Flux RSS

Archives de Tag: stand for Palestine

Antisionisme, retour à l’antisémitisme des années 30

Avec une telle imagerie au nom de la Palestine, qui peut encore nier que des militants antisionistes diffusent une violente propagande antisémite reprenant les schémas picturaux et les motifs des caricaturistes de l’entre-deux-guerres et des communications nazies ?

Pouvoir capitaliste, espionnage sur internet, main-mise sur l’industrie cinématographique et les médias traditionnels, sur la justice, la cancérologie (rendre malade pour faire payer les soins ou tuer « les goys » et les musulmans), l’industrie pornographique, les guerres dans le monde, le trafic d’êtres humains à but sexuel, le mensonge démocratique (« fake opposition ») : tout ceci est imputé à une caricature de Juif singulier, essentialisé, mais dont le visage caractéristique est décliné en plusieurs couleurs pour appuyer l’argument des emprises.

En même temps que se diffusent les théories conspirationnistes qu’elle illustre, ici en France, l’épicerie casher de Créteil a été incendiée la semaine dernière après avoir été taguée de croix gammées. Une adolescente juive a été agressée au couteau il y a quatre jours. Et l’on apprend aujourd’hui que le centre communautaire de Saint-Maur a reçu une lettre anonyme contenant propos antisémites et croix gammées, le menaçant d’incendie.

Le combat contre cet antisémitisme devenu quotidien est notre combat à tous.

Pour signaler à la plateforme Pharos :
https://www.interieur.gouv.fr/…/Signaler-un-contenu-suspect…

[NB : L’antisionisme radical n’est pas spécifique à l’extrême gauche, d’ailleurs peu encline à utiliser la Swatiska, puisqu’une partie de l’extrême droite aussi a toujours vu en l’État d’Israël le visage « du Juif dominateur » et le produit d’une conspiration : la Shoah… En témoignent de nos jours Soral et Dieudonné.]

[NB2 : Critiquer raisonnablement, c’est-à-dire à coups d’arguments politiques raisonnés, la politique du gouvernement israélien, n’est pas de l’antisionisme.]

Image may contain: one or more people and text
 
%d blogueurs aiment cette page :