Flux RSS

Archives de Tag: Sos racisme

Le bailleur social expulse un dealer, un procès pour discrimination resurgit. Coïncidence ?

Publié le

Drôle de coïncidence, hier on apprenait qu’un trafiquant de drogue avait été expulsé par la Logirep http://www.leparisien.fr/espace-premium/val-d-oise-95/un-locataire-lie-aux-trafics-expulse-de-la-cite-31-07-2013-3019613.php et aujourd’hui, Le Parisien rappelle une accusation de discrimination -droit de réponse oblige- contre la Logirep qui avait gagné en appel contre SOS racisme. Toutefois, l’affaire qui remonte à 2005 devrait être rejugée à la demande du plaignant, en 2014.

http://www.leparisien.fr/espace-premium/hauts-de-seine-92/le-bailleur-social-sera-juge-pour-discrimination-04-07-2013-2952169.php

La logirep a tenu à exercer son droit de réponse

« Droit de réponse de la société LOGIREP »

«A la suite de l’article paru sous le titre ‘Le bailleur social sera jugé pour discrimination’ le 4 juillet 2013, la société LOGIREP entend indiquer aux lecteurs :.

• qu’elle conteste avec la plus grande fermeté tout fait de discrimination ou de fichage ethnique;

• que l’attribution des logement· sociaux relève de la compétence de la Commission d’attribution qui est un collège indépendant institué par la loi et composé à parité de membres de la société d’HLM et de représentants de la commune, d’associations et des locataires;

• que l’instruction a établi que la Commission d’attribution avait refusé la demande de Frédéric Tieboyou sur la base d’éléments exclusifs de toute discrimination raciale qui tenaient d’une part, au caractère mensonger du motif de la demande fondée sur une prétendue insalubrité du logement occupé, d’autre part, aux difficultés déjà survenues dans son parcours locatif et, enfin, à l’éloignement de son lieu de travail situé à Paris que l’attribution d’un logement à Nanterre aurait provoqué alors que ce candidat bénéficiait déjà d’un logement social à Paris;

• que le système informatique de LOGIREP ne contient que des éléments d’état civil dont le recueil et la conservation sont pafaitement autorisés par la loi et par la CNIL, ce qui est le cas des données relatives à la nationalité et au lieu de naissance des candidats à l’attribution de logement.

Enfin, la société LOGIREP précise que SOS RACISME a été condamnée, le 14 décembre 2011, par le Tribunal de grande instance de Paris, pour avoir porté atteinte à sa présomption d’innocence en affirmant qu’elle s’était rendue coupable de discrirnination raciale et de fichage ethnique. SOS RACISME n’a pas fait appel de cette décision ».

Le rappel de cette vieille affaire tombe à point nommé pour salir la Logirep, mettre son action en cause et, éventuellement, la dissuader d’expulser d’autres occupants trafiquants.

Qui est derrière le rappel de cette affaire de discrimination que conteste la Logirep ? Quelle est l’anguille qui se cache sous cette roche ?

Tout cela ne convaincra ni les locataires importunés par les dealers, les délinquants, le communautarisme religieux et ethnique, pas plus que les demandeurs de logement social qui attendent depuis des années une proposition et qui voient passer devant eux des chanceux qui ont du piston. Si vraiment les bailleurs sociaux respectaient la mixité sociale, cela se verrait or il suffit de passer devant les logements sociaux pour constater que, selon les quartiers, certaines catégories de population sont sur représentées en fonction des dites localités. On ne leur fera pas croire que c’est un pur hasard.

Catholiques et nobles stigmatisés ! que font SOS racisme et la Halde ?

Publié le

Il ne fait plus de doute que Monsieur Xavier Dupont de Ligonnes a assassiné son épouse, ses quatre enfants et ses deux labradors. Quel tableau de chasse pour un homme décrit comme catholique pratiquant et issu de la vieille noblesse française.

Si on suit les réquisitions du parquet qui ont conduit à la condamnation d’Eric Zemmour pour avoir dit sur la délinquance des vérités que tout le monde connait et peut vérifier personnellement, alors il faut condamner tous les journalistes qui ont révélé que le présumé assassin était catholique et noble.

On attends les réactions indignées de Sos racisme, La ligue des droits de l’homme et de la Halde.

PS pour en savoir plus sur la personnalité du comte Xavier Dupont de Mars de Ligonnes, lire la vision de Margarine Duras : https://laconnectrice.wordpress.com/2011/04/27/margarine-duras-a-vu-eric-durang-de-la-carriere/

Les « jeunes » du PS recrutent

Publié le

Après les « jeunes » de Sos racisme

https://laconnectrice.wordpress.com/2011/03/24/sos-racisme-se-lance-dans-les-presidentielles/, voici que l’AFEV http://www.afev.fr/se met au boulot en publiant les résultats de son sondage sur la jeunesse dont la conclusion est, bien sûr, que si elle donne une mauvaise image d’elle-même c’est la faute aux médias qui ne parlent pas des jeunes méritants mais uniquement des voyous.

http://insecurite.blog.lemonde.fr/2011/04/03/limage-des-jeunes-le-poids-des-medias/#xtor=RSS-3208

Le programme du PS qui vient d’être porté à notre connaissance fait la part belle aux jeunes en proposant entre autres, de rétablir les emplois jeunes. Ce n’était pas une mauvaise idée. Ceux qui y ont participé, notamment dans les établissements scolaires, étaient globalement satisfaits d’avoir un petit boulot sympa. Les enseignants y trouvaient également leur compte et parfois les élèves aussi.

Le PS, en vue des élections de 2012, va tenter de séduire les jeunes. Une cible effectivement délaissée par l’UMP, tout comme les classes moyennes. C’est donc parti, le PS lance ses organisations de jeunesse satellitaires dans la bataille pour les présidentielles.

http://www.20minutes.fr/article/699731/politique-ps-programme-2012-retablit-emplois-jeunes-plafonne-salaire-patrons-

Sos racisme se lance dans les présidentielles

Publié le

L’une des branches jeunesse du PS, Sos racisme commence à distribuer des tracts « presque un an jour pour jour avant les prochaines présidentielles ».

Sos lave moins blanc s’élève contre les déclarations racistes, xénophobles, anti-islam du FN, de Sarkozy et d’Eric Zemmour.

Ils osent qualifier de « haineuse » la propagande de Marine le Pen quand ils restent étrangement silencieux face aux discours violents des Dieudonné, Houria Bouteldja, des rappeurs et des musulmans qui envahissent nos rues en insultant les riverains qui osent se plaindre de ne pouvoir circuler librement.

Ils osent dire que Marine le Pen « maquille la réalité nauséabonde des idées de son père » quand ils encouragent les idées nauséabondes des racistes anti blancs qui « niquent la France », insultent les « Céfrans », les « faces de craie » et des « sous chiens », ces mécréants non musulmans qui forment tout de même la grande majorité du peuple de France.

En pensant séduire la jeunesse avec un tel déni de la réalité, le PS se fourre le doigt dans son oeil déjà bien aveugle jusqu’à ses oreilles bien sourdes et son cerveau bien décomposé.

Si on doit contrer le FN, c’est sur le contenu de son programme et non pas sur de vagues allégations, de l’émotion et un profond mépris pour l’inquiétude de la majorité des Français dont les usages et les valeurs sont régulièrement bafoués par une minorité violente et bruyante.

Les élites et les partis politiques s’enfoncent dans le bourbier qu’ils ont créé et qui les sépare chaque jour un peu plus du peuple de France.

Avec un tel comportement, les chances de Marine le Pen d’être élue avec un taux d’abstention jamais égalé, s’affirment, ce qui, au final contraindra les partis d’opposition à jouer leur rôle. Et le peuple descendra dans les rues, non pour prier mais pour revendiquer des changements de mode de gouvernance de ses intérêts, rappeler les valeurs de la République et exiger une politique qui prenne en compte ses préoccupations quotidiennes et l’avenir du pays.

%d blogueurs aiment cette page :