Flux RSS

Archives de Tag: Politique internationale

Patriotes, lisez aussi les articles du Gatestone Institute

Publié le

 

Gatestone Institute

Les articles du Gatestone Institute sont particulièrement édifiants sur le rôle de l’Islam dans le monde et conséquemment l’islamisation des pays non musulmans au titre de la Hijra, l’Hégire.

Le média est anglophone mais certains articles sont écrits en français et dans de nombreuses autres langues.

Je ne connais pas personnellement la direction et la rédaction du Gatestone Institute et je l’ai découvert à travers mes recherches personnelles. Je m’y suis abonnée et je me réjouis d’y trouver autant de richesses chères aux patriotes de tous les pays que l’islam cherche à transformer en califat mondial en étouffant nos libertés et nos cultures.

Magnifions notre intelligence personnelle en cultivant l’intelligence collective. A plusieurs, nous sommes tellement plus intelligents…

La Connectrice

Voici une sélection d’articles en français (si vous lisez l’anglais n’hésitez pas à lire d’autres articles) qui m’ont particulièrement intéressée :

https://fr.gatestoneinstitute.org/11524/france-terrorisme-antisemitisme-musulman

  • En France, depuis 2012, plus de 250 personnes ont été tuées par le terrorisme islamique – davantage que dans tous les autres pays européens réunis.
  • Aucun autre pays en Europe n’a connu autant d’attaques contre les Juifs. La France est un pays où les Juifs sont assassinés parce qu’ils sont juifs.
  • « Les croyants musulmans savent très bien ce qui se passe, seule une minorité parmi eux est violente, mais dans l’ensemble, ils n’ignorent pas que leur taux de natalité est tel qu’un jour, tout ici sera leur ». – Luc Ravel, archevêque de Strasbourg.

https://fr.gatestoneinstitute.org/11684/iran-hezbollah-financement

  • Ironie du sort, la récupération par l’Iran de plus de 100 milliards de dollars d’actifs gelés a réussi, mieux que les sanctions, à rompre la solidarité entre le peuple iranien et le régime des Ayatollahs.
  • Sans l’argent iranien, le Hezbollah n’existerait pas. Du moins, il n’aurait pas ce statut de légion étrangère iranienne, engagée militairement contre Israël et d’autres Etats du Moyen-Orient. Sans les subventions iraniennes, le Hezbollah ne serait qu’une narco-mafia.
  • Le Hezbollah a développé des liens étroits avec les cartels de la drogue mexicains et colombiens, et est devenu un trafiquant de drogue au Moyen-Orient et aussi aux États-Unis.

https://fr.gatestoneinstitute.org/7320/suede-viol

  • Quarante ans après que le parlement suédois a décidé à l’unanimité de transformer la Suède autrefois homogène en un pays multiculturel, les crimes violents ont augmenté de 300% et les viols de 1.472%. La Suède est maintenant numéro deux des pays du monde en matière de viols, dépassée seulement par le Lesotho en Afrique australe.
  • Fait significatif, le rapport n’aborde pas la question de l’origine des violeurs. Il ne faut cependant pas oublier que dans les statistiques les immigrants de deuxième génération sont considérés comme suédois.
  • Dans un nombre incroyable de cas, les tribunaux suédois ont montré de la sympathie pour les violeurs et ont acquitté des suspects qui ont prétendu que la jeune fille voulait avoir des relations sexuelles avec six, sept ou huit hommes.
  • La station de radio sur Internet, Granskning Sverige, a appelé les grands journaux Aftonbladet et Expressen à se demander pourquoi ils avaient décrit les auteurs comme étant « suédois », alors qu’en réalité, c’étaient des Somaliens qui n’avaient pas la nationalité suédoise. Ils ont été vraiment offusqués quand on leur a demandé s’ils pensaient avoir la moindre responsabilité et devaient avertir les Suédoises de se tenir à l’écart de certains hommes. Un journaliste a demandé pourquoi cela devrait relever de leur responsabilité.

https://fr.gatestoneinstitute.org/11638/jihad-tribunaux-france

  • En France, toutes les périphrases du mot « terroriste » (« déséquilibré », « néophyte »…) n’ont qu’un but : nier que le terrorisme islamiste est un mouvement coordonné et que les jihadistes sont principalement des citoyens français en guerre contre leur propre pays.
  • Nier que le terrorisme est une guerre, aboutit à nier que les terroristes sont soutenus, abrités, transportés et financés par une zone grise de citoyens français soi-disant pacifiques.
  • En France le déni de la guerre a pour corollaire l’« anti-racisme ». Quiconque ose questionner l’islam ou l’islamisme dans les relations qu’ils entretiennent l’un ou l’autre avec la violence et le terrorisme encourt le risque d’être traîné devant les tribunaux et jugé comme un « raciste ».

 

A savoir aussi

Gatestone Institute : qui sommes-nous ?

Laissez-nous, avec tendresse et précaution donc, choyer les outils de la connaissance. Laissez-nous oser lire, penser, parler et écrire.
— John Adams (deuxième président des Etats-Unis)

Gatestone Institute est un think tank indépendant et à but non lucratif ainsi qu’un organisme de conseil en politique internationale. Gatestone Institute s’est donné pour mission d’instruire le grand public sur des thèmes que les grands médias échouent à aborder et à mettre en valeur :

  • Les Institutions de la démocratie et l’État de droit
  • Les droits de l’Homme
  • Une économie libérale forte
  • Une défense capable d’assurer la paix sur le territoire national et dans le monde libre
  • L’indépendance énergétique
  • Les menaces qui pèsent sur les libertés individuelles, l’indépendance nationale et la liberté d’expression

Gatestone Institute organise pour ses membres et d’autres personnes intéressées, des colloques au plan national et international, des réunions d’information et divers événements avec des dirigeants de stature internationale, des journalistes et des experts pour informer, analyser et mettre en perspective les enjeux actuels. Gatestone Institute formule également des recommandations chaque fois que cela est possible.

Gatestone Institute édite des livres et un site d’information quotidien, https://fr.gatestoneinstitute.org, sur les menaces diplomatiques et militaires à l’encontre des Etats Unis et de leurs alliés ; l’actualité du Moyen Orient et ses prolongements internationaux ; la transparence et la responsabilité des organisations internationales.

Gatestone Institute est financé par des donateurs privés et des fondations. Qu’ils soient remerciés de leur soutien ;

Ambassadeur John R. Bolton, Président

Nina Rosenwald, Directrice Générale
Naomi H. Perlman, Directrice Générale adjointe

Amir Taheri, Président, Conseil européen des gouverneurs

 

Mouldi Kefi, ministre tunisien des affaires étrangères dénonce les clandestins

Publié le
Le ministre tunisien des Affaires étrangères Mouldi Kefi effectue une visite en France du 9 au 11, durant laquelle il rencontrera notamment de hauts responsables du gouvernement français chargés des affaires étrangères et du commerce extérieur, a anoncé lundi le ministère français des Affaires étrangères.M. Kefi, qui est en visite en France depuis lundi à l’invitation du groupe d’amitié de l’Assemblée nationale française, s’entretiendra avec le ministre français des Affaires étrangères Alain Juppé, le ministre chargé des Affaires européennes Laurent Wauquiez, le secrétaire d’Etat chargé du Commerce extérieur Pierre Lellouche ainsi que le vice-président du Sénat Jean-Pierre Raffarin, a indiqué le porte-parole du Quai d’Orsay Bernard Valero lors d’un point de presse régulier. »Cette visite fait suite au déplacement d’Alain Juppé à Tunis les 20 et 21 avril 2011 et conforte la nouvelle dynamique des relations franco-tunisiennes », a ajouté le porte-parole.

Le ministre français avait effectué en avril dernier sa première visite en Tunisie depuis sa prise de fonction. Il a promis lors de sa visite une aide de 500 millions de dollars à la Tunisie de la part du gouvernement français.

 

Ce matin, interviewé sur France Inter, Mouldi Kéfi a dénoncé ces Tunisiens qui fuient la Révolution pour chercher l’Eldorado en Europe. Il a expliqué que ces « réfugiés » étaient victimes de passeurs qui leur faisaient miroiter un avenir radieux en Europe, leur volaient leur argent pour les larguer sur les côtes italiennes dans des conditions scandaleuses.

La journaliste de France inter a judicieusement demandé à Kéfi si on pouvait comparer les 150 000 Lybiens réfugiés en Tunisie aux 20 000 Tunisiens qui traversaient la Méditterrannée. Kéfi a répondu qu’il n’y avait pas photo. Les Lybiens sont de véritables réfugiés politiques qui risquent leur vie sous les bombardements de Khadafi tandis que les fuyards tunisiens ne risquent pas grand chose dans leur propre pays même s’il y a des bagarres et du chômage.

Je me demande ce qu’en pense le PS, Delanoë en tête, qui soutient les Tunisiens illégaux. Déjà que la France droite et gauche confondues, avaient tout faux sur leur appréciation de la révolution tunisienne dont ils n’ont pas su évaluer l’importance aveuglés par des années de copinage avec le dictateur Ben Ali, il est juste de remarquer que la droite essaie de rattrapper son manque de jugement tandis que la gauche s’enfonce dans sa bêtise de ne pas savoir reconnaître l’importance de cette révolution pour le peuple tunisien.

Souvenons-nous que l’UMPS a mis des semaines à reconnaîre la Révolution tunisienne et le courage du peuple à oeuvrer pour la démocratisation du pays.

Mouldi Kéfi a expliqué que les émeutes actuelles en Tunisie -notons que nos médias n’en disent mot-sont provoquées par des contre-révolutionnaires qui souhaitent perpétuer le système Ben Ali. Il ne l’a pas dit, mais il y a fort à parier que ces réactionnaires sont dirigés par les « réfugiés » amis de Ben Ali que la France a chaleureusement mais discrètement accueillis en mettant à leur disposition l’armée française.

Il faut soutenir les Tunisiens qui ont montré un courage et une intelligence admirables pour chasser Ben Ali et tenter de faire une véritable révolution, la seule parmi les révoltes arabes.

 

Humour : Ben Laden à Fukushima

Publié le

J’ai franchement ri en lisant cette pensée de D.A-N, l’ami d’une amie :

Ils auraient dû jeter le corps de Ben Laden dans Fukushima et organiser des pèlerinages, le problème du terrorisme mondial était réglé en 6 mois. »

Ben Laden : rien à cirer

Publié le

A mes yeux, Ben Laden n’est qu’un symbole, peut-être un mythe.

Alors tout ce tapage médiatique autour de ce qui serait son élimination physique définitive, les commentaires des « experts » et des politiques, franchement, ça me gave et ne m’intéresse pas le moins du monde.

Les histoires de son portrait de mort qui seraient un photo montage, sa dépouille qui aurait été jetée à la mer, je trouve cela grand-guignolesque.

Je ne sais pas si ben Laden (ou Bin Laden ou les célébres machines à laver Laden) a réellement commandité les meurtres et les attentats qui régulièrement ensanglantent le monde. J’ignore si Al qaeda existe vraiment ou si c’est encore un mot épouvantail valise.

Par contre je sais que l’islam n’est pas la religion de paix et d’amour qu’il prétend être, que la guerre sainte, le Djihad est une prescription du Coran, que la haine du non musulman est inscrite clairement dans le Coran, que le mépris des femmes est inscrite dans le Coran, que l’Hégire est en vie, que l’impérialisme musulman est une réalité économique et politique, que pour les Musulmans les lois d’Allah sont supérieures à celles de la république française mais aussi des autres nations qu’ils colonisent, que les musulmans haïssent tout ce qui n’est pas musulman, etc.

Le danger pour les non musulmans, ce sont ces foules haineuses qui appliquent à la lettre les prescriptions coraniques. Ben Laden, mort, vivant ou virtuel, cela ne change rien au djihad et à l’impérialisme musulman.

Ici Paris, des Français parlent aux immigrés ….

Publié le

Voici un texte qui circule sur le net.

Ironique et humoristique, il mord mais ne tue pas.

Lettre ouverte à nos amis … de longue date

Amis Tunisiens, Algériens, Marocains, Egyptiens, Lybiens et tous les autres, bravo, bravo, bravo, ce que vous avez fait est fantastique, vraiment, parole d’Allah !  Oui, vous avez su, de haute lutte, exiler les tyrans qui oppressaient vos pays.  Oui, vous avez su conquérir votre liberté de haute lutte.  Oui, nous les Français et les Belges, dont les ancêtres avaient déjà fait cela il y a quelques années, nous sommes admiratifs pour votre courage et votre ténacité. > > Admiratifs et un peu tristes car, évidemment, vous allez nous quitter !!

 C’est pour retourner chez vous bien sûr, pour profiter pleinement de cette reconquête politique et économique et rebâtir un pays, grand et digne, juste et travailleur, social et intègre, qui ne sera donc pas calqué sur le modèle occidental décadent que vous aurez connu chez nous.  N’ayez pas de serrement au cœur, nous comprenons vos priorités : les maigres allocations et autres avantages sociaux que nous pouvons vous octroyer ne sont qu’une goutte d’eau par rapport à la manne céleste qui vous attend. > > > Nous comprenons qu’ayant peut être un peu trop souffert de notre envahissante chrétienté, vous préfériez revenir dans une république laïque et libre et que vous aspirez à occuper dorénavant des postes à hautes responsabilités, rémunérés en conséquence, et que vous aurez plaisir à retrouver la douceur de votre climat sud-méditerrannéen.  Bien sûr, soyez-en convaincus, nous serons très tristes car vous allez beaucoup nous manquer.  Nous ne trouverons plus de prénoms à consonance maghrébine à la lecture des faits divers, beaucoup de coutelleries vont devoir fermer, les producteurs de moutons devront se reconvertir, SOS racisme, DAL et le MRAP vont mettre la clef sous la porte, les démineurs vont connaître le chômage, les vagues de réduction d’effectifs vont frapper nos forces de l’ordre, les banlieues ne seront plus illuminées la nuit par les voitures incendiées, le prix du café dans les bistrots va augmenter, mais nous nous résignons et nous supporterons tout cela.  Mieux, nous voulons aussi vous remercier : nous allons affréter tous les moyens de transports disponibles pour que le retour au pays se fasse dans les meilleures conditions possibles.  Bien entendu vos poules, canards, ânes, chameaux, et autres animaux, seront confiés aux différents zoos du pays et nous nous chargerons de les nourrir.  Et même que, si, dans un magnifique élan confessionnel vous arriviez à convaincre vos camarades Turcs et Palestiniens de faire de même, nous nous priverions pour vous aider à réussir, tous et sous les meilleurs délais, le retour dans votre chère patrie. 

Allez, sans vous retourner, sans peur ni honte de nous abandonner dans une situation critique car, rappelez-vous, nous avons encore les Roumains, les Bulgares, les Chinois, les Cazaques, les Arméniens, les Russes, les Lituaniens ! Par contre, pour les prochaines fêtes de Pâques, de Noël et de St. Nicolas (eh oui, nous y croyons encore à celui-là), envoyez-nous des dattes, du thé à la menthe, du couscous et du jasmin, car ici, après votre départ nous n’en aurons plus !!!!!

 Et si jamais, nous ne pouvons pas nous passer de vous, vous nous accueillerez.  Vous aurez certainement développé des allocations pour des émigrés, la mutuelle.  Vous vous ouvrirez sans problèmes à une société multiculturelle, vous nous permettrez d’élever des cochons et vos forces de l’ordre supporteront d’être insultées ….  Nous revendiquerons des droits sans obligations et si ça ne marche pas  … on caillassera vos administrations et on mettra le feu à quelques bagnoles …   Merci de nous avoir appris comment faire.

Après tout…. l’histoire est un éternel recommencement ….

 

Bonnes nouvelles !

Publié le

Désolée, il n’y a pas de bonnes nouvelles pour l’ensemble de la population mondiale. Je cherche mais je ne vois rien. Je suis submergée de mauvaises nouvelles. Des guerres, des guérillas, des assassinats, la catastrophe nucléaire de Fukushima et les rescapés parias laissés à l’abandon, l’incendie d’un immeuble avec des morts à Paris, des hélicoptères survolent Long Island pour retrouver des cadavres de prostituées, Les Lybiens souffrent, les Syriens souffrent, les Ivoiriens souffrent, les Burkinés souffrent, les Yéménites souffrent, les Français souffrent de voir leur classe politique impuissante et leur panier de ménagère se retrécir de jour en jour tandis que les riches deviennent plus riches que riches, etc. La liste est longue, je pourrais remplir des pages de mauvaises nouvelles.

Par contre, de bonnes nouvelles, je n’en vois que deux et elles ne concernent pas tout le monde :

Aujourd’hui, il fait très beau sur Paris. Le ciel est bleu, le soleil brille. Je suis concernée.

La deuxième concerne les chrétiens pratiquants. « Christ est résuscité ! » Pour la Pâque orthodoxe, pendant des jours, les croyants se croisent en disant dans toutes les langues « Christ est résuscité! ». Ils sont heureux. Je ne suis pas concernée.

Si vous me lisez, je vous en supplie, donnez-moi de bonnes nouvelles !

Ouattara, Vice-consul de France ?

Publié le

« La France a son vice-consul » en Côte d’Ivoire. C’est ce que m’a dit une connaissance ivoirienne.

Ouattara, « qui n’est même pas ivoirien », serait une marionnette, un agent de la France. Il aurait été acheté pour servir les intérêts gaulois et ne se soucierait pas du bien-être des Ivoiriens.

« Nous sommes une colonie française » me dit une autre ivoirienne. Malgré la décolonisation, les Français ont toujours contrôlé la Côte d’Ivoire, ce sont eux qui y font la loi.

« Etes-vous partisane de Gbagbo ? »

« Non, ce n’est pas le problème mais les élections ont été truquées avec l’aide de la France. Il faudrait qu’une commission internationale organise de nouvelles élections et contrôle les votes. On l’a fait dans d’autres pays, pourquoi pas en Côte d’Ivoire ? »

Dans les médias, les invités ivoiriens ne cessent de pester contre la France, son intervention, sa présence militaire, son néo colonialisme, ses mensonges et manipulations pour garder le contrôle du pays.

De leur côté, les personnalités françaises présentent l’intervention française comme une oeuvre humanitaire, un acte de salut public, un geste de solidarité vis à vis de nos amis ivoiriens.

J’observe par ailleurs que partisans de Gbagbo et partisans de Ouattara s’entre-tuent, que les Français interviewés s’en sortent plutôt bien et qu’ils ne quitteraient la Côte d’Ivoire pour rien au monde.

Quel cafouillis! Quelle confusion! Que de contradictions et d’obscurité sur ce qui se passe réellement en Côte d’Ivoire et les enjeux des différents acteurs.

Ce que je vois, c’est que les nombreux ivoiriens qui travaillent en France sont aimables, éduqués, courageux, plutôt bien insérés, sous employés au regard de leurs capacités et qu’ils auraient bien aimé rester au pays plutôt que s’exiler en France. Cette France qu’à la fois ils maudissent et qu’ils apprécient.

%d blogueurs aiment cette page :