Flux RSS

Archives de Tag: Vaires-sur-Marne

Foot et violence : une nouvelle vidéo révèle la main mise de la racaille sur le sport

Publié le

Le Parisien publie ce jour une vidéo montrant des racailles armées envahissant un terrain de sport. 

Voir la vidéo ici http://www.leparisien.fr/sports/iledefrance/video-l-incroyable-video-qui-ebranle-le-foot-amateur-15-06-2013-2898647.php

On notera que la plupart de ces racailles sont encapuchonnées et africaines, un exemple supplémentaire, s’il en était besoin, de l’intégration de nos immigrés et du respect de la « diversité » pour ses chances en France.

C’est une vidéo de 7’38 qui témoigne de la violence qui gangrène encore et toujours le football amateur. Ce document, que nous nous sommes procuré, et dont les principaux extraits sont à voir sur notre site Internet, reflète la triste réalité des terrains de foot du dimanche.

Ce match en date du 2 juin, où les spectateurs s’affrontent à coups de batte de base-ball, de barre de fer ou de bombe lacrymogène, se déroulait à Ivry-sur-Seine, en banlieue parisienne.

 Toutefois, il aurait bien pu se tenir dans le Doubs, où un arbitre a manqué d’être étranglé récemment, ou dans une autre région deFrance. « Et, pourtant, c’était un match à enjeu mais qui n’était pas classé à risque, témoigne Thierry Mercier, le président du District du Val-de-Marne où se sont déroulés les faits. Mais on n’est pas à l’abri, tout peut arriver. » http://www.leparisien.fr/sports/iledefrance/video-l-incroyable-video-qui-ebranle-le-foot-amateur-15-06-2013-2898647.php
Ce phénomène récurrent semble monter en puissance et en fréquence contredisant certaines thèses affirmant que le sport canalise la violence pour pacifier les jeunes au tempérament agressif. En effet, le sport, et le foot en particulier, canalise la violence pour transformer les terrains de sport en camps d’entrainement pour terroristes en tous genre.
J’ai déjà traité le sujet dans deux articles :

Le foot de Roissy-en-Brie pourri par la racaille de Vaires-sur-Marne

Publié le

Vive le foot qui donne indiscutablement des chances d’insertion aux « chances pour la France ». Après le pillage des joueurs de Gargenville, ce sont ceux de Roissy-sur-Marne qui sont agressés par un joueur de Vaires sur Marne qui a troqué son ballon par une nouvelle équipe armée de couteaux.

La faute à qui ? Mais à ces hommes virils qui ne connaissent d’autre langage que la violence. Qu’on ne nous fasse pas croire que le sport pacifie les sauvages.

Mercredi 8 mai 2013

«Ce fut une échauffourée rapide, mais très violente.» Daniel Viard, président du club de football de Vaires-sur-Marne, sait de quoi il parle lorsqu’il décrit la bagarre qui a éclaté entre son équipe et celle de Roissy-en-Brie, mercredi après-midi, au stade de Vaires. L’affrontement s’est déclaré après la rencontre, dans le cadre du championnat d’Excellence nord.<btn_noimpr>

 

La police venait de partir après avoir surveillé ce match à risque. C’est à ce moment qu’«un joueur de Vaires-sur-Marne, accompagné d’une trentaine de personnes extérieures, sont arrivés et ont tabassé mes cinq joueurs encore sur place », déplore Mamadou Diouf, l’entraîneur de Roissy-en-Brie. http://www.leparisien.fr/seine-et-marne-77/coup-de-couteau-et-gaz-lacrymo-apres-le-match-de-foot-vaires-roissy-09-05-2013-2791057.php

  • Lire aussi

     Dimanche 5 mai 2013, Joueurs de Gargenville dépouillés par des joueurs de Seine-saint-denis   https://laconnectrice.wordpress.com/2013/05/09/le-foot-de-gargenville-pourri-par-la-racaille-footeuse-de-noisy-le-sec/

%d blogueurs aiment cette page :