hollande pour présider le Conseil national du numérique. Il en avait démissionné en janvier dernier pour mettre ses connaissances et son expérience au service d’Emmanuel Macron.

Syndicaliste à 17 ans, adhérent PS à 18, proche de Ségolène Royal à 22, diplômé de Sciences po à 25, co fondateur d’une entreprise écolo bobo à 26, acteur de la campagne présidentielle de François Hollande à 28 ans, directeur d’une entreprise du numérique et créateur d’une start up pour les grands groupes à 29 et 32 ans et enfin à 33 ans responsable du numérique pour la campagne de Macron inscrit sur la liste des candidats aux législatives du parti la République en marche. Beau parcours pour un novice en politique, Monsieur Mahjoubi !  Si tous les candidats de la République en marche sont aussi inexpérimentés que vous, nous sommes encore devant un effet Canada dry : ils ont l’air nouveau, ils en ont l’apparence mais ils ne le sont pas car leur carrière et leur réseau et son efficacité éblouissante nous disent qu’ils sont parfaitement au fait de la politique.

Le parcours de Mounir Mahjoubi est assez spectaculaire, comme celui de Macron d’ailleurs. Je l’ai reconstitué d’après sa fiche wikipédia :

Âgé actuellement de 33 ans, né en 1984, Mounir Mahjoubi est un jeune entrepreneur aux dents longues qui a fait son chemin dans le politiquement correct et l’air du temps écologique et numérique.
A 16 ans, le jeune Mounir devient délégué syndical CFDT chez Club Internet où il travaille à mi-temps.
A 18 ans, il prend sa carte au PS.
En 2006, misant sur la victoire de Ségolène Royal il participe à la création du mouvement Ségosphère
En 2009, il obtient un master en finance et stratégie à l’Institut d’études politiques de Paris9. (Sciences-po)
En 2010  il co-fonde la société Equanum (détenant la marque commerciale « La Ruche qui dit Oui ») qui développe et met à la disposition des agriculteurs-producteurs et des artisans une plate-forme Internet dévolue à la vente en circuit court de leur production agricole alimentaire et agroalimentaire. Il quitte la direction de l’entreprise en 2012 pour rejoindre la campagne de François Hollande 13.au travers de sa communication numérique10.
En 2012, il soutient François Hollande dans sa campagne présidentielle,
De 2013 à 2016, il est le Directeur Général Adjoint de la société BETC Digital14.
En septembre 2016, il crée la société French Bureau,3 un start-up studio dédié aux grands groupes qui vise à les accompagner dans leur démarche d’innovation.
En janvier 2017, il quitte le CNNum pour rejoindre la campagne présidentielle d’Emmanuel Macron, dont il dit s’occuper essentiellement de sa campagne numérique11.
Le 6 avril 2017 il est investi en tant que candidat de la 16e circonscription de Paris pour les élections législatives sous l’étiquette La République en Marche12.

Mounir Mahjoubi a de fortes chances d’être élu député de la 16ème circonscription de Paris parce qu’il est proche de notre nouveau président et de l’ancien, parce qu’il est jeune et que sa carrière dans le numérique et l’écologique est remarquable, parce qu’il a un carnet d’adresse impressionnant, parce qu’il est marocain comme NVB, El Khomri et que les Français aiment beaucoup le Maroc avec son roi, ses riads, ses éphèbes et son shit et que l’oumma islamiya importante dans la 16ème circonscription serait ravie d’avoir son oreille.

Mahjoubi est déjà désigné par les médias comme futur ministre du numérique et on ne doute pas que ce jeune homme ambitieux qui prétend mettre de l’amour en politique ne fasse une très belle carrière. A suivre.

La Connectrice

Pour en savoir plus

-Il bosse chez Bolloré et à la carte du PS. Ne cherchez pas l’erreur, y en a pas.

-Il a le curriculum vitae et la tête pour faire une carrière macronique. Le numérique sert de cache-misère à Hollande et Valls pour faire oublier une société en panne d’idées économiques et surtout sociales.

-Brillant parcours pour ce brillant entrepreneur, qui si l’on en croit ce portrait fasciné n’a aucun défaut.

Il est partout, surfe sur la vague et même crée ses propres vagues.

En plus il est dans les quotas

Le jeune homme souriant veut un « internet pour les gens »

Mais pas PAR « les gens », la grosse masse n’étant pas en mesure de lui apporter ce que le fils de Hollande permet en matière de réseau.

D’ailleurs s’il cherche un apparte à Paris il pourra contacte le fils de Fabius.

« Les gens » sont en fait ses clients, ses utilisateurs, ceux qui feront sa fortune subventionnée, en espérant qu’il y en aura encore suffisamment qui ont un boulot, mais qu’il confiera à une entité offshore, comme tout républicain de valeur, loin des gens, aka les veaux, les losers de la vie réelle.

Une étude sur l’impact écologique des serveurs du geek et de ses milliers de clones ?

Sinon le nouveau chouchou des tocards, (des nouvelles de l’ancien jeune au nœud papillon en une de l’Obs ?) a sa carte dans le parti en place pour encore 2 ans (putain 2 ans)

Si quelqu’un peut m’aider à pointer dans l’interview de ce socialiste sur un site proche du parti socialiste une quelconque référence à une valeur de « gauche » ?

 

 

  • Interview de Mahjoubi sur le numérique

http://www.numerama.com/politique/247491-fichier-tes-privacy-shield-vote-electronique-entretien-avec-mounir-mahjoubi-candidat-en-marche.html

  • Le futur député c’est moi. Mounir mange des merguez (pas des saucisses de Toulouse ou de Bratwurst) dans le 19ème pour célébrer la victoire de Macron

http://www.leparisien.fr/elections/legislatives/legislatives-la-campagne-d-en-marche-au-pas-de-course-09-05-2017-6930858.php

  • Il va falloir s’habituer à voir de nouveaux visages… Ce soir dans « Quotidien », un jeune homme de 33 ans qui a eu un grand rôle dans la campagne d’Emmanuel Macron et qui se présente aux législatives à Paris…Mounir Mahjoubi, on va beaucoup entendre parler de lui, il a été le directeur de la campagne numérique d’Emmanuel Macron et désormais candidat aux législatives, il a été l’invité politique de Patrick Cohen ce matin sur France-Inter et celui de « Quotidien ce soir »…C’est ce qui s’appelle passer de l’ombre à la lumière en l’espace de 24 heures ! Yann Barthès

https://www.tf1.fr/tmc/quotidien-avec-yann-barthes/videos/candidat-aux-legislatives-parti-marche-l-interview-de-mounir-mahjoubi-un-candidat-mode.html

 

 

%d blogueurs aiment cette page :