Flux RSS

Archives de Tag: projet outings

Le maire socialiste du XIXème victime d’une transformation stupéfiante

Publié le

 

Monsieur François Dagnaud maire socialiste du XIXème arrondissement de Paris : une transformation stupéfiante pour présenter ses vœux à ses administrés

Qu’est-il arrivé à nôtre gentil maire ? En quelques mois il a subi une transformation stupéfiante pour nous présenter ses bons vœux.

A-t-il subi l’influence radicale de ses administrés et non administrés préférés ?

Blanc, homosexuel, père de deux filles tombées du ciel de ses rêves les plus fous de défier la nature, amoureux de la diversité et généreux -avec nos sous- hébergeur  de pauvres migrants, protecteur des gentils musulmans comme Yacine Chaouat condamné pour violences conjugales, si peu privilégié dans ses amitiés politiques -Hidalgo, Delanoë), Monsieur Dagnaud aurait-il honte d’être tout ça, un représentant des horribles  blancs bourgeois capitalistes responsables de tout la misère du monde ?

Eté 2017

Piscine-dagnaud2

Sur cette photo, François Dagnaud à droite, inaugure la piscine flottante du canal de l’Ourcq dans le cadre de Paris Plages

Hiver 2017-2018

Le Maire, François Dagnaud
et l’équipe municipale
vous adressent
leurs meilleurs vœux pour 2018 

http://mailchi.mp/f7465c13bb76/actualits-de-la-mairie-du-19e-newsletter-5?e=eaf69c171a

Newsletter n°5 // Janvier 2018

 

Après quelques recherches, je découvre que ce François Dagnaud nouvelle formule est la reproduction d’une oeuvre de street art réalisée par un heureux copain subventionné, journaliste, auteur, réalisateur et producteur, Julien de Casabianca, à l’origine du projet Outings. Cette oeuvre monumentale s’inspire d’un tableau de Louis Béroud conservé au musée Carnavalet. Et pour les ignorantes de mon espèce, cette oeuvre est collée sur le mur d’un immeuble de la rue Mathis dans l’arrondissement que François Dagnaud administre.

Vous autres, habitantes et habitants du XIXème qui me lisez, vous le saviez sans nul doute …Et vous avez aussi fait le lien entre le nom du projet « outings » et le lobby homosexuel qui fait désormais plus d’entrisme politique que de sorties forcées du placard (outing).

Rassurez-vous, je ne suis pas homophobe mais je déteste les groupes de pression, surtout ceux qui font semblant, seulement semblant d’aimer les femmes et comparent leur ventre à des bras (Pierre Bergé)…

 

Je n’ai pas retrouvé la peinture de Louis Béroud dont un personnage aurait servi de modèle à Mr Dagnaud.

Désolée, avec mon mauvais esprit, je n’avais pas compris que notre maire était un amateur d’art qui faisait la promotion d’un artiste émérite.

 

LC

%d blogueurs aiment cette page :