Flux RSS

8 mars 2015. Journée internationale DES femmes. Manifestations à Paris et ailleurs

Publié le

 

 

  • Manifestation le 8 mars à Paris pour les droits des femmes !

14h30 – Place de la République jusqu’à la Mairie de Paris
Voici le tract d’appel, l’affiche, les signataires, l’évènement Facebook, l’évènement « je sème pour les droits des femmes », le programme de la Marche Mondiale des Femme 2015

Le tract d’appel : https://marchemondialedesfemmes2015.wordpress.com/materiel/

L’affiche : https://marchemondialedesfemmes2015.files.wordpress.com/2015/02/affiche.jpg

Les signataires : https://marchemondialedesfemmes2015.wordpress.com/partenaires/

L’évènement Facebook : https://www.facebook.com/events/800573523323201

L’évènement « je sème pour les droits des femmes » :
https://marchemondialedesfemmes2015.wordpress.com/2015/01/22/souverainete-alimentaire/

Le programme de la Marche Mondiale des Femme 2015 :https://marchemondialedesfemmes2015.wordpress.com/demandez-le-programme/

Prochaine réunion de préparation
lundi 2 mars – 18h30 à la Bourse du Travail,
Salle Pelloutier
3 rue du Château d’Eau, Métro République (Paris).

Mis en ligne sur Sisyphe, le 1 mars 2015 http://sisyphe.org/spip.php?breve2371

 

Collectif 8 Mars pour ToutES ! ça continue

Meufs..

Nos corps, nos identités et nos histoires nous appartiennent. Ils n’appartiennent ni aux hommes, ni à l’Etat, nous ne leur laisserons pas.

Contrôle policier, contrôle judiciaire, contrôle médical, contrôle politique, contrôle économique, contrôle social, contrôle moral.

A l’image de nos vies, nos corps de femmes sont des champs de bataille.

Nous ne céderons pas, et surtout pas aux sirènes de l’union sacrée qui hurlent pour réveiller un autre corps, celui de la nation française. Ce corps n’est pas le nôtre : il sent la mort et la guerre alors que les nôtres se (dé)battent pour vivre.

En nous privant de libertés et de notre autonomie, notamment économique, les hommes et l’Etat ont fait de nous des guerrières.

Nous ne nous battons pas par romantisme mais pour vivre.

Nous ne nous battons pas avec des armes de guerre mais chaque jour porte son lot d’obstacles à franchir. Chacune d’entre nous a développé ses propres stratégies et ses propres armes, seule ou collectivement.
Ce combat est quotidien, ce combat est familier : ce combat est notre force.

Nous le menons parce que ce sont nos vies qui sont en jeu.

Pour les femmes, vivre c’est combattre et nous avons décidé de vivre.
Pour la dignité de chacune et pour la justice pour toutes et tous.
Pour que soient respectés aujourd’hui et toujours : nos choix, nos désirs, nos besoins.

Avec le soutien : du Collectif 8 Mars pour ToutES ! ça continue, DeFemmes En Lutte 93, des Djendeur Terroristas, dAct Up-Paris, duSTRASS syndicat du travail sexuel, d’Action Radicale Feministe (collectif feministe de l’ENS Ulm), de La Clique : Le Collectif Féministe & Djendeur de l’EHESS de Génération Palestine Paris, de lInter-LGBT, du Collectif Féministe Pour l’Egalité (CFPE) dHomosfère Lgbt de Sfr, du Collectif des Femmes de Strasbourg Saint Denis ( Collectif Fssd), dAcceptess Transgenres, des Amis d’ABC’éditions, du CAPAB (Collectif Antifasciste Paris Banlieue), de SOS homophobie, de Garçes Collectif Féministe, duMouvement Inter Luttes Indépendant (MILI), de lAction Antifasciste Paris-Banlieue, de LesOurses ÀPlumes, de Cabiria, de STS (Support Transgenre Strasbourg), les Roses d’Acier, le Collectif Droits & Prostitution, de Mamans Toutes Égales (M.T.E), d’ Association OUTrans, de la Liste des Sans-voix 18ème Paris, de MWASI – Collectif Afroféministe, de Fières, du Collectif de Taksim, Les Flamands Roses (Lille), De l’association des parents et futurs parents gays et lesbiens (APGL), d’OCML VP.

  • LDH
27.02.2015

APPEL À LA MANIFESTATION DU 8 MARS 2015

La LDH célèbre en 2015 trois anniversaires : ceux du droit de vote des femmes, de la loi Veil qui ouvre le droit des femmes à l’avortement, de la conférence mondiale et du programme d’action de Pékin : les lois ont progressé vers l’égalité, la réalité pas toujours. Ainsi lors des prochaines élections départementales, la parité sera enfin la règle et 50 % de femmes seront élues : mais qu’en est-il dans les élections où la règle n’est pas contraignante ? Autre exemple : le gouvernement entend favoriser l’accès effectif des femmes à l’IVG. Mais avec quels moyens peut-il le faire, alors que ne cessent depuis des années de se multiplier les fermetures de maternités et de CIVG sur l’ensemble du territoire ? Avec quels moyens lutter contre les violences faites aux femmes, alors que les subventions allouées aux associations chargées de les traiter sont en baisse ? Ou encore : on légifère sur l’égalité professionnelle, mais comment combat-on la précarité des femmes, qui représentent la majorité des familles monoparentales et des travailleurs à temps partiel ?

Il peut, il doit y avoir des solutions politiques. Mais au-delà se profilent de redoutables dangers. Sur le terreau de la crise économique prospèrent les extrêmes droites, les pires ennemis des droits en général et des droits des femmes en particulier. Les anti-IVG, toujours acharnés, les ennemis du « genre » entendu comme une entreprise de démoralisation de l’école et de la jeunesse, et qui n’endoctrinent pas seulement les beaux quartiers ; ceux qui veulent chasser les immigrés hors de France, surtout quand ils sont musulmans : tout ce qui fait le lit du Front national et qui nous prépare, pour les prochaines élections, un réveil très amer. D’autant que les attentats récents, s’ils ont soulevé l’indignation générale, contribuent à banaliser encore plus des idées funestes, comme la xénophobie, qui profitent aux mêmes.

À cette société là, nous ne trouvons pas notre compte. Nous voulons que la jeunesse ait un avenir, qu’on cesse de demander compte aux gens de leur religion et de leur origine, que les droits soient égaux et réellement accessibles pour toutes et pour tous. Qu’on puisse promouvoir l’égalité des femmes et des hommes en parlant de genre sans être censurés, en réclamant nos droits économiques et sociaux sans nous voir opposer l’alibi de la crise, en défendant les migrantes sans nous voir opposer les privilèges d’une Europe forteresse. Nous voulons le droit de rêver à une société plus juste et plus fraternelle.

Nous sommes aussi solidaires des femmes qui, de l’autre côté de la Méditerranée, au Moyen-Orient, en Afrique et jusqu’en Asie, connaissent la répression et la perte de leurs libertés comme en Egypte, le chaos comme en Lybie, la guerre, les massacres, la détention ou la déportation comme en Syrie, le viol comme arme de guerre comme au Congo. Sauf en Tunisie, les révolutions des pays arabes ont débouché sur la montée de dictatures et le recul de la démocratie et des droits ; plus loin, sur l’embrasement d’un grand banditisme criminel qui prétend s’arroger un Etat sous paravent religieux. Les responsabilités des pays occidentaux sont connues.

C’est parce que les femmes sont de plus en plus conscientes de leur force et de leurs droits que le scandale des inégalités et des violences devient de plus en plus intolérable. C’est pourquoi nous participons à la manifestation du 8 mars, Journée internationale du droit des femmes, et que nous vous appelons à rejoindre la LDH, dans la solidarité et la fraternité.

  • Marche mondiale des femmes

http://www.humanite.fr/quatrieme-marche-mondiale-des-femmes-dimanche-8-mars-567690

Quatrième Marche mondiale des femmes, dimanche 8 mars

VENDREDI, 6 MARS, 2015
L’HUMANITÉ
Le coup d’envoi sera donné ce dimanche 8 mars, avec 
la manifestation organisée à Paris, place de la République, à 14 h 30.

C’est un rendez-vous récurrent depuis 2000 : tous les cinq ans, la Marche mondiale des femmes, collectif rassemblant associations (CNDF, Inter-LGBT…), partis politiques (PCF, PG, EELV, NPA…) et syndicats (CGT, Solidaires…), organise des actions dans le monde entier, tout au long 
de l’année. Le coup d’envoi sera donné ce dimanche 8 mars, avec 
la manifestation organisée à Paris, place de la République, à 14 h 30, autour de cinq thématiques : « Travail et autonomie financière », « Violences », « Montée des extrêmes », « Immigration » et « Souveraineté alimentaire et justice climatique ». Une action spécifique contre le travail du dimanche sera d’ailleurs menée dès 13 heures, toujours place de la République. 
Ce même jour, mais à des milliers 
de kilomètres de là, une caravane féministe partira du Kurdistan turc, direction Lisbonne (Portugal) qu’elle doit rallier le 17 octobre 2015, après avoir traversé une quinzaine de pays d’Europe. Objectif affiché par la Marche : « Rompre avec le patriarcat, le capitalisme et le racisme, les trois systèmes d’oppression qui contrôlent nos vies dans le monde entier. » Parmi les autres rendez-vous de 
ce semestre d’actions, une « agora féministe » est également prévue 
à Nantes les 6 et 7 juin.

Et ailleurs

Suivez les hastags #8mars et #JDF et le compte @8mars.

http://8mars.info/ou-trouver-le-programme-du-8-mars-2015

  • La sélection du blog EVE
Votre agenda du leadership au féminin “Spécial 8 mars”
 Le blog EVE vous propose régulièrement son agenda des rencontres à ne pas manquer pour se tenir au fait de l’actualité de l’égalité pro, participer aux grands débats sur le partage des responsabilités et networker activement aux côtés des actrices et acteurs les plus pertinent-es dans le paysage de l’innovation sociale.En cette première semaine de mars, nous vous proposons un focus tout particulier sur une sélection d’événements en lien avec la Journée Internationale des Droits des Femmes.

 

 

Jusqu’au 8 mars – Cherbourg – Festival “Femmes dans la ville”

Se tient à Cherbourg, depuis le 28 février et jusqu’au 8 mars, le festival “femmes dans la ville”, parrainé par Yves Deloisonet Clarence Rodriguez.

D’expos en concerts, de débats en pièces de théâtre, d’ateliers de formation en sessions de réflexion collective, une vingtaine d’animations pour tester son sexisme inconscient, défier les préjugés et stéréotypes, penser la place des hommes dans l’engagement pour l’égalité, oser affirmer son ambition et prendre sa juste et pleine place dans un monde qui ne doit plus rester “fait par et pour les hommes seulement“…

 

Renseignements 

 

 

4 Mars – Paris – Colloque OCDE/PWN, “La carrière non-linéaire des femmes”

Le réseau Professional Women Networkorganise comme chaque année sa grande rencontre en partenariat avec l’OCDE.

Au programme de cette année, le thème sensible de la carrière non-linéraire des femmes :d’interruptions temporaires ou plus durables de l’activité en freins aux ambitions, celles sur qui pèsent encore la majorité des tâches domestiques et des soins aux enfants et personnes âgées, paient jusqu’à la retraite le prix fort d’une conciliation des temps de vie renvoyée au domaine de l’intime…

Et si d’autres voies étaient possibles? Et si l’on partageait mieux les responsabilités au travail comme au foyer? Et si les organisations valorisaient différemment les expériences acquises en dehors de la sphère strictement professionnelle pour faciliter l’intégration de toutes et tous tout au long de la vie active et pour installer de nouveaux modèles de leadership?

 

Renseignements et inscription 

 

 

6 Mars – Genève / 13 mars – New York : Projection-débat du documentaire “Des femmes et des hommes” à l’ONU

En avant-première de la diffusion dimanche 8 mars sur TV5 Monde du documentaire original “Des femmes et des hommes”, sa productrice et réalisatrice Frédérique Bedos invite à une projection-débat au siège de l’ONU à Genève. Une seconde session aura lieu à New York, le 13 mars.

Pour comprendre pourquoi l’égalité des droits et traitements est une urgence à inscrire à l’agenda car il y va bien de l’avenir de la paix, du développement économique et des progrès de la démocratie partout dans le monde.

 

 

7 Mars – Paris – Colloque Les Nouvelles News, “Le sexe de la ville”

La ville est-elle neutre? Tous les quartiers, dits sensibles ou bien d’affaires, sont-ils aussi accueillants pour les femmes et pour les hommes? Une politique égalitaire de la ville est-elle possible? Comment rendre les espaces urbains plus inclusifs pour que femmes et hommes y soient autant visibles, autant reconnu-es et aussi bien valorisé-es (de cérémonies de coupures de rubans strictement cravatées en plaques de rue majoritairement attribuées à des figures masculines de l’histoire)?

Quelles sont aujourd’hui les villes du monde les plus “women friendly” et quelles stratégies leurs élu-es, actrices et acteurs associatifs, économiques et citoyen-nes ont-elles et ont-ils mis en oeuvre pour réussir la “gender equality city”?

Le PurePlayer les Nouvelles News organise un grand colloque à la Mairie de Paris pour regarder l’avenir de la ville “plus qu’à moitié”.

 

Renseignements et inscription 

 

 

7 Mars – Paris – Wikithon Fondation L’Oréal pour un Wikipedia plus égalitaire

La Fondation L’Oréal renouvelle ses sessions d’Editathon, en partenariat avec la Fondation Wikimedia et la Cité des Sciences.

Le principe, celui d’un hackathon : une journée entière pour se former à la contribution sur l’encyclopédie collaborative et enrichir les notices de centaines de femmes qui n’y ont aujourd’hui pas la place qu’elles méritent.

Apprenons à connaître mieux les femmes exemplaires de tous les temps et partageons le plus largement possible le savoir à leur sujet… Peut-être qu’alors on en finira un jour avec “l’effet Matilda”!

 

Renseignements et inscription

 

 

7 mars – Quimperlé – “Mère Indigne” dans le cadre du festival “Sous les paupières des femmes”

Olivia Moore, auteure et interprète de l’inénarrable one-woman-show “Mère indigne” se produit cette semaine à Quimperlé, dans le Finistère, à l’occasion du festival “Sous les paupières des femmes”.

Une série de rencontres culturelles pour agiter les esprits en montrant les femmes sous des jours hors-clichés : quand elles sont irrésistiblement drôles, comme Olivia Moore, quand elles sont radicalement scandaleuses, comme les héroïnes de l’essayiste Eli Flory, quand elles sont bien décidées à prendre la plume, à prendre la parole, à prendre à bras le corps leur destin pour vivre libres, enfin… A la découverte de ce qu’il y a sous les paupières des femmes, dans leur regard et dans leur esprit, et à la rencontre surtout de la force de leur voix!

 

Renseignements et inscription

 

 

7-8 Mars – France entière – Challenges “Le sport donne des elles”

C’est parti pour le nouveau challenge “Le sport donnes des elles” de la Fédération sportive de l’ASPTT.

Partout en France, les femmes de tous âges et de tous horizons sont invitées à enfiler short et baskets pour découvrir gratuitement durant tout le week-end prochain des pratiques diverses et variées (course, lutte, judo, karaté, danse, hip hop, raquettes, golf…). Se bouger, se surprendre, se dépasser : se sentir vivante et pleine d’énergie, en somme, c’est aussi de l’empowerment et du leadership!

 

Renseignements et inscription

 

 

9-13 mars – France entière – Semaine de la Mixité SNCF

Le groupe SNCF fait cette année encore sa semaine de la mixité, impliquant tout le groupe (dont les filiales Keolis et Geodis), partout en France.

Au programme, on retrouve l’expo “portraits de cheminotes” à Lille le 9 mars et à Dijon le 13 mars ; sera par ailleurs donnée une grande conférence sur les stéréotypes sexistes organisée par SNCF logistics ainsi qu’un débat sur “mixité au performance” au siège du groupe…

Le réseau SNCF au féminin est associé à l’ensemble des actions menées au cours de cette Semaine de la Mixité, à Paris comme en régions.

 

 

10 mars – Paris – Colloque Inter’Elles, “réussir au féminin, une ambition partagée”

Le Cercle Inter’Elles propose le 10 mars sa grande rencontre annuelle autour du thème de l’ambition partagée.

Où l’on recoupe bien sûr la question de l’engagement des hommes (ont-ils intérêt et pourquoi à ce que les femmes expriment une aspiration croissante à exercer des responsabilités?)mais aussi le sujet de l’ambition en soi, pour chacun-e : comment la définir et la ré-envisager pour lui rendre la puissance de sa noble étymologie convoquant la force du désir?

 

Renseignements et inscription

 

 

17 mars – Amiens – Rencontre “femmes d’initiative”

Rendez-vous le 17 mars à Amiens pour un grand événement parrainé par la Caisse des dépots et Consignations et KPMG : “Femmes d’initiative” porte le regard sur toutes celles et tous ceux qui font de la mixité un motif d’enthousiasme et un facteur de progrès.

Des entreprises qui misent sur la diversité des points de vue pour poursuivre un développement économique durable, des institutions qui affirment la conviction que l’entrepreneuriat au féminin est une richesse indispensable pour les territoires, des actrices et acteurs de la société civile, du monde associatif et des médias qui croient en l’égalité pour donner corps au “vivre ensemble”…

 

Renseignements et inscription

 

 

18 mars – Paris – Remise des Trophées Fondation L’Oréal-UNESCO pour les femmes et la science

Pour la 17è année consécutive, la Fondation L’Oréal en partenariat avec l’UNESCO remettra le 18 mars ses trophées Pour les Femmes et la Science.

Le blog EVE y reviendra très prochainement.

 

Renseignements

 

 

20 mars – Nantes – Le Printemps des Fameuses

Les Fameuses, réseau des femmes qui donnent des ailes à l’Ouest, prépare son deuxième “Printemps“.

Initiée par Eric Warin, directeur du CCO, (à qui le blog EVE donnera la parole dans quelques jours), cette journée-événement placée cette année sous le signe de l’ambition au féminin, est produite en partenariat avec SNCF etKPMG (entre autres)…

On y retrouvera l’experte Brigitte Grésy, la directrice de l’ENA Nathalie Loiseau, la maire de Nantes Johanna Rolland et beaucoup de nombreux-ses “amies” du blog EVE : Antoine de Gabrielli, Frédérique Cintrat, Béatrice Toulon, Laurence Dejouany, Isabelle Germain

 

Renseignements et inscription

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :