Flux RSS

Archives de Tag: Vaillant

Le contribuable français refuse de financer les mosquées

Publié le

Le contribuable français ne se fait quère d’illusions sur le respect de la loi de 1905 sur la laïcité par les édiles de tous bords soucieux de clientélisme pour se faire élire et réélire. Au regard de son ancienneté et de son importance numérique, le catholicisme en profite largement par le biais d’accomodements plus ou poins raisonnables qui prévoit en particulier l’entretien des églises, le financement des écoles privées conventionnées avec l’Etat et les organismes caritatif et hospitaliers déclarés associations loi 1901. Les protestants et les israélites touchent aussi leur part mais ils sont moins nombreux.

Le contribuable français n’est pas très content de devoir malgré lui financer des établissements confessionnels mais il y trouve parfois son compte lorsque du fait de la dégradation organisée des services publics de l’éducation et de la santé il se résoud à mettre ses enfants dans une école catholique ou se faire soigner dans une clinique privée.

Ces pratiques sont anciennes et entrées dans les moeurs mais il ne faudrait pas en abuser. Or, depuis quelques années, les privilèges accordés aux musulmans sont la goutte qui fait déborder le vase. de dérogations en montages culturels, les espaces cultuels et les mosquées se multiplient sur le territoire. Et pourtant, il n’y en a jamais assez. Preuve en est l’obligation de prier dans les rues pour ces musulmans qui ne trouveraient pas de place ailleurs. Dans un micro trottoir réalisé récemment rue Myrrha, un pratiquant suggérait de transformer en mosquée l’église Saint-Bernard qui serait déserte.

Pour satisfaire ces pauvres musulmans qui, hommes de peu de foi, ne veulent pas mettre la main à la poche pour financer leurs mosquées, comme l’ont fait les catholiques pour les églises, les protestants pour les temples et les israélites pour les synagogues, la Ville de Paris a voté un budget de 28 millions d’euros pour construire un Institut des cultures d »islam http://www.paris.fr/ici/institut-des-cultures-d-islam/presentation/p8712 qui comprendra un espace culturel et un espace cultuel.

J’ajouterai à l’appel ci-dessous une question: l’Institut du monde arabe n’est-il pas de fait un institut des cultures d’islam ?

L’UDCC* lance un appel :

Ce projet comprend la construction de 2 bâtiments, l’un rue Stefenson (pour remplacer la mosquée Myrha), l’autre à la place de la mosquée Polonceau actuelle. Chacun de ces bâtiments contiendra une salle de prière (=mosquée).

 La décision de financer cet ICI a été votée à la majorité en mars 2010 lors d’un conseil municipal de la Mairie de Paris. La décision de débuter les travaux a été votée en décembre dernier, lors d’un autre conseil municipal. L’ICI va coûter 28 millions d’euros : 6 millions d’euros pour la partie « cultuelle », 22 millions pour la partie « culturelle » (ce qui est bien sûr une appelation abusive permettant le financement).

 2.000 m2 seront réservés à la prière, 2.500 m2 seront dédiés au « pôle culturel ». Donc 2000 m2 pour 6 millions, et 2500 m2 pour 22 millions, vous avez compris l’arnaque…La ville de Paris a cédé les locaux cultuels pour la somme de 6 millions d’euros, soit un prix de 3.000 € / m². Pour comparaison, le prix moyen dans cet arrondissement se situe vers 7500 euros.

En outre, il faut savoir que la ville de Paris paie à l’avance AUSSI ces 6 millions, et qu’ils ne seront remboursés par l’association musulmane que via un prêt dont je ne connais pas les modalités, mais qui est garanti… par la ville de Paris. Autrement, dit, si le « client » ne paie pas, c’est le contribuable qui en sera pour ses frais. 

Et on apprend que ça va coûter en plus 0,7 millions d’euros PAR AN au contribuable en « frais de fonctionnement annuel ».

 L’addition pour le contribuable se monte donc à 28 millions d’euros plus 700.000 euros par an, pour une capacité d’accueil maximale de 2.000 places : l’investissement revient ainsi à 14.000 € pour 1 fidèle accueilli à l’ICI ! 

Il est très important de mener le combat contre cet ICI, qui coûterait si cher aux Parisiens, et qui serait construit en violation complète de la loi de 1905.

*UDCC :

« Article 1 Dénomination:
 Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1er Juillet et le décret du 16 Août 1901, ayant pour titre: Union de Défense des Citoyens et Contribuables (UDCC).
 
Article 2 Objet:
L’objet social est de defendre les droits et libertés individuels et collectifs des citoyens et contribuables,  de lutter contre tous les actes ou decisions,  déjà entrepris ou à venir, qui portent ou porteraient atteinte  ou dont les consequences seraient susceptibles de porter atteinte  aux interets materiels,  financiers ou moraux et à la securité des contribuables et des citoyens ; de lutter contre tous les actes et décisions , déjà entrepris ou à venir, qui portent ou porteraient atteinte  ou dont les consequences seraient susceptibles de porter atteinte  aux interets materiels,  financiers ou moraux et à la securité des contribuables et des citoyens , notament par une gestion illegale ou abusive des fonds publics ; de lutter contre tous les actes et décisions , qui favorisent ou contribuent à favoriser la promotion de la  discrimination, de la haine ou de la violence à l’égard d’une personne ou d’un groupe de personnes en raison de leur origine ou de leur appartenance ou de leur non-appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée ainsi que l’apologie de crimes contre l’Humanité. « 

Signez les pétitions :

1-Michel Joblot, un citoyen français lance une pétition que l’on peut signer ici :

http://www.france-petitions.com/petition/42/non-aux-mosquees-payees-par-les-contribuables-non-aux-minarets

2-Appel de Paris contre l’islamisation de la France

http://www.france-petitions.com/petition/19/soutenons-l-appel-de-paris-contre-l-islamisation-de-nos-pays

 

 

%d blogueurs aiment cette page :