Flux RSS

Archives de Catégorie: islamisation

islamisation de la France impérialisme musulman djihad

2015-2017. Attentats musulmans en France. 242 morts, 988 blessés

Publié le

Résultat de recherche d'images pour "il n'y a pire aveugle que celui qui ne veut pas voir"

20 décembre 2014-9 août 2017. 143 attentats commis au cris de Allah Akbar. 988 blessés, ce qui ne dit rien sur leur consolidation, le préjudice subi et les conséquences physiques et psychologiques de leurs blessures. 242 morts, ce qui ne dit rien sur les conséquences psychologiques et matérielles pour leur famille ni sur le désastre causé à leur activité professionnelle et les responsabilités qu’ils y exerçaient vis à vis de leurs collègues, de leurs employés et de leurs clients et fournisseurs. Quantifier les morts et les blessés ne rend pas vraiment compte des conséquences de ces drames pour la société en termes économiques, affectifs, sociologiques, philosophiques et politiques. Reconnaître le poids exact de ces conséquences remplirait de satisfaction les djihadistes qui ne cachent pas leur projet de semer la zizanie dans les pays non musulmans pour en ramasser les miettes mais cela aurait surtout l’intérêt de reconnaître le poids énorme de ces attaques et d’agir en conséquence tant au plan personnel qu’au plan politique.

Reconnaître les terribles conséquences des attentats et menaces d’attentats obligerait le gouvernement, sous la pression de l’opinion publique, à assumer ses responsabilités. Comment peut-on exiger des responsables des mesures efficaces si nous nous soumettons au flou du déni, du bottage en touche, de la noyade de poisson, de la prise de vessies pour des lanternes, de la censure et autocensure de l’information, du chat à ne pas nommer, de vérités se substituant aux réalités, du relativisme idéologique, de la pensée binaire, de l’indulgence par souci d’apaisement et de l’après soi le déluge ?

Maxime Lépante, rédacteur de Riposte laïque s’est justement fait une spécialité de montrer les réalités. Il a commencé en réalisant des vidéos de prières de rues envahissant et bloquant la circulation pédestre et motorisée sur l’espace public. Une grave atteinte à la liberté de circulation que les autorités ont d’abord minimisée et qui par la suite ont cédé à ce rapport de force en autorisant et favorisant la construction de mosquées et de lieux de prière par milliers. Et quand on apprend que ces lieux de prières favorisent l’enrôlement et la formation de djihadistes, on est consterné devant une telle islamo collaboration à l’origine de nombre de ces attentats qui ont causé tant de morts et de blessés.

Si souligner ces méfait est être facho, de droite et extrémistes alors nous sommes de plus en plus nombreux à rentrer dans cette catégorie de propagande suicidaire et inappropriée.

Merci à Maxime Lépante pour ce travail d’utilité publique.

La Connectrice

 

Résultat de recherche d'images pour "attentats musulmans"

Djihad en France : 143 affaires,

242 morts, 988 blessés depuis 2015 !

Publié le 13 août 2017 – par  – 164 commentaires – 1 981 vues   http://ripostelaique.com/le-vrai-bilan-des-attentats-musulmans-en-france-2015.html

Le 9 août 2017, un terroriste musulman a commis un attentat contre des militaires français, à Levallois-Peret.

Depuis des années, des attentats islamiques de plus en plus nombreux frappent nos compatriotes, qu’ils soient civils, policiers ou militaires.

Ces attentats font partie de la guerre permanente que les musulmans doivent mener contre les non-musulmans : le djihad.

Le djihad, c’est le commandement impérieux et impératif fait à tous les musulmans de combattre les non-musulmans (Coran : sourate 9,29), de les égorger (Coran : sourate 8,12 et sourate 47,4), de les tuer (Coran : sourate 4,89 et sourate 8,7), ce qui doit leur valoir une « récompense immense » (Coran : sourate 4,95).

Ces crimes djihadistes se multiplient et continueront à se multiplier tant que les dirigeants de la France ne se décideront pas à lutter contre l’islam, cette idéologie raciste, antisémite, suprémaciste, totalitaire, génocidaire, pire que le nazisme.

Le vrai bilan des attentats musulmans en France

Afin de montrer l’ampleur de cette guerre, menée par de nombreux musulmans contre les Français, nous avons compilé la liste la plus complète possible des attentats islamiques commis en France, depuis la fin décembre 2014.

Cette liste prend en compte non seulement les attentats islamiques reconnus officiellement (quand le parquet antiterroriste est saisi d’une affaire), mais aussi les agressions relevant du « djihad quotidien » qui frappe les Français.

Nous avons en effet inclus dans notre chronologie tout attentat ou attaque ou agression lors duquel on a la preuve que le criminel musulman a agi au nom de l’islam, que ce soit parce qu’il a crié « Allah akbar ! » (« Allah est le plus grand ! »), ou parce qu’il s’est revendiqué de l’État Islamique ou d’al-Qaïda, ou parce qu’il consultait des sites d’organisations terroristes musulmanes, ou parce qu’il possédait des documents provenant de ces organisations terroristes, ou parce qu’il visionnait des vidéos de décapitations, ou parce qu’il portait une tenue islamique, ou parce qu’il a cité des versets du Coran, ou parce qu’il a parlé du ramadan, ou parce qu’il a tenu des propos racistes contre les Français (en islam, les non-musulmans sont des êtres inférieurs et impurs). Nous avons aussi inclus dans cette liste les attentats déjoués, afin de montrer à quel point la menace est importante et permanente.

Nous invitons les lecteurs, qui auraient connaissance d’un crime musulman commis en France après décembre 2014 et ne figurant pas dans notre chronologie, à nous en faire part, dans la rubrique des commentaires, afin que nous puissions la compléter.

Nous vous invitons aussi à diffuser cet article le plus largement possible, car il est important que nos compatriotes puissent se rendre compte de l’ampleur de la guerre quotidienne menée contre la France par de nombreux musulmans.

Bien entendu, les bilans présentés ci-dessous comptabilisent uniquement les personnes tuées ou blessées par des terroristes musulmans. À l’inverse des pratiques de certains médias pervers, nous n’avons pas inclus les terroristes abattus ou blessés par les forces de sécurité françaises parmi les victimes de ces attentats et agressions islamiques.

Chronologie des attentats musulmans en France en 2015

20 décembre 2014 (Joué-lès-Tours)

Un musulman burundais, hurlant « Allah akbar ! », poignarde et tente d’égorger des policiers français dans leur commissariat.

http://www.leparisien.fr/faits-divers/commissariat-attaque-pres-de-tours-qui-est-bertrand-n-le-principal-suspect-21-12-2014-4390307.php

Bilan : 3 blessés.

21 décembre 2014 (Dijon)

Un musulman maghrébin en djellaba, hurlant « Allah akbar ! », fonce avec sa voiture dans la foule des passants.

http://www.francetvinfo.fr/faits-divers/ce-que-l-on-sait-sur-l-automobiliste-qui-a-fauche-11-personnes-a-dijon_778801.html

Bilan : 13 blessés.

22 décembre 2014 (Le Mans)

Un musulman, hurlant « Allah akbar ! », attaque des policiers français et tente de s’emparer de leurs armes.

http://www.lemainelibre.fr/actualite/le-mans-un-homme-interne-apres-avoir-crie-allah-akbar-23-12-2014-120321

Bilan : 1 blessé.

2 janvier 2015 (Metz)

Un musulman turc, qui est en garde à vue dans un commissariat, bondit sur un policier français et tente de l’étrangler, en hurlant « Allah akbar ! ».

http://www.estrepublicain.fr/actualite/2015/01/03/un-homme-en-garde-a-vue-essaie-d-etrangler-un-policier

Bilan : 1 blessé.

7 janvier 2015 (Paris)

Deux musulmans d’origine algérienne, hurlant « Allah akbar ! », « C’est Al-Qaïda au Yémen ! » et « Nous avons vengé le prophète ! », assassinent 8 journalistes de l’hebdomadaire satirique Charlie Hebdo, ainsi que 2 autres civils et 2 policiers, dans le 11e arrondissement de Paris.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Attentat_contre_Charlie_Hebdo

Bilan : 12 morts, 11 blessés.

8 janvier 2015 (Carcassonne)

Un musulman maghrébin, armé d’une machette et hurlant « Allah akbar ! », menace de mort un militaire français, après avoir mentionné l’attentat contre Charlie Hebdo.

http://www.lindependant.fr/2015/01/09/carcassonne-un-para-du-3-agresse-au-cri-d-allah-akbar,1977157.php

8 janvier 2015 (Montrouge)

Un musulman d’origine malienne, qui s’apprêtait à attaquer une école juive, tire sur une policière et un agent municipal, puis fait exploser une voiture.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Attentats_de_janvier_2015_en_France

Bilan : 1 mort, 1 blessé.

9 janvier 2015 (Paris)

Le même musulman d’origine malienne assassine 4 Français juifs dans une supérette casher, dans le 20e arrondissement de Paris.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Prise_d%27otages_du_magasin_Hyper_Cacher_de_la_porte_de_Vincennes

Bilan : 4 morts, 9 blessés.

15 janvier 2015 (Paris)

Quatre musulmans renversent une policière avec leur voiture, devant l’Élysée, conformément aux ordres de l’État Islamique demandant aux musulmans d’écraser les Français avec des véhicules.

http://www.lexpress.fr/actualite/societe/fait-divers/une-policiere-renversee-dans-la-nuit-pres-de-l-elysee_1640869.html

Bilan : 1 blessé.

Janvier 2015 (Auch)

Un musulman marocain, hurlant « Allah akbar ! », menace la gérante d’un café, puis l’insulte en la traitant de « sale Française », de « mécréante » et de « chienne ».

http://www.ladepeche.fr/article/2016/03/25/2311233-il-hurle-allahou-akbar-en-terrasse-un-mois-de-prison.html

3 février 2015 (Nice)

Un musulman d’origine malienne poignarde trois militaires français, qui sont en faction devant un centre communautaire juif, conformément à une vidéo de l’État Islamique demandant aux musulmans de « tuer à l’aide d’un couteau un policier ou un militaire ».

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2015/02/03/97001-20150203FILWWW00216-trois-militaires-en-faction-agresses-a-nice.php

Bilan : 3 blessés.

17 février 2015 (Lyon)

Un musulman maghrébin, hurlant des propos faisant référence à l’État Islamique, agresse violemment une septuagénaire.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2015/02/17/97001-20150217FILWWW00433-lyon-une-septuagenaire-violemment-agressee.php

Bilan : 1 blessé.

20 février 2015 (Givors)

Un musulman maghrébin, hurlant son soutien aux auteurs des attentats de Charlie Hebdo et à l’État islamique et proférant des insultes antisémites, attaque deux chauffeurs de bus avec un tournevis.

http://www.lyonmag.com/article/70894/deux-conducteurs-de-bus-agresses-a-givors

Bilan : 1 blessé.

19 avril 2015 (Villejuif)

Un musulman algérien assassine une jeune Française, au cours de la préparation d’un attentat contre les églises de Villejuif. Lors de son interrogatoire, il révèle qu’il projetait aussi d’attaquer le Sacré-Cœur et un train rempli de voyageurs afin de « tuer au moins 150 mécréants ».

http://www.leparisien.fr/faits-divers/attentat-dejoue-a-villejuif-reconstitution-du-meurtre-d-aurelie-chatelain-ce-dimanche-18-03-2016-5637867.php

Bilan : 1 mort.

26 juin 2015 (Saint-Quentin-Fallavier)

Un musulman d’origine algéro-marocaine décapite un chef d’entreprise français, accroche sa tête au grillage entourant une usine de gaz industriels, entre deux drapeaux noirs sur lesquels est écrite en arabe la « shahada » (profession de foi islamique), puis pénètre dans l’enceinte de l’usine et y fait exploser des bonbonnes de gaz en hurlant « Allah akbar ! ».

https://fr.wikipedia.org/wiki/Attentat_de_Saint-Quentin-Fallavier

Bilan : 1 mort, 2 blessés.

Début juillet 2015 (Toulouse)

Un musulman maghrébin menace de décapiter des employés d’une société HLM, conformément aux pratiques de l’État Islamique.

http://www.ladepeche.fr/article/2015/07/12/2142600-je-vais-decapiter-du-monde-un-agent-de-securite-condamne.html

13 juillet 2015 (Bouches-du-Rhône, Rhône, Yvelines)

Quatre musulmans maghrébins, qui préparent des attentats contre des installations militaires françaises et qui veulent décapiter un militaire gradé et filmer ce crime, sont arrêtés.

http://www.20minutes.fr/societe/1652191-20150716-video-sait-attentat-dejoue-sud-france

11 août 2015

Un musulman marocain, qui prépare un attentat contre une ou plusieurs salles de concert en France, « pour faire un maximum de victimes », est arrêté.

http://www.leparisien.fr/faits-divers/un-ex-jihadiste-rentre-en-france-projetait-un-attentat-contre-une-salle-de-concert-18-09-2015-5103933.php

21 août 2015 (train Thalys, reliant Amsterdam à Paris)

Un musulman marocain, muni de plusieurs armes à feu, tente d’assassiner des civils occidentaux dans un train Thalys, alors que celui-ci traverse la commune d’Oignies, dans le Pas-de-Calais. Il est désarmé par des passagers français, américains et anglais.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Attentat_du_train_Thalys_le_21_ao%C3%BBt_2015

Bilan : 3 blessés.

11 septembre 2015 (Tarascon)

Un musulman marocain égorge son père puis revendique son appartenance au groupe terroriste de l’État Islamique lors de son arrestation.

http://www.laprovence.com/actu/faits-divers-en-direct/3570556/il-egorge-son-pere-et-se-revendique-de-daesh.html

Bilan : 1 mort.

29 octobre 2015 (Toulon)

Un musulman maghrébin, qui prépare un attentat pour assassiner des marins français de la base de Toulon, est arrêté.

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2015/11/10/01016-20151110ARTFIG00433-un-attentat-contre-des-militaires-dejoue-a-toulon.php

13 novembre 2015 (Saint-Denis, Paris)

Dix musulmans d’origines marocaines et algériennes font exploser des bombes devant le Stade de France à Saint-Denis, puis tirent sur des centaines de civils occidentaux avec des armes à feu, dans la salle de spectacle du Bataclan et aux terrasses de restaurants, dans les 10e et 11e arrondissements de Paris.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Attentats_du_13_novembre_2015_en_France

Bilan : 130 morts, 413 blessés (dont 99 grièvement).

18 novembre 2015 (Saint-Denis)

Suite à ces attentats, une opération antiterroriste à Saint-Denis permet l’élimination de trois terroristes musulmans d’origine marocaine. Cinq policiers du RAID sont blessés au cours de cette opération.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Op%C3%A9ration_polici%C3%A8re_du_18_novembre_2015_%C3%A0_Saint-Denis

Bilan : 5 blessés.

18 novembre 2015 (Marseille)

Trois musulmans maghrébins, dont l’un porte un tee-shirt orné du logo de l’État Islamique et dont un autre se réclame du terroriste Mohamed Merah, poignardent un professeur d’une école juive du 13e arrondissement.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2015/11/18/97001-20151118FILWWW00341-un-enseignant-d-une-ecole-juive-agresse.php

Bilan : 1 blessé.

19 novembre 2015 (Perpignan)

Un musulman maghrébin téléphone quinze fois au commissariat en faisant l’éloge de l’État Islamique et de l’attentat contre les journalistes de Charlie Hebdo, puis menace de « faire péter » le bâtiment.

http://www.lindependant.fr/2015/12/12/18-mois-ferme-pour-avoir-menace-de-faire-sauter-le-commissariat,2127306.php

19 novembre 2015 (Périgueux, Sarlat)

Des perquisitions sont menées dans les milieux islamistes de ces deux villes et chez des musulmans faisant la promotion du djihad. Un musulman marocain, en situation irrégulière, est arrêté. Il fera l’objet d’une reconduite à la frontière.

http://www.20minutes.fr/bordeaux/1734019-20151119-dordogne-perquisitions-chez-proches-milieux-islamistes

7 décembre 2015 (Châteaudun)

Un musulman, qui menace les passants avec un pistolet à plomb, en criant « Je suis musulman, je vais tous vous tuer ! », est arrêté. Trois jours plus tard, il est condamné à un an de prison ferme, en comparution immédiate.

http://www.lechorepublicain.fr/eure-et-loir/actualite/pays/pays-dunois/2015/11/28/un-an-ferme-pour-l-homme-arme-dans-les-rues-de-chateaudun_11700688.html

15 décembre 2015 (Orléans)

Deux musulmans d’origines marocaine et togolaise, qui préparent des attentats contre des casernes, commissariats et gendarmeries, sont arrêtés.

http://www.lemonde.fr/police-justice/article/2015/12/22/un-projet-d-attentat-a-orleans-a-ete-dejoue-annonce-bernard-cazeneuve_4836696_1653578.html

21 décembre 2015 (Montpellier)

Un couple de musulmans, lui d’origine tchadienne et elle convertie à l’islam, qui préparent un attentat kamikaze à l’aide d’un faux ventre de femme enceinte, est arrêté.

http://www.midilibre.fr/2015/12/22/une-kamikaze-a-montpellier,1261464.php

29 décembre 2015 (Nice)

Un musulman tchétchène, hurlant « Allah akbar ! », détruit le mobilier de la terrasse d’un café et frappe la gérante de l’établissement.

http://www.nicematin.com/faits-divers/ivre-il-renverse-la-terrasse-dun-bar-en-criant-allahu-akbar-10432

Bilan : 1 blessé.

Bilan de l’année 2015 :

150 morts

470 blessés

Chronologie des attentats musulmans en France en 2016

1er janvier 2016 (Valence)

Un musulman d’origine tunisienne, hurlant « Allah akbar ! », fonce avec une voiture sur quatre soldats français qui étaient en faction devant la mosquée de Valence.

http://www.midilibre.fr/2016/01/01/valence-il-fonce-en-voiture-sur-un-militaire-qui-tire-devant-la-grande-mosquee,1264293.php

Bilan : 2 blessés.

7 janvier 2016 (Paris)

Un musulman tunisien, armé d’un couteau de boucher et portant une ceinture d’explosifs factice, qui tente de pénétrer dans un commissariat du 18e arrondissement, est abattu par les policiers, qui trouvent sur son cadavre un drapeau de l’État Islamique et un texte de revendication en arabe dans lequel il prête allégeance au chef de cette organisation terroriste.

http://www.francetvinfo.fr/faits-divers/attaque-du-commissariat-de-la-goutte-d-or/attaque-du-commissariat-a-paris-l-identite-de-l-assaillant-enfin-connue_1259555.html

11 janvier 2016 (Marseille)

Un adolescent musulman turc attaque à coups de machettes un enseignant juif, dans le 9e arrondissement. Il déclare, aux policiers qui l’ont arrêté : « J’ai honte de ne pas l’avoir tué ».

http://www.laprovence.com/article/actualites/3749258/agression-antisemite-a-marseille-jai-honte-de-ne-pas-lavoir-tue.html

Bilan : 1 blessé.

2 février 2016 (Lyon)

Six musulmans maghrébins, connus des services de police pour leur allégeance à l’État Islamique et pour des appels au djihad, et dont deux d’entre eux cherchent à se procurer des armes afin d’attaquer un club échangiste, sont arrêtés.

http://www.valeursactuelles.com/societe/lyon-interpellation-de-six-djihadistes-qui-prevoyaient-dattaquer-un-club-echangiste-58920

11 mars 2016

Deux adolescentes musulmanes, qui préparent un attentat contre la salle de spectacle du Casino de Paris, sont arrêtées.

http://www.bfmtv.com/societe/deux-mineures-projetaient-un-attentat-contre-une-salle-de-concert-a-paris-mises-en-examen-958473.html

24 mars 2016 (Boulogne-Billancourt)

Un musulman d’origine algérienne, qui prépare un attentat en France, est arrêté. Lors de la perquisition de son appartement, des explosifs, des armes de poing et une kalachnikov sont saisis.

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2016/03/25/01016-20160325ARTFIG00001-un-projet-d-attentat-avance-dejoue-en-france.php

23 avril 2016 (Strasbourg)

Un musulman, tenant des propos en arabe, attaque avec un couteau un militaire français qui patrouille dans la gare et le blesse à la joue.

http://www.lci.fr/faits-divers/strasbourg-il-blesse-au-cutter-un-militaire-et-prend-la-fuite-1508973.html

Bilan : 1 blessé.

11 mai 2016 (La Ciotat)

Un musulman d’origine algérienne, fiché S, qui prépare un attentat au couteau contre une synagogue de Marseille pour « tuer au minimum trois juifs », et qui a prêté allégeance à l’État islamique, est arrêté. Pendant son interpellation, il hurle « Allah akbar ! L’État Islamique restera ! » à plusieurs reprises, et lance aux policiers : « Le Coran dit qu’il faut vous tuer, vous avez bien fait de prendre mes couteaux parce que j’avais prévu de m’en servir pour découper vos enfants ».

http://www.lexpress.fr/actualite/societe/justice/marseille-un-homme-condamne-a-deux-ans-de-prison-pour-apologie-de-terrorisme_1924384.html

17 mai 2016 (Paris)

Un musulman, proférant des insultes racistes contre les Français, poignarde un passager à la poitrine, dans une station de métro du 2e arrondissement.

http://www.leparisien.fr/paris-75/paris-l-agresseur-au-couteau-de-la-station-etienne-marcel-ecroue-08-06-2016-5866715.php

Bilan : 1 blessé.

6 juin 2016 (Nice)

Un musulman tunisien, en situation irrégulière, agresse la serveuse d’un bar et menace de l’égorger, en lui reprochant de servir de l’alcool pendant le ramadan.

https://www.marianne.net/societe/ramadan-8-mois-de-prison-pour-avoir-frappe-une-serveuse-qui-servait-de-lalcool

Bilan : 1 blessé.

13 juin 2016 (Magnanville)

Un musulman d’origine marocaine assassine un couple de policiers français à coups de couteau, dans leur domicile, devant leur fils.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Double_meurtre_du_13_juin_2016_%C3%A0_Magnanville

Bilan : 2 morts.

13 juin 2016 (Carcassonne)

Un musulman, proche du Front al-Nosra (organisation terroriste affiliée à al-Qaïda), qui prépare un attentat contre des touristes étrangers et des policiers français, pour « fêter le ramadan », est arrêté.

http://www.ladepeche.fr/article/2016/06/17/2367451-un-attentat-terroriste-dejoue-a-carcassonne.html

14 juin 2016 (Rennes)

Un musulman poignarde une étudiante française à un arrêt de bus, en criant qu’il doit « faire un sacrifice au nom du ramadan ».

http://www.lepoint.fr/faits-divers/rennes-attaquee-par-un-desequilibre-qui-voulait-tuer-pour-le-ramadan-14-06-2016-2046654_2627.php

Bilan : 1 blessé.

14 juillet 2016 (Nice)

Un musulman écrase des centaines de civils occidentaux avec un poids-lourd, sur la Promenade des Anglais, à l’issue du feu d’artifice de la fête nationale.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Attentat_du_14_juillet_2016_%C3%A0_Nice

Bilan : 86 morts, 458 blessés.

15 juillet 2016 (Nice)

Un musulman, qui déambule avec une machette sur la Promenade des Anglais, est arrêté.

http://www.bfmtv.com/societe/nice-un-homme-arrete-avec-une-machette-sur-la-promenade-des-anglais-1006657.html

18 juillet 2016 (Jullouville)

Un musulman en djellaba, qui hurle « Allah akbar ! » et « Je vais tous vous tuer ! » en direction des touristes, sur une plage normande, est arrêté.

http://www.bfmtv.com/societe/un-homme-en-garde-a-vue-apres-avoir-crie-allah-akbar-sur-une-plage-de-la-manche-1007756.html

18 juillet 2016 (Montpellier)

Un adolescent musulman afghan poignarde un de ses éducateurs dans un camping, après avoir expliqué que, dans son pays d’origine, c’est une pratique islamique normale que d’utiliser des couteaux pour régler ses comptes.

http://www.midilibre.fr/2016/07/20/pres-de-montpellier-un-ado-tente-de-poignarder-son-educateur,1368812.php

Bilan : 1 blessé.

19 juillet 2016 (Paris)

Un musulman étranger en djellaba, qui a tenté de pénétrer dans l’École militaire, dans le 7e arrondissement, puis qui a déposé une valise devant les grilles de l’institution en faisant une prière islamique, est arrêté.

http://www.bfmtv.com/societe/un-homme-seme-la-panique-devant-l-ecole-militaire-a-paris-1008045.html

19 juillet 2016 (Boissy-Saint-Léger)

Deux musulmans, en possession de bâtons de dynamite, de détonateurs et de fils, ainsi que de documents de l’État Islamique, sont arrêtés.

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2016/07/19/01016-20160719ARTFIG00108-un-chauffeur-vtc-fiche-s-en-garde-a-vue.php

19 juillet 2016 (Garde-Colombe)

Un musulman marocain poignarde une femme et ses trois filles, dans un camp de vacances des Hautes-Alpes, en leur reprochant leur tenue « trop légère », conformément au Coran, qui exige que les femmes couvrent leur corps (sourate 24,31 et sourate 33,59).

http://www.ledauphine.com/hautes-alpes/2016/07/19/il-poignarde-quatre-personnes-dans-un-village-de-vacances

Bilan : 4 blessés.

19 juillet 2016 (Uzès)

Un musulman marocain agresse violemment une grand-mère et menace de « tout faire sauter comme à Nice ».

http://www.objectifgard.com/2016/07/20/uzes/

Bilan : 1 blessé.

20 juillet 2016 (Palaiseau)

Une musulmane d’origine étrangère, qui s’est écriée « Les attentats de Nice, c’est bien fait pour vous les Français ! », dans les locaux de la sous-préfecture, est arrêtée.

http://www.leparisien.fr/palaiseau-91120/apologie-du-terrorisme-a-la-sous-prefecture-de-palaiseau-25-07-2016-5993995.php

21 juillet 2016 (Waziers)

Un musulman d’origine marocaine, porteur d’un couteau à cran d’arrêt, menace un couple dans la rue, crie « Allah akbar ! » et se déclare prêt à commettre un attentat.

http://www.lavoixdunord.fr/region/douaisis-revue-de-faits-divers-ia16b0n3646487

26 juillet 2016 (Saint-Étienne-du-Rouvray)

Deux terroristes musulmans d’origine algérienne égorgent un prêtre catholique de 86 ans et poignardent des paroissiens, lors d’une messe dans l’église Saint-Étienne.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Attentat_de_l%27%C3%A9glise_de_Saint-%C3%89tienne-du-Rouvray

Bilan : 1 mort, 4 blessés.

31 juillet 2016 (Blois)

Un musulman agresse les policiers français qui l’ont arrêté pour un contrôle d’alcoolémie, en criant « Je suis Daech, je suis armé, je vais vous exploser ! ».

http://www.lanouvellerepublique.fr/Loir-et-Cher/Actualite/Faits-divers-justice/n/Contenus/Articles/2016/09/07/Le-controle-routier-avait-degenere-2830603

Bilan : 2 blessés.

5 août 2016 (Marseille)

Un musulman maghrébin hurle une dizaine de fois « Allah akbar ! Je vais tout faire sauter ! » en mettant la main dans sa sacoche, dans la Caisse d’allocations familiales du 14e arrondissement.

http://www.lamarseillaise.fr/marseille/faits-divers-justice/51744-econduit-de-la-caf-il-seme-la-panique-en-criant-allah-akbar-18-mois-ferme

8 août 2016 (Melun)

Une adolescente musulmane, qui relaye des appels à la réalisation d’attentats et exprime son intention de passer à l’acte, sur la messagerie Telegram, est arrêtée.

http://www.francetvinfo.fr/monde/terrorisme-djihadistes/une-adolescente-qui-se-disait-prete-a-commettre-un-attentat-en-france-deferee-en-vue-d-une-mise-en-examen_1582313.html

12 août 2016 (Clermont-Ferrand)

Une musulmane, qui envoie des messages inquiétants concernant des attentats, sur la messagerie Telegram, est arrêtée.

http://www.20minutes.fr/societe/1908023-20160812-clermont-ferrand-jeune-femme-radicalisee-garde-vue-apres-messages-inquietants-telegram

15 août 2016 (Nice)

D’après des SMS envoyés à ses complices musulmans par le terroriste auteur de l’attentat du 14 juillet à Nice, un deuxième attentat devait avoir lieu le 15 août 2016, dans cette ville.

http://www.lexpress.fr/actualite/societe/justice/un-second-attentat-etait-il-prevu-a-nice-un-mois-apres-celui-du-14-juillet_1868897.html

15 août 2016 (Auch)

Un musulman, originaire de Mayotte, hurlant des propos islamistes et des mots en arabe, défonce la porte d’une maison isolée puis tente d’étrangler les deux retraités qui y vivent.

http://www.ladepeche.fr/article/2016/08/18/2402569-leur-agresseur-fou-d-allah-ou-malade-mental.html

Bilan : 2 blessés.

18-23 août 2016 (Sète)

Un musulman algérien, qui veut commettre un attentat lors de la fête de la Saint-Louis, pour « faire un carnage », renonce en raison de la présence de militaires déployés après l’attentat du 14 juillet à Nice.

http://www.ladepeche.fr/article/2017/02/12/2515998-arrestations-montpellier-interpelles-prevoyait-faire-carnage-sete.html

19 août 2016 (Strasbourg)

Un musulman, hurlant « Allah akbar ! », poignarde au thorax un sexagénaire juif portant la kippa. En 2010, il avait déjà poignardé un quadragénaire juif portant la kippa, ce qui lui avait valu une mise en examen pour tentative de meurtre.

http://france3-regions.francetvinfo.fr/grand-est/agression-d-un-juif-strasbourg-l-auteur-des-coups-defere-devant-la-justice-ce-samedi-1068723.html

Bilan : 1 blessé.

21 août 2016 (Cannes)

Un musulman, hurlant « Allah akbar ! », agresse onze personnes en les frappant à coup de poings et de pieds puis les pousse dans l’eau, sur un bateau du Vieux-Port.

http://www.nicematin.com/faits-divers/lhomme-qui-a-seme-la-panique-au-port-de-cannes-evoque-des-voix-73363

Bilan : 11 blessés.

25 août 2016 (Foix)

Un musulman hurle « Allah akbar ! » et menace à plusieurs reprises d’égorger un prêtre, dans la rue.

http://www.ladepeche.fr/article/2016/08/27/2407493-il-menacait-d-egorger-un-pretre.html

30 août 2016 (Toulouse)

Un musulman algérien, armé d’un couteau de cuisine, saute au cou d’un adjoint de sécurité et tente de lui trancher la gorge en hurlant des insultes racistes contre la France, dans un commissariat du centre-ville.

http://www.ladepeche.fr/article/2016/08/31/2409358-toulouse-il-tente-d-egorger-un-policier-au-commissariat.html

Bilan : 1 blessé.

3 septembre 2016 (Metz)

Deux musulmans marocains, qui sont en contact avec un dirigeant de l’État Islamique, et qui préparent des attentats contre des brasseries et des discothèques de Metz, avouent leurs projets aux agents de la Sûreté nationale du Maroc, vers lequel les autorités françaises viennent de les extrader.

http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/terrorisme-deux-marocains-expulses-de-france-projetaient-des-attaques-a-metz-7784725042

4 septembre 2016 (Paris)

Deux musulmanes, fichées S, qui ont fait allégeance à l’État Islamique, tentent de faire exploser une voiture contenant six bonbonnes de gaz et trois bouteilles de gazole près de la cathédrale Notre-Dame, puis tentent de commettre un attentat kamikaze dans la gare de Lyon.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Tentative_d%27attentat_de_la_cath%C3%A9drale_Notre-Dame_de_Paris

6 septembre 2016 (Nîmes)

Deux musulmans, qui ont crié « Vive Daech ! » et « Ne vous étonnez pas s’il y a des attentats ! », dans le Palais de Justice, sont arrêtés.

https://www.objectifgard.com/2016/09/06/nimes-apologie-terrorisme-plein-tribunal/

6 septembre 2016 (Orange)

Une des deux musulmanes qui ont tenté de faire exploser une voiture près de la cathédrale Notre-Dame de Paris, et qui est en fuite en compagnie d’un musulman complice, est arrêtée.

http://www.lexpress.fr/actualite/societe/bonbonnes-de-gaz-a-paris-les-coulisses-de-la-traque-du-commando-feminin_1828875.html

8 septembre 2016 (Boussy-Saint-Antoine)

La deuxième des musulmanes qui ont tenté de faire exploser une voiture près de la cathédrale Notre-Dame de Paris, ainsi que deux autres musulmanes complices, hurlent « Allah akbar ! » et blessent un policier avec un couteau, lors de leur arrestation.

http://www.lci.fr/societe/info-lci-operation-antiterroriste-jeudi-soir-en-region-parisienne-trois-femmes-interpellees-2002125.html

Bilan : 1 blessé.

10 septembre 2016 (Paris)

Un adolescent musulman d’origine antillaise, qui prépare un attentat au couteau dans le 12e arrondissement pour « tuer tout un tas de kouffars » (non-musulmans impurs), est arrêté.

http://www.lexpress.fr/actualite/societe/qui-est-l-ce-mineur-de-15-ans-qui-projetait-un-attentat-a-paris_1829603.html

12 septembre 2016 (Le Havre)

Un musulman assassine sa mère en l’étranglant avec un lacet, parce qu’elle voulait l’empêcher de partir en Syrie faire le djihad.

http://www.francetvinfo.fr/france/jihadistes-francais/info-franceinfo-au-havre-un-homme-tue-sa-mere-qui-l-empechait-d-aller-faire-le-djihad-en-syrie_1821637.html

Bilan : 1 mort.

14 septembre 2016 (Paris)

Un adolescent musulman, qui est en contact avec des terroristes de l’État Islamique, et qui s’est proposé pour commettre un attentat au couteau, est arrêté.

http://www.leparisien.fr/faits-divers/paris-arrestation-d-un-nouveau-mineur-de-15-ans-pret-a-commettre-un-attentat-14-09-2016-6119657.php

Mi-septembre 2016 (Nice)

Deux musulmanes, qui sont en contact avec des terroristes de l’État Islamique, et qui préparent un attentat contre des militaires français, sont arrêtées.

http://www.leparisien.fr/faits-divers/les-jeunes-nicoises-voulaient-frapper-25-09-2016-6148555.php

21 septembre 2016 (Rouen)

Un musulman, fiché S, qui a un comportement suspect à proximité de la Faculté de droit, est arrêté. L’Université est fermée pendant une journée, afin que les démineurs puissent intervenir.

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2016/09/21/01016-20160921ARTFIG00430-rouen-un-homme-fiche-s-repere-aux-abords-de-la-faculte.php

28 septembre 2016 (Paris)

Un adolescent musulman d’origine égyptienne, qui prépare un attentat, est arrêté.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2016/09/16/97001-20160916FILWWW00405-menaces-d-attentats-un-adolescent-de-15-ans-mis-en-examen-et-ecroue.php

30 septembre 2016 (Paris)

Un musulman maghrébin, qui incitait d’autres musulmans à commettre des attentats, sur la messagerie Telegram, et qui possédait des vidéos de décapitations, est condamné à quatre ans d’emprisonnement dont deux ans ferme.

http://www.20minutes.fr/societe/1934167-20160930-condamne-incitation-commettre-attentat-fend-poire-telegram

30 septembre 2016 (Clichy)

Un musulman, qui est en contact avec des terroristes de l’État Islamique, sur la messagerie Telegram, et qui prépare un attentat, est arrêté.

http://www.francetvinfo.fr/faits-divers/terrorisme/un-jeune-homme-de-18-ans-soupconne-de-vouloir-commettre-un-attentat-mis-en-examen-et-ecroue_1856217.html

11 octobre 2016 (Noisy-le-Sec)

Un couple de musulmans, qui sont en contact avec des terroristes de l’État Islamique, sur la messagerie Telegram, et qui préparent un attentat, est arrêté.

http://www.lejdd.fr/Societe/Faits-divers/Un-couple-de-radicalises-mis-en-examen-817144

19-20 novembre 2016 (Strasbourg, Marseille)

Sept musulmans d’origines tunisiennes, marocaines et afghane, qui préparent des attentats simultanés, sont arrêtés. Quatre d’entre eux, appartenant au commando de Strasbourg, prévoyaient d’attaquer plusieurs cibles parisiennes (le siège de la Police judiciaire, le marché de Noël des Champs-Élysées, le parc d’attractions Disneyland Paris, des terrasses de cafés, une station de métro parisien et plusieurs lieux de cultes). Les trois autres, appartenant au commando de Marseille, prévoyaient d’attaquer des marchés de Noël dans cette ville.

http://www.lemonde.fr/police-justice/article/2016/11/21/un-projet-d-attaques-terroristes-simultanees-dejoue-en-france_5035421_1653578.html

13 décembre 2016 (Valence)

Un musulman tunisien, qui a crié qu’il veut « se battre aux côtés de Daech » et « aller à Nice égorger des Français et finir le travail », dans un TGV puis dans un hôpital, est condamné à six mois de prison ferme.

https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/ivre-il-invoque-daech-et-ecope-de-six-mois-de-prison-ferme-1481827807

Bilan de l’année 2016 :

90 morts

493 blessés

Bilan des années 2015-2016 :

240 morts

963 blessés

Chronologie des attentats musulmans en France en 2017

17 janvier 2017 (Strasbourg, Schiltigheim, Wissembourg)

Trois musulmans d’origine maghrébine, fichés S, qui ont l’intention de rejoindre l’État Islamique dans la zone irako-syrienne, sont arrêtés.

http://france3-regions.francetvinfo.fr/grand-est/bas-rhin/strasbourg-0/operation-anti-terroriste-strasbourg-ancien-policier-strasbourgeois-interpelle-1178075.html

3 février 2017 (Paris)

Un musulman égyptien, hurlant « Allah akbar ! », attaque des militaires français devant l’entrée du Louvre, avec deux machettes.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Attaque_contre_des_militaires_au_Carrousel_du_Louvre

Bilan : 2 blessés.

10 février 2017 (Montpellier)

Trois musulmans, dont un d’origine algérienne, et une musulmane, d’origine croate, qui préparent un attentat pour « faire sauter la Tour Eiffel », sont arrêtés.

http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/terrorisme/20170215.OBS5367/sara-16-ans-projetait-de-faire-sauter-la-tour-eiffel-avec-son-petit-ami.html

14 février 2017 (Laval)

Une musulmane insulte des policiers français, leur crache au visage, les menace de mort, et crie : « Toi et ta collègue, vous êtes morts ! Sur le Coran, je vous tue ! ».

http://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/laval-53000/laval-elle-avait-menace-de-mort-des-policiers-5084134

15 février 2017 (Wattignies)

Un musulman d’origine étrangère, qui est en contact avec des terroristes de l’État Islamique, et qui cherche à se procurer des armes et des explosifs afin de commettre un attentat contre le métro de Lille et de « tuer des policiers, des militaires et même des civils », est arrêté.

http://www.ladepeche.fr/article/2017/02/17/2519284-etudiant-lillois-soupconne-avoir-projete-attentat-mis-examen-ecroue.html

21 février 2017 (Bondy)

Une bande de musulmans d’origine maghrébine attaque deux frères juifs qui portent la kippa, à coups de poings et de pieds, en hurlant « On va vous tuer sales juifs ! », puis tentent de leur couper les doigts avec une scie à métaux, conformément au Coran qui dit aux musulmans de trancher les doigts des « mécréants » (sourate 8,12).

http://www.francesoir.fr/societe-faits-divers/seine-saint-denis-bondy-kippa-visible-2-jeunes-freres-juifs-passes-tabac-menaces-mort-antisemite-sale-juif-scie-doigt-coupe-haaretz-israel-antisemite

Bilan : 2 blessés.

21 février 2017 (Marseille, Clermont-Ferrand)

Deux musulmans, qui sont en contact avec la cellule terroriste démantelée à Montpellier le 10 février, et qui fabriquent des explosifs afin de commettre un attentat, sont arrêtés.

http://www.ladepeche.fr/article/2017/02/26/2524686-marseille-clermont-ferrand-deux-hommes-suspectes-projeter-attentats-ecroues.html

21 février 2017 (Creil, Mulhouse)

Trois adolescentes musulmanes, qui sont en contact avec des terroristes de l’État Islamique, sur la messagerie Telegram, et qui préparent un attentat, sont arrêtées.

http://www.20minutes.fr/societe/2024863-20170305-terrorisme-trois-mineures-radicalisees-mises-examen

4 mars 2017 (Clichy-sous-Bois)

Quatre musulmans d’une même famille, qui fabriquent des explosifs, sont arrêtés.

http://www.20minutes.fr/paris/2025575-20170306-clichy-sous-bois-quatre-membres-famille-mis-examen-association-malfaiteurs-terroristes

10 mars 2017 (Montpellier)

Un musulman, qui est en contact avec la cellule terroriste démantelée à Montpellier le 10 février, est arrêté.

http://www.lepoint.fr/societe/projet-d-attentat-un-homme-ecroue-deux-autres-relaches-10-03-2017-2111013_23.php

18 mars 2017 (Stains, Vitry-sur-Seine, Orly)

Un musulman d’origine tunisienne ouvre le feu sur des policiers français lors d’un contrôle à Stains. Peu après, à Vitry-sur-Seine, il entre dans un bar, menace de prendre des clients en otages « au nom d’Allah » et tire une dizaine de coups de feu. Une heure plus tard, à Orly, il attaque des soldats français et prend en otage une militaire, en criant « Je suis là pour mourir par Allah ! ».

https://fr.wikipedia.org/wiki/Attaque_du_18_mars_2017_%C3%A0_Orly

Bilan : 1 blessé.

22 mars 2017 (Paris)

Une musulmane d’origine maghrébine agresse à coups de marteau le Grand-Maître du Grand Orient de France et l’asperge d’essence, en hurlant des propos antisémites, dans le 9e arrondissement.

http://www.fdesouche.com/835501-le-grand-maitre-du-grand-orient-de-france-violemment-agresse-coups-de-marteau-et-asperge-dessence

Bilan : 1 blessé.

24 mars 2017 (Dijon)

Une musulmane « radicalisée », qui porte un voile islamique et dissimule son visage avec une écharpe, et qui est entrée dans plusieurs boutiques, un couteau à la main, est arrêtée.

https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/la-jeune-femme-interpellee-dans-le-centre-ville-de-dijon-ete-hospitalisee-la-chartreuse-1490434253

1er avril 2017 (Nice)

Deux adolescentes musulmanes, qui préparent un attentat à la bombe « pour faire des morts », sont arrêtées.

http://www.lci.fr/faits-divers/alpes-maritimes-les-deux-adolescentes-soupconnees-de-preparer-un-attentat-se-sont-rencontrees-sur-telegram-2035206.html

4 avril 2017 (Paris)

Un musulman d’origine malienne, criant « Allah akbar ! », pénètre par effraction dans l’appartement d’une voisine juive, la torture pendant une demi-heure en hurlant des versets du Coran en français et en arabe, puis la jette depuis le balcon.

http://www.lexpress.fr/actualite/societe/fait-divers/j-ai-l-ai-jetee-par-la-fenetre-les-declarations-du-tueur-de-sarah-halimi_1927052.html

Bilan : 1 mort.

18 avril 2017 (Marseille)

Deux musulmans, dont l’un est d’origine algérienne, qui veulent assassiner un candidat à l’élection présidentielle et qui ont accumulé un arsenal d’explosifs, d’armes et de munitions ainsi qu’un drapeau de l’État Islamique, sont arrêtés.

http://www.francetvinfo.fr/faits-divers/terrorisme/menace-terroriste-contre-la-presidentielle/projet-d-attentat-dejoue-pendant-la-presidentielle-ce-qu-il-faut-retenir-de-la-conference-de-presse-de-francois-molins_2151713.html

20 avril 2017 (Paris)

Un musulman d’origine algérienne tire à la kalachnikov sur des policiers français qui se trouvent dans un fourgon de police, sur les Champs-Élysées.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Attentat_du_20_avril_2017_sur_l%27avenue_des_Champs-%C3%89lys%C3%A9es

Bilan : 1 mort, 3 blessés.

20 avril 2017 (Paris)

Au même moment, un musulman d’origine étrangère, en situation irrégulière, attaque un militaire français et tente de lui voler son arme, dans une station de métro du 2e arrondissement.

http://www.valeursactuelles.com/politique/info-va-autre-tentative-dattentat-le-document-qui-prouve-que-fillon-na-pas-menti-81359

21 avril 2017 (Torcy)

Le tribunal administratif de Melun confirme la fermeture de la mosquée de Torcy, fermée depuis le 10 avril parce qu’elle était devenue depuis plusieurs années « un lieu de culte où étaient prônées une idéologie radicale ainsi que des incitations au djihad armé ».

http://www.europe1.fr/societe/la-justice-confirme-la-fermeture-de-la-mosquee-de-torcy-pour-incitations-au-djihad-3307625

24 avril 2017 (Grande-Synthe)

Un musulman d’origine maghrébine, au casier judiciaire déjà très chargé, fonce avec sa voiture sur des policiers français, qui stoppent le véhicule en lui tirant dessus. Lors de son arrestation, il menace de mort les policiers et crie : « La vengeance sera terrible ! C’est facile de se procurer des armes ! Un coup de kalach’ sur le commissariat et je peux tuer une rafale de policiers ! De toute façon, je hais la police ! ».

http://www.lepharedunkerquois.fr/fait-divers/grande-synthe-deux-ans-ferme-pour-avoir-fonce-ia685b0n213538

25 avril 2017 (Noisy-le-Grand)

Un musulman d’origine algérienne, fils d’un terroriste expulsé de France après l’attentat contre le RER B à la station Saint-Michel en 1995, est jugé pour avoir menacé de mort une policière, une directrice de centre de réinsertion et des employés pénitentiaires, quelques jours auparavant. Parmi ses menaces : « Je vais te tuer, te mettre dans un hachoir, te manger, et boire tout ! (…) Je vais revenir avec une kalachnikov et Noisy-le-Grand va être comme les Champs-Élysées ! Boum ! ».

http://www.leparisien.fr/noisy-le-grand-93160/noisy-le-grand-les-menaces-glacantes-du-fils-d-un-terroriste-25-04-2017-6888186.php

26 avril 2017 (Trappes)

Quatre musulmans, qui cherchent à se procurer des armes pour commettre un attentat, sont arrêtés.

http://www.20minutes.fr/paris/2057063-20170426-operation-antiterroriste-trappes-4-interpellations

27 avril 2017 (La Réunion)

Un musulman, qui fait l’apologie du terrorisme sur Internet, et qui possède des produits permettant la fabrication d’explosifs, tire sur des policiers français, lors de son arrestation.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/04/27/97001-20170427FILWWW00075-operation-antiterroriste-a-la-reunion-un-suspect-et-deux-policiers-blesses.php

Bilan : 2 blessés.

28 avril 2017 (Noisy-le-Grand)

Un musulman algérien, père du terroriste auteur de l’attentat sur les Champs-Élysées le 20 avril, qui a menacé de mort des policiers français dans un commissariat, est arrêté.

http://www.sudouest.fr/2017/04/29/attentat-des-champs-elysees-ivre-le-pere-du-terroriste-arrete-apres-avoir-menace-des-policiers-3405940-6093.php

28 avril 2017 (Coulommiers)

Un musulman, qui a menacé de décapiter un policier français et un agent de Pôle emploi, est condamné à trois mois de prison avec sursis.

http://www.leparisien.fr/coulommiers-77120/coulommiers-il-menace-de-mort-par-decapitation-un-policier-et-un-agent-pole-emploi-02-05-2017-6910467.php

2 mai 2017 (Rouen, Roanne, Villeneuve-d’Ascq)

Cinq musulmans, qui diffusent sur les réseaux sociaux des vidéos de propagande pour l’État Islamique, à la gloire des terroristes auteurs des attentats du Bataclan, de Saint-Étienne-du-Rouvray et de Magnanville, et qui ont réalisé une vidéo d’allégeance à cette organisation terroriste en vue d’un attentat, sont arrêtés.

http://www.bfmtv.com/police-justice/operation-antiterroriste-une-video-d-allegeance-a-daesh-retrouvee-par-les-enqueteurs-1156900.html

4 mai 2017 (Évreux)

Un musulman, fiché S, qui fait du repérage autour de la base militaire d’Évreux, équipé d’armes à feu et d’un Coran, est arrêté.

http://www.ouest-france.fr/normandie/evreux-27000/evreux-un-homme-radicalise-arrete-pres-d-une-base-militaire-4970617

24 mai 2017 (Lille, Haubourdin)

Deux musulmanes, qui se réjouissent sur les réseaux sociaux que des enfants aient été tués dans l’attentat de Manchester du 22 mai, et qui sont en contact avec des terroristes de l’État Islamique, et qui ont affirmé être « prêtes à passer à l’action », sont arrêtées.

http://france3-regions.francetvinfo.fr/hauts-de-france/nord-pas-calais/nord/lille-metropole/lille/nord-apres-attentat-manchester-deux-femmes-interpellees-1260471.html

27-30 mai 2017 (La Ciotat)

Un musulman d’origine algérienne menace de mort ses voisins homosexuels, déclarant qu’il va les « buter », les « arroser », les « rafaler », les « exterminer », conformément au Coran qui punit de mort l’homosexualité (sourate 7,80-84 ; sourate 26,165-166 et sourate 29,28-30).

http://www.laprovence.com/article/faits-divers-justice/4522036/le-proces-dun-voisin-bete-et-mechamment-homophobe.html

28 mai 2017 (Caen)

Un musulman d’origine algérienne frappe une policière au visage avec une ceinture, puis insulte les deux policiers qui l’interpellent. Jugé en comparution immédiate deux jours plus tard, il déclare : « Je ne voulais surtout pas être contrôlé pendant le ramadan, ni être arrêté par une femme ! ».

http://www.lamanchelibre.fr/actualite-332277-calvados-il-frappe-une-policiere-au-visage-avec-une-ceinture

Bilan : 1 blessé.

29-30 mai 2017 (Paris, Bordeaux)

Quatre musulmans et deux musulmanes, dont plusieurs d’origine algérienne, qui ont apporté une aide financière et logistique à des candidats au djihad pour rejoindre la zone irako-syrienne contrôlée par l’État Islamique et pour en revenir, sont arrêtés.

http://www.europe1.fr/societe/aide-aux-departs-en-zone-de-djihad-irako-syrienne-six-interpellations-3345980

30 mai 2017 (Caen)

Deux musulmans d’origine algérienne attaquent un couple de Français à coups de batte de base-ball, de latte, de couteau et de poings, et détruisent leur voiture dans laquelle se trouve leur nouveau-né. Après leur arrestation, l’un d’eux déclare : « C’était pendant le ramadan, je ne me sentais pas bien, on voulait juste lui faire peur ».

http://www.lamanchelibre.fr/actualite-337313-normandie-il-agresse-un-couple-et-leur-bebe-avec-une-batte-de-base-ball

Bilan : 2 blessés.

30 mai 2017 (Paris)

Un musulman en djellaba poignarde avec un long couteau un Français qui sort d’un Monoprix, dans le 13e arrondissement, parce qu’il venait d’acheter un pack de bière en plein ramadan.

http://www.lepoint.fr/faits-divers/paris-attaque-a-l-arme-blanche-devant-un-monoprix-du-13e-31-05-2017-2131750_2627.php

Bilan : 1 blessé.

30 mai 2017 (Lagny-sur-Marne, Champigny-sur-Marne)

Trois musulmans, dont deux d’origine maghrébine, membres d’un réseau de recrutement de djihadistes pour l’État Islamique, créé par un ancien imam local, sont arrêtés.

http://www.leparisien.fr/lagny-sur-marne-77400/lagny-sur-marne-deux-fideles-de-la-mosquee-interdite-mis-en-examen-pour-association-de-malfaiteurs-terroriste-05-06-2017-7020027.php

30 mai 2017 (Saint-Denis)

Un musulman à scooter double une voiture de police, en faisant un doigt d’honneur et en criant « Je vais prendre une voiture-bélier comme à Nice ! ». Le surlendemain, il menace les mêmes policiers français, en hurlant qu’il va « tout faire sauter quand le ramadan sera fini ! ».

http://www.leparisien.fr/saint-denis-93200/saint-denis-six-mois-avec-sursis-pour-avoir-insulte-la-police-04-06-2017-7016787.php

6 juin 2017 (Dunkerque)

Un couple de musulmans, qui étaient en contact avec le terroriste auteur de l’attentat sur les Champs-Élysées le 20 avril, est arrêté.

http://www.lavoixdunord.fr/173921/article/2017-06-06/un-couple-interpelle-dans-une-operation-antiterroriste-malo-les-bains

6 juin 2017 (Paris)

Un musulman algérien, déclarant être « un soldat du califat », attaque à coups de marteau des policiers français, sur le parvis de la cathédrale Notre-Dame. Lors d’une perquisition, une vidéo d’allégeance à l’État Islamique est retrouvée à son domicile.

http://www.20minutes.fr/paris/2080867-20170606-video-sait-agression-policier-dame-paris

Bilan : 1 blessé.

8 juin 2017 (Colmar)

Un musulman, hurlant « Allah akbar ! », menace de mort des passants en brandissant un couteau de cuisine, dans le centre-ville.

http://www.lalsace.fr/haut-rhin/2017/06/11/il-crie-allahou-akbar-et-menace-des-passants-avec-un-couteau

9 juin 2017 (Le Havre)

Un musulman vole plusieurs dizaines d’euros à une septuagénaire à son domicile, puis la viole en faisant référence à l’islam, avant de prendre la fuite.

http://www.paris-normandie.fr/alerte/info-pn–un-homme-vole-puis-viole-une-septuagenaire-au-havre-en-faisant-reference-a-l-islam-BH9999322

Bilan : 1 blessé.

9 juin 2017 (Toulouse)

Un musulman, fiché S, qui n’avait pas respecté son contrôle judiciaire, est arrêté par les policiers du RAID.

http://www.ladepeche.fr/article/2017/06/09/2590850-intervention-raid-matin-quartier-bagatelle-toulouse.html

11 juin 2017 (Paris)

Trois musulmans d’origine maghrébine, complices du terroriste auteur de l’attentat sur les Champs-Élysées le 20 avril, sont arrêtés.

http://www.leparisien.fr/faits-divers/attentat-des-champs-elysees-mise-en-examen-de-trois-complices-presumes-de-karim-cheurfi-11-06-2017-7039326.php

15 juin 2017 (Nice)

Un musulman, qui multiplie les menaces envers le personnel de l’hôpital Lenval depuis le 4 juin, et qui a hurlé à cinq reprises qu’il va « faire venir le djihad » et « tuer vos enfants », est arrêté.

http://www.nicematin.com/faits-divers/un-jeune-homme-interpelle-pour-avoir-promis-un-nouvel-attentat-devant-lhopital-lenval-146480

18 juin 2017 (Laroque-Timbaut)

Un musulman d’origine maghrébine, fiché S, poignarde à plusieurs reprises un agriculteur avec un grand couteau, en hurlant « Allah akbar ! ». Il était déjà poursuivi pour diffusion d’images à caractère terroriste, ayant envoyé des vidéos de décapitations sur la messagerie Whatsapp.

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2017/06/26/01016-20170626ARTFIG00238-poignarde-par-un-fiche-s-un-agriculteur-recoit-le-soutien-de-son-maire.php

Bilan : 1 blessé.

19 juin 2017 (Paris)

Un musulman d’origine tunisienne, fiché S, fonce avec une voiture sur des gendarmes français, sur les Champs-Élysées, sans faire de blessé. Une bonbonne de gaz, une kalachnikov, deux armes de poing et un important stock de munitions sont retrouvés dans le véhicule.

http://www.20minutes.fr/societe/2090039-20170619-tentative-attentat-champs-elysees-djaziri-adam-assaillant-radicalise

25 juin 2017

Des parents de musulmans, partis rejoindre les terroristes de l’État Islamique dans la zone irako-syrienne, sont mis en examen pour avoir détourné de l’argent d’une association d’aide aux parents de djihadistes et l’avoir envoyé à leurs enfants.

http://www.europe1.fr/faits-divers/des-parents-de-djihadistes-mis-en-examen-pour-financement-du-terrorisme-3372275

1er juillet 2017 (Kremlin-Bicêtre)

Un musulman d’origine africaine, gardien de la paix, est arrêté et mis en examen pour association de malfaiteurs et escroquerie en lien avec une entreprise terroriste. Il est soupçonné d’avoir aidé son frère impliqué dans une filière djihadiste et d’être partisan de l’État Islamique.

http://www.lexpress.fr/actualite/societe/l-inquietant-profil-de-mamadou-m-le-policier-partisan-de-daech_1925684.html

2 juillet 2017 (Kremlin-Bicêtre)

Un musulman, qui hurle « Allah akbar ! » dans un parc, en écoutant des sourates du Coran sur son téléphone portable, insulte les policiers français venus l’arrêter, les traite de « kouffars » (non-musulmans impurs) et hurle qu’ils vont « tous mourir ».

http://www.lci.fr/faits-divers/val-de-marne-kremlin-bicetre-il-criait-allahou-akbar-dans-un-parc-un-homme-en-garde-a-vue-pour-apologie-du-terrorisme-2057383.html

4 juillet 2017 (Amiens)

Un musulman, qui est en contact avec des terroristes de l’État Islamique, sur la messagerie Telegram, et qui possède plus de 3000 documents de propagande de cette organisation terroriste, dont des vidéos de décapitations et des fichiers audios appelant à commettre des attentats, est arrêté.

https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/un-amienois-condamne-6-mois-de-prison-ferme-pour-avoir-regarde-des-sites-djihadistes-1499445069

5 juillet 2017 (Wattignies)

Un musulman d’origine algérienne, chef d’une cellule terroriste des Kamikaze Riders (gang de motards musulmans partisans du djihad) qui prépare un attentat, est arrêté, en même temps que la police belge démantèle le reste du réseau, à Anderlecht.

http://www.leparisien.fr/faits-divers/nord-arrestation-pres-de-lille-d-un-homme-soupconne-de-projet-terroriste-05-07-2017-7112103.php

8 juillet 2017 (Saint-Étienne)

Un musulman tchétchène, dans un bus, traite de « démon » un passager français, puis menace de l’égorger, avant de se mettre à hurler « Allah akbar ! ».

http://www.leprogres.fr/loire/2017/07/10/saint-etienne-il-crie-allahou-akbar-dans-le-bus

12 juillet 2017 (Gonesse)

Un musulman, fiché S, qui détient illégalement des armes à feu, est arrêté par les policiers du RAID.

http://www.leparisien.fr/stains-93240/gonesse-stains-le-raid-interpelle-un-fiche-s-12-07-2017-7129914.php

22 juillet 2017 (Nancy)

Trois musulmans, hurlant « Allah akbar ! », lancent un pétard en direction d’une voiture conduite par une policière française.

http://www.estrepublicain.fr/edition-de-nancy-ville/2017/08/02/petard-et-provocations-a-la-sortie-de-l-hotel-de-police

25 juillet 2017 (Villeurbanne)

Un musulman en djellaba, muni d’un couteau à longue lame et d’un Coran, attaque les policiers français venus l’arrêter à son domicile, en hurlant « Allah akbar ! ».

https://www.lyonmag.com/article/89647/villeurbanne-arme-d-un-couteau-et-muni-d-un-coran-il-se-jette-sur-les-policiers-en-criant-allah-akbar

26 juillet 2017 (Grenoble)

Un musulman, depuis son balcon, menace de mort des policiers français, puis déclare être armé et vouloir leur tirer dessus afin de les tuer pour « venger les frères Kouachi » « au nom d’Allah ! ».

http://www.ledauphine.com/isere-sud/2017/07/28/il-menace-des-policiers-de-les-tuer-pour-venger-les-freres-kouachi

29 juillet 2017 (Saint-Lô)

Un musulman tchétchène menace une vendeuse avec un couteau, exige que son mari prononce la « shahada » (profession de foi islamique) qu’il ne connaît pas, demande à la vendeuse si elle veut qu’il tue son mari afin qu’elle devienne sa troisième épouse, annonce son intention de partir en Syrie pour se battre dans les rangs de l’État Islamique, et ajoute : « Je m’en fous d’être fiché S, la France est un pays de merde, dans trente ans il n’y aura plus de « kouffars » (non-musulmans impurs), il n’y aura que des musulmans ! ».

http://www.lamanchelibre.fr/actualite-366853-saint-lo-violence-avec-arme-et-apologie-d-actes-de-terrorisme

31 juillet 2017 (Douchy-les-Mines)

Un musulman hurle dans la rue « Allah Akbar ! », « C’est bien fait pour Charlie Hebdo ! », « Je vais tuer tous les Français ! ». Il est arrêté alors qu’il écoute des versets coraniques dans sa voiture.

http://www.lavoixdunord.fr/199920/article/2017-08-02/il-arpente-la-rue-en-vociferant-qu-il-va-tuer-tous-les-francais

1er août 2017 (train Roanne-Lyon)

Un musulman antillais brandit une machette dans un wagon et crie plusieurs fois « Daech ! ».

http://www.leprogres.fr/rhone/2017/08/01/un-boucher-antillais-degaine-sa-machette-dans-le-train

4 août 2017 (Rennes)

Un musulman, père d’un délinquant qui s’est tué le 30 juillet après avoir foncé avec sa voiture sur des policiers français, s’agenouille au milieu de la chaussée lors d’une « marche blanche » et hurle plusieurs fois « Allah akbar ! », au milieu d’insultes lancées par des participants en direction des policiers présents.

http://www.fdesouche.com/875363-week-end-de-violence-a-rennes-policier-vole-cocktails-molotov-allah-akbar-cie

5 août 2017 (Paris)

Un musulman d’origine mauritanienne, hurlant « Allah akbar ! » et armé d’un couteau, attaque des militaires français au pied de la Tour Eiffel. Après son arrestation, il déclare avoir agi au nom de l’État Islamique.

http://www.lci.fr/faits-divers/video-homme-arrete-avec-un-couteau-au-pied-de-la-tour-eiffel-il-voulait-commettre-un-attentat-contre-un-militaire-2060622.html

7 août 2017 (Les Ulis)

Un musulman, fiché S, menace des policiers français avec une hache.

http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/les-ulis-des-policiers-menace-par-un-fiche-s-arme-d-une-hache-7789660888

9 août 2017 (Levallois-Perret)

Un musulman algérien fonce avec une voiture sur des militaires français, renversant 6 d’entre eux. Quelques heures après, lors de son arrestation sur une autoroute du Pas-de-Calais, un policier français est blessé.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Attaque_contre_des_militaires_%C3%A0_Levallois-Perret

Bilan : 7 blessés.

9 août 2017 (Gentilly)

Un musulman en djellaba, fiché S, armé d’une hachette, menace de mort les vigiles d’une entreprise, à deux reprises.

http://www.leparisien.fr/gentilly-94250/gentilly-le-fiche-s-menace-les-vigiles-d-une-entreprise-09-08-2017-7184994.php

Bilan provisoire de l’année 2017 :

2 morts

25 blessés

Bilan provisoire des années 2015-2017 :

242 morts

988 blessés

Note à nos lecteurs :

Absorbés par la rédaction de cet article, et par les longues recherches effectuées, nous n’avons pas eu le temps de lire les commentaires, ni d’examiner les liens que certains d’entre vous ont postés, afin de nous signaler des crimes djihadistes qui pourraient être intégrés à notre liste. Nous le ferons à partir de mardi, après avoir pris un repos bien mérité.

Maxime Lépante

France : le Jihad par les tribunaux. « Nous allons vous coloniser avec vos lois démocratiques ».

Tribunal de grande instance de Paris.
La XVIIème chambre correctionnelle du tribunal de Grand Instance de Paris juge les affaires relatives au droit de la presse, autrement dit de la liberté d’expression. Sa saisie pour « islamophobie » est récurrente.
D’après l’article ci-dessous, le djihad judiciaire aurait commencé en 2002 avec un procès intenté à Michel Houellebecq par des organisations musulmanes et la Ligue des droits de l’homme  pour « incitations à la haine ».Houellebecq avait déclaré au mensuel Lire et au Figaro Magazine : « La religion la plus con, c’est quand même l’islam. Quand on lit le Coran, on est effondré ». Les plaignants ont été déboutés. Depuis, les procés n’ont cessé de se succéder et de se multiplier, organisés le plus souvent par la 17ème chambre correctionnelle de Paris qui s’est fait une spécialité du politiquement correct islamophile.
Celles et ceux qui lisent Riposte laïque connaissent déjà ce tribunal au service de tout ce que la France compte d’islamophiles sourds et aveugles au jihad militaire, civilisationnel, sexiste par définition (un encouragement de poids pour nos machos franchouillards) et judiciaire.
Il est regrettable que l’article ci-dessous n’insiste pas davantage sur les menées judiciaires du CCIF qui pourrait n’ avoir été créé que pour cela; Il semblerait que son fondateur et dirigeant, Marwan Muhamad, organise des provocations grossières contre des petits commerçants et restaurateurs dans le seul but de gagner de l’argent.
Le djihad judiciaire n’est qu’un aspect du Djihad, la guerre sainte qui est un devoir de chaque musulman. La takkiya, le mensonge stratégique est un outil efficace pour le djihad civilisationnel qui vise à utiliser nos lois comme le préconise  Yusuf al-Qaradawi, clerc islamique égyptien et président de l’Union internationale des savants musulmans – « Nous allons vous coloniser avec vos lois démocratiques » – se réalisera. Le discours de Tarik Ramadan est le meilleur exemple de cette pratique en ce qu’il excelle dans l’art de retourner nos principes et nos lois contre nous. L’analyse de ses propos est édifiante et…très inquiétante parce qu’il est écouté et suivi par des millions d’admirateurs. Les discours du petit-fils du fondateur des Frères musulmans est tellement pervers que le seul fait de voir sa tête me donne la nausée.
image copiée sur la page d’accueil du site officiel de Tarik Ramadan 
La Connectrice
_______________________________________________
17 juillet 2017

 

    • L’objectif de ce procès est de créer une jurisprudence : faire en sorte qu’à l’avenir, toute critique ou insulte contre l’islamisme soit considérée comme du « racisme ».
  • Valentina Colombo, professeur à l’Université européenne de Rome, a signalée la première le djihad par les tribunaux. En 2009, elle a écrit : « Le procès lancé par l’Union des organisations islamiques de France et la Grande Mosquée de Paris contre le magazine satirique Charlie Hebdo pour la publication des caricatures danoises de Mahomet est l’un des exemples les plus récents de ce type de djihad ». Personne à l’époque n’a relevé. Et quand les djihadistes ont assassiné huit journalistes et caricaturistes en 2015, personne n’a compris que le « jihad par les tribunaux » n’était qu’un premier pas.
  • « L’action judiciaire est devenue un pilier des organisations islamistes radicales qui cherchent à intimider et à faire taire leurs critiques ». — Steven Emerson, fondateur et président du Investigative Project on Terrorism.

Un jihad silencieux s’exerce actuellement en France. Des intellectuels, des médias en ligne, des hommes et femmes politiques, des souverainistes, des écrivains, des journalistes, des chercheurs, des laïcs, … font l’objet de procès à répétition. A chaque fois qu’ils ont trouvé juste d’exercer leur droit à la critique publique de l’islam ou de l’islamisme, ils ont été poursuivis pour racisme, diffamation, racisme antimusulman. Ceux qui les assignent relèvent soit d’une nébuleuse d’organisations musulmanes (Collectif contre l’islamophobie (CCIF), Parti des Indigènes de la République (PIR), Indivisibles et même des organisations propalestiniennes…), soit les grandes associations antiracistes (non musulmanes) qui ont fait de la lutte contre « l’islamophobie » (Ligue des droits de l’homme, Licra, SOS racisme, MRAP) leur cheval de bataille. Parfois les deux groupes mettent leurs forces en commun pour mettre en péril la liberté d’expression.

Ce jihad judiciaire n’est pas spécifique à la France. Valentina Colombo, professeur de géopolitique à l’Université européenne de Rome, spécialiste du monde musulman, a décrit le jihad des tribunaux comme une stratégie « moderne, non-violente, mais agressive (…) pour terroriser l’ennemi d’Allah ». Elle ajoute : « le jihad des tribunaux est l’outil favori des organisations et des personnes qui ont un lieu idéologique avec les Frères Musulmans dans les pays occidentaux ; il est régulièrement connecté à l’accusation d’islamophobie ».

Valentina Colombo a repris la définition du jihad des tribunaux donnée par « The Legal Project », aux Etats Unis : « de tels procès sont prédateurs, lancés sans espoir sérieux de victoire, mais menés dans le but de pousser à la faillite, de détourner l’attention, d’intimider et démoraliser les accusés. Les plaignants cherchent moins à l’emporter dans la salle d’audience qu’à détruire des chercheurs et des analystes. Même lorsque ceux-ci sortent vainqueurs, ils acquittent une facture élevée en temps, en argent, et en courage moral ».

Le Djihad judiciaire a commencé en 2002

En 2002, des organisations musulmanes et la Ligue des droits de l’homme ont poursuivi l’écrivain Michel Houellebecq, pour « incitations à la haine ». Houellebecq avait déclaré au mensuel Lire et au Figaro Magazine : « La religion la plus con, c’est quand même l’islam. Quand on lit le Coran, on est effondré ». Les plaignants ont été déboutés.

Mais l’incitation à la haine ou la tentative d’imposer une pénalisation du blasphème ne pouvaient aboutir. A partir de 2007, une nouvelle stratégie a été élaborée : traiter la critique de l’islam comme du racisme. Cette année-là, la Grande mosquée de Paris, l’Union des organisations islamiques de France (UOIF) et la Ligue islamique mondiale, ont poursuivi Charlie Hebdo pour la publication des caricatures danoises du prophète. « Nous acceptons que l’on puisse caricaturer le Prophète, mais nous n’acceptons pas leur caractère raciste », expliquait alors Francis Szpiner, l’un des avocats de la Grande Mosquée de Paris.

Les plaignants de Charlie Hebdo seront déboutés mais depuis, la ligne n’a pas dévié d’un pouce : toute critique, moquerie, injure, blasphème contre l’islam devra tentée d’être pénalisée comme du racisme. En 2012, la représentation par Charlie Hebdo de Mahomet en fauteuil roulant, poussé par un rabbin, sous le titre « Intouchables 2 », incitera plusieurs associations musulmanes (Association syrienne pour la liberté, l’Association des musulmans de Meaux et sa région, le Rassemblement démocratique algérien pour la paix et le progrès et l’Organisation arabe unie) à porter plainte. Sans succès encore.

En 2013, la Ligue de défense judiciaire des musulmans (LDJM) a assigné Charlie Hebdo devant le tribunal correctionnel de Strasbourg – l’Alsace et la Lorraine sont les seules régions de France où le délit de blasphème existe encore, même s’il n’est plus appliqué depuis 1918 -. Sans succès.

On connait la suite : en novembre 2011, Charlie Hebdo sera incendié. En 2013, Charb, directeur de Charlie, sera inscrit sur la liste des personnes recherchées mortes ou vives d’Al-Qaida. Le 7 janvier 2015, deux islamistes assassineront 12 personnes dont 8 membres de Charlie.

De 2002 à 2015, les procès se sont multipliés contre des écrivains, des journalistes, des essayistes, des experts, des hommes et femmes politiques.

Persécution des journalistes et intellos « islamophobes »

Eric Zemmour. Entre 2011 et 2016, Eric Zemmour a fait quasiment l’objet d’un procès par an. Le plus souvent à l’initiative du Conseil représentatif des associations noires (CRAN) mais aussi de SOS Racisme, la LICRA ou le MRAP voire des groupuscules comme CAPJPO-EuroPalestine. Tantôt parce qu’Eric Zemmour a établi une corrélation entre délinquance et couleur de peau, ou parce qu’il a comparé les Barbares qui ont envahi Rome aux « bandes de Tchétchènes, de Roms, de Kosovars, de Maghrébins, d’Africains, qui dévalisent, violentent ou dépouillent » en Europe aujourd’hui, ou encore parce qu’à l’occasion d’une interview, le Corriere della Seralui fait dire qu’il prônait la « déportation » des musulmans de France.

Pascal Bruckner. En décembre 2015, Pascal Bruckner écrivain et essayiste, a comparu devant la 17e chambre pour avoir déclaré sur le plateau de 28 Minutes (Arte), qu’il fallait « faire le dossier des collabos, des assassins de Charlie ». Et l’écrivain de citer, Guy Bedos, le rappeur Nekfeu, les associations Les Indivisibles de la militante « antiraciste » Rokhaya Diallo (qui n’en est plus membre) et Les Indigènes de la République d’Houria Bouteldja qui, par leurs écrits et leurs actions militantes, ont « justifié idéologiquement la mort des journalistes de Charlie Hebdo ». Les Indivisibles et Le Parti des indigènes de la République ont déposé plainte pour diffamation contre l’intellectuel.

Pascal Bruckner a été relaxé.

Georges Bensoussan : Le 25 Janvier 2017, toutes les organisations « antiracistes » de France – y compris la LICRA juive (Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme) – se sont associées au CCIF (Collectif contre l’islamophobie), pour intenter un procès en racisme contre Georges Bensoussan, historien connu pour ses importants travaux sur l’histoire des juifs dans les pays arabes. Que reprochaient-ils à Bensoussan ? D’avoir déclaré, paraphrasant une déclaration du sociologue Smaïn Laacher, que: « dans les familles arabes, en France, et tout le monde le sait mais personne ne veut le dire, l’antisémitisme, on le tète avec le lait de la mère ».

Le tribunal n’a pas suivi et a estimé que « téter avec le lait de la mère » n’était pas une expression biologisante, ni raciste. Georges Bensoussan a été acquitté le 7 mars 2017 mais, le Parquet de Paris a fait appel.

Persécution de la « fachosphère »

A côté des procès intentés aux intellectuels en vue, la « fachosphère » est harcelée au plan pénal. Entre l’arrivée de François Hollande au pouvoir en 2012 et le début de l’année 2017, « pas moins de 43 plaintes ont été déposées contre le site internet Riposte Laïque » a affirmé à Gatestone, Pierre Cassen, fondateur du site. Ce média d’opinion créé en 2007 a successivement suscité l’ire de la LDH, de SOS-Racisme, du MRAP, de la LICRA et du CCIF, mais aussi d’Anne Hidalgo, maire de Paris et Bernard Cazeneuve, ex-ministre de l’intérieur, sans parler des associations islamistes comme « L’Aube du Savoir », ou de la Ligue de défense judiciaire des musulmans (LDJM) fondée par Karim Achoui, avocat pénaliste radié de l’ordre des avocats en France, mais néanmoins autorisé à plaider en France en tant qu’avocat algérien inscrit au barreau d’Alger… Ces procès à répétition, ces dommages et intérêts qui vont de 5000 à 40 000 euros sans parler des frais d’avocat ont évidemment eu pour but d’assécher financièrement ces médias.

Persécution de personnalités politiques

Laurence Rossignol, ex- ministre de la Famille, de l’Enfance et des Droits des femmes. Le 30 mars 2016, au micro de Jean-Jacques Bourdin sur RMC, Laurence Rossignol, ministre du droit des femmes laisse échapper que pour elle, les femmes voilées sont assimilables à ces « nègres américains qui étaient pour l’esclavage ». La ministre regrettera publiquement son utilisation du mot « nègre », mais le CCIF et la Fondation Frantz Fanon annoncent dans la foulée le lancementd’une action juridique de groupe, une plainte devant la Cour de Justice de la République pour « injure publiques à caractère racial », assortis d’une procédure devant le Tribunal correctionnel pour injures publiques à caractère racial le tout couronné par une plainte devant le tribunal administratif de Paris.

Véronique Corazza, principale du Collège Elsa-Triolet de Saint-Denis.Majid Messaoudene, élu France Insoumise de Saint Denis (93), a porté plainte en juin 2017, contre Véronique Corazza, principale du Collège Elsa-Triolet de Saint-Denis, qui a relayé sur sa page Facebook une série de tweets du sieur Messaoudene qu’elle jugeait anti laïques, pro BDS. Majid Messaoudène après les meurtres de Mohamed Merah, préconisait de ne pas avoir d’ « indignation sélective » en s’apitoyant sur les seuls meurtres d’enfants juifs.

Le député Thierry Solère. Salah Abdeslam, seul membre encore en vie des commandos jihadistes du 13-Novembre 2015, a porté plainte contre le député LR Thierry Solère pour atteinte à sa vie privée en prison. Thierry Solère s’était rendu le 29 juin 2016 à la maison d’arrêt de Fleury-Mérogis, où Salah Abdeslam, est détenu. Thierry Solère avait rendu compte de sa visite à deux journalistes du JDD qui l’accompagnaient mais n’avaient pas été autorisés à le suivre jusqu’à la salle de vidéosurveillance.

 

Salah Abdeslam (gauche), membre du commando islamiste qui a assassiné 130 personnes le 13 novembre 2015 à Paris a intenté un procès au député (LR) Thierry Solère pour « atteinte à la vie privée ». Solère avait raconté à deux journalistes le détail des conditions de détention d’Abdeslam. (Source de l’image : Wikimedia Commons)

Pierre de Bousquet de Florian, patron de l’anti-terrorisme. Nommé à la tête de la fameuse task-force anti-Daech voulue par Emmanuel Macron, Pierre de Bousquet de Florian a été poursuivi en justice et condamné le 23 juin 2017, à 500 euros d’amende avec sursis pour avoir, en 2015, lorsqu’il était préfet de l’Hérault, « diffamé » Mohamed Khattabi, imam assigné à résidence.

Persécution des musulmans laïques

Soufiane Zitouni. Le 6 février 2015, Soufiane Zitouni, professeur de philosophie, a publié dans Libération une tribune signalant l’antisémitisme qui règne au lycée musulman Averroès de Lille ou il a exercé en tant que professeur de philosophie. Il a décrit l’établissement comme un « territoire ‘musulman’ sous contrat avec l’Etat ». Il sera poursuivi en diffamation mais relaxé.

Mohamed Louizi. Entre 2015 et 2017, Mohamed Louizi, auteur de « Pourquoi j’ai quitté les Frères Musulmans », aura eu à subir quatre procès en diffamation principalement de l’UOIF ou de ses alliés. Deux procès en 2015 pour avoir commenté et analysé l’affaire Soufiane Zitouni (voir ci-dessus). Et deux autres en 2016 et 2017 pour avoir évoqué certains arrangements entre Jacques Parent, ex-maire socialiste de Merville, ex-conseiller général du Nord et conseiller du « garage solidaire du Hainaut » dirigé par Soufiane Iquioussen, islamiste notoire de la région Nord. Louizi a gagné les deux premiers procès.

Ahmed Meguini. Le magazine Causeur a parfaitement résumé le procès intenté par les salafistes à Ahmed Meguini. « Dans le contexte post-Bataclan et sur Twitter, Ahmed Meguini, activiste laïque et président-fondateur de l’association LaïcArt, s’est emporté et a traité, une personnalité islamiste qu’il exècre « d’enfant de putain de salafiste » et de « petite merde ». L’objet de ses mots fleuris, Marwan Muhammad, directeur exécutif du Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF) et professionnel des plaintes en série devant les tribunaux, a intenté une énième action en justice. Mais pas pour n’importe quel motif : injure à caractère racial ! (…) L’enjeu du procès est essentiel (…) si les juges décident de condamner la critique du salafisme et la qualifier d’injure raciale, c’est bel et bien la critique de l’islam qui sera visée de manière sous-jacente. C’était le sens du procès qui a eu lieu au tribunal de grande instance (TGI) de Nanterre le 6 juin 2017 ». L’acquittement a été prononcé le 4 juillet 2017.

Cette liste des procès intentés dans le cadre du djihad des tribunaux n’a bien sûr rien d’exhaustif. Mais elle est suffisamment longue pour nous apprendre une chose : les intellectuels français, les journalistes, les fonctionnaires doivent comprendre qu’ils doivent s’organiser, recueillir des fonds et élaborer des stratégies avec des avocats pour contrer cette menace. Si une contre-stratégie n’est pas élaborée, la prédiction de Yusuf al-Qaradawi, clerc islamique égyptien et président de l’Union internationale des savants musulmans – « Nous allons vous coloniser avec vos lois démocratiques » – se réalisera.

Le bikini est une permission alors que le burkini est une prescription

Le combat pour le port du burkini fait partie intégrante du jihad civilisationnel qui envahit la France déjà fortement islamisée démographiquement, politiquement, financièrement, culturellement et terrorisée par les attentats islamiques.

LC

https://www.causeur.fr/burkini-meddeb-islam-femmes-pudeur-145203

Le burkini n’est pas une mode, c’est une bataille culturelle

L’essentiel a déjà été écrit au sujet du burkini, notamment dans Causeur. « Le bikini est une permission alors que le burkini est une prescription » en constitue d’ailleurs une fort élégante synthèse.

Un défi civilisationnel

Plus que les corps, ce vêtement masque une volonté de banalisation de l’islam radical et de ses codes dans l’espace public. « Notre défi est aussi civilisationnel » a dit à juste titre notre nouveau président. Nous verrons cet été si son gouvernement et lui choisissent de clarifier les choses au sujet de ces étranges tenues de plage, ce qui au fond n’a rien de compliqué et se résume à une exigence de cohérence.

Hypothèse 1  : Le burkini n’est qu’un vêtement, et chacun a le droit de s’habiller comme il le veut. Que les adeptes du burkini militent donc en parallèle pour le droit des femmes à porter le bikini en Arabie Saoudite, et ils mériteront d’être pris au sérieux. En l’absence de cette cohérence, qu’ils ne s’étonnent pas d’être vus comme des provocateurs hypocrites et traités comme tels.

Hypothèse 2 : Le burkini est un signe d’appartenance à des courants de l’islam prônant des valeurs fondamentalement opposées à celles de la République. Il est alors légitime que les pouvoirs publics en interdisent le port, comme est interdit le port d’uniformes rappelant les « heures les plus sombres de notre histoire ». Mais il faudrait alors que l’État repense ses relations avec des groupes ou des pays qui se réclament ouvertement de ces mêmes courants religieux, faute de quoi il sera à juste titre accusé d’hypocrisie.

A lire aussiBurkini: le Sud de la France entre en résistance

Quoi qu’il en soit, le burkini participe aussi à une entreprise de tromperie, par l’emploi d’une novlangue insidieuse, dans le cadre de la mode dite « modeste ». Traduction maladroite du terme anglais « modest fashion », qui signifie « mode pudique », ce terme désigne toutes sortes de vêtements compatibles avec les exigences que de très nombreux prédicateurs attribuent à l’islam (savoir si les textes sacrés de l’islam imposent réellement ces contraintes est un autre débat).

Où est l’impudeur?

Or, permettre que se banalise l’appellation de « mode modeste » ou « mode pudique » pour parler de ce qui se veut, la « mode islamique » ou la « mode halal », laisse sous-entendre que les autres types de vêtements féminins, du bikini au kimono en passant par la robe de bal, seraient « immodestes » ou « impudiques » !

Je préfère d’ailleurs l’emploi de « mode hallal », qui insiste sur la volonté de se conformer à des règles strictes se disant d’origine religieuse, plutôt que « mode islamique » ou, pire, « mode musulmane », tant il y a de musulmanes à la foi sincère qui ne voient aucun problème à s’habiller avec une certaine légèreté.

Certes, certains promoteurs de la « modest fashion » mettent en avant quelques modèles non voilées, et affirment que les critères de cette mode (bras et jambes couverts, absence de décolleté) seraient universels et communs à de nombreuses religions. Reste que le marketing de la « modest fashion » est presque exclusivement tourné vers les populations musulmanes, et qu’une vahiné aux seins nus ou une musulmane dévoilée peuvent être à la fois plus authentiquement pudiques et plus profondément religieuses que bien des matrones victoriennes boutonnées jusqu’au cou, ou les militantes en burkini qui s’exhibent ostensiblement sur les plages en prétendant se cacher.

Respectons le libre-arbitre

« Couvrez ce sein, que je ne saurais voir. Par de pareils objets les âmes sont blessées. Et cela fait venir de coupables pensées. » faisait dire Molière à Tartuffe, l’hypocrite, le faux dévot. Déjà ! Et déjà on rendait les femmes responsables des « coupables pensées » des hommes, comme si c’était à elles d’assumer le manque de maîtrise de soi supposée de la gent masculine, et comme si par nature le mâle ne pouvait être qu’un vulgaire obsédé.

A lire aussi: Quand Facebook interdit Marianne

Au demeurant, on peut se demander si ces pensées sont vraiment si coupables, ou uniquement condamnées par un homme à ce point dépourvu de séduction, à ce point incapable de relations saines avec les femmes, qu’il feint de mépriser ce que sa médiocrité lui rend inaccessible. Tel « certain renard Gascon, d’autres disent Normand » qui ne pouvait atteindre les raisins vermeils en haut d’une treille…. Mais c’est un autre débat.

Pour ma part, je considère que femmes et hommes sont des sujets, non des objets, et qu’ils sont dotés de libre-arbitre. Je n’ai pas besoin d’enfermer ni de cacher une femme pour lui faire confiance, et je ne crois pas que les hommes soient par nature des obsédés irresponsables incapables de canaliser les pulsions qui jailliraient à la vue d’une parcelle de peau nue.

En 2009, Abdelwahab Meddeb déclarait à Elisabeth Lévy : « la face, surtout celle de la femme, est une épiphanie divine destinée à être contemplée. » J’y ajouterai les reflets changeants du soleil dans une chevelure, la forme désirable d’un corps, les nuances des couleurs de la peau. Pour quelqu’un qui se dit croyant, quel manque de gratitude envers le divin que de préférer dissimuler la beauté plutôt que la contempler !

Mythologie de la beauté féminine

Dans les mythes du Japon, le dieu Izanagi était si émerveillé par sa fille Amaterasu, déesse du Soleil, qu’il la prit dans ses bras et l’éleva haut dans le ciel pour que tout ce qui vit puisse l’admirer et être embelli par sa lumière. Et il lui confia le gouvernement des cieux. Lorsque les ténèbres menacèrent de recouvrir le monde, c’est en se dénudant pendant qu’elle dansait que l’Aurore rendit aux divinités rassemblées l’espoir et la pure jubilation d’exister, et fit revenir le jour.

Louées soient celles qui se dévoilent ! Celles qui savent qu’un regard peut être un hommage, qu’une pointe de désir peut rester empreinte de respect, et qui offrent ainsi une preuve de la beauté du monde, du simple plaisir de vivre et de la possibilité de la joie.

Ceci étant, je comprends qu’une femme puisse chercher à associer sa vision de la mode avec d’autres normes culturelles que les miennes. Mais j’attends alors que ces normes soient de sa part un choix conscient et libre, et qu’elle défende ce même droit pour celles qui s’appuient sur des normes différentes, ou sur la volonté de s’affranchir des normes. Et j’attends de tous, y compris des journalistes et des marques de vêtements, que les mots soient employés dans leur vrai sens, et que l’on cesse d’accuser implicitement la majorité des femmes d’impudicité sous prétexte d’éviter les appellations à connotation religieuse par…. fausse pudeur.

Burkini. L’été 2017 sera couvert

Il n’y a rien de plus hygiénique que de se baigner nu dans une eau propre et limpide. Certaines personnes préfèrent se baigner habillées comme au XIXème siècle quand l’église catholique modelait les usages exigeant que l’on cacha le corps puant et diabolique des hommes comme des femmes. Dieu est pur, Dieu sent bon, Dieu n’a pas de sexe et ne connait aucune de ces fatalités humaines que sont la copulation, la faim, l’expulsion des selles et des urines, la transpiration, la maladie et la mort.

L’Islam vient à point pour nous rappeler ces principes oubliés par des sociétés qui ne pensent qu’à jouir par tous les moyens possibles, à commencer par la fornication provoquée par le corps impur de la femme dévoilée au regard innocent du mâle qui ne peut y résister du fait de ses hormones viriles. Pour résoudre ce problème crucial, il faut donc dissimuler le corps de la femme impure et tentatrice de la pointe de l’orteil au sommet de la chevelure indécente en passant par les mains qui doivent être gantées.

Toutes les femmes françaises ont connu directement ou par mère ou grand-mère interposée ces atteintes à leur intégrité féminine au profit des hommes.

La femme mythifiée en diablesse tentatrice perverse permet de justifier le harcèlement, le viol, la violence et la mise à l’écart par les mâles. Ainsi ils se donnent le droit quasiment obligatoire de disposer de toutes celles qui ne se soumettent pas à leur loi, en l’occurrence la charia, la loi musulmane.

Le burkini est devenu le dernier avatar de la discrimination musulmane des femmes. Le burkini n’est pas un costume de bain comme un autre, c’est un habit religieux au même titre que les voiles, hijab, burqas, haïks et tous les chiffons rappelant le « rideau » derrière lequel Mahomet demandait à ses femmes de se dissimuler lors de visites masculines. Il est faux ou hypocrite de prétendre que tous ces oripeaux sont des vêtements comme les autres et que ces femmes ont DROIT A s’habiller comme elles le souhaitent. Non, elles ne s’habillent pas comme elles le souhaitent mais comme leur religion l’exige, pour imposer leur religion au monde entier comme le leur a enseigné le Coran. C’est une nouvelle forme d’évangélisation, plus exactement de coranisation soit du prosélytisme et une manifestation de la guerre sainte , le djihad civilisationnel.

L’été 2017 promet de nouveaux troubles à l’ordre public comme en 2016 car, on oublie que les femmes en burkini sont accompagnées de mâles virils et jaloux qui peuvent devenir violents en cas d’intrusion sur leur territoire car il est dit que quand un musulman a mis le pied sur une terre en tant que musulman, cette terre lui appartient pour l’éternité…comme en corse à Sisco l’été 2016.

Le CCIF a déposé un référé-liberté visant à suspendre l’arrêté de Lorette. Audience le 03/07 au TA de Lyon à 14h ▶️

 

Certaines communes maintiennent leurs arrêtés anti burkini cette année. L’été 2017 promet d’être couvert et très chaud. Le journal l’Express dresse l’état de la la situation .

La décision du Conseil d’Etat au sujet de ces arrêtés sera restée sans effet, plusieurs communes réitèrent cet été, malgré les risques de poursuites.

L’interdiction du port du burkini sur les plages a été la polémique de l’été 2016. S’en étaient suivies des semaines de vives tensions en France à coup d’arrêtés municipaux. Certaines communes, comme Cannes ou Nice, avaient vu leurs arrêtés contre ce maillot de bain intégral suspendus par la justice. D’autres, telles qu’Oye-Plage ou Cagnano, avaient fini par reculer d’elles-mêmes. ..

D’après le magazine Causeur il serait possible d’interdire le burkini…si les autorités le voulaient mais vous savez comme moi que, par souci de division du peuple, par intérêt financier avec les dictatures musulmanes, par crainte d’attentats de Daech, par souci de liberté, par souci de déni (sic), par souci d’apaisement, tout est permis pour les musulmans : https://www.causeur.fr/burkini-interdiction-sisco-villeneuve-loubet-145447

Malheureusement, au nom du totalitarisme d’une certaine idée de la tolérance, le burkini promet d’être une source de profit non négligeable puisque de grandes marques le mettent en vente en boutique et sur Internet et que le Maroc, qui pourtant le prohibe, le fabrique et le distribue en masse. Quand on saisit « burkini » sur Google, on trouve  3 410 000 résultats pour 2017 …C’est une affaire rondement menée qui court !

Recherches associées à burkini été 2017

 

Le danger islamiste est-il partout ?

Publié le

Philippe David, ex chef d’entreprise est un journaliste érudit, cultivé, libre de pensée et de parole, esprit ouvert et esprit tout court. A écouter tous les matins à partir de 9 h, 99.9 FM

Le Grand Référendum

https://www.sudradio.fr/player/31262

Lire aussi

Le meurtre de Sarah Halimi, preuve que les juifs ne sont pas tout-puissants

Publié le

 

Désolée pour la mise en page, je me retrouve avec des colonnes que je n’ai pas demandées et je ne parviens pas à les supprimer ;-(((

Dans la nuit du mardi 4 au mercredi 5 avril 2017, Sarah Lucy Halimi était retrouvée inerte au pied de son immeuble dans le 11ème arrondissement.

Elle avait été poussée du 3ème étage par son voisin afro musulman qui la harcelait régulièrement. Informée, la Police n’y avait pas mis fin. Il s’est introduit dans son appartement, l’a entraînée sur le balcon et l’a poussée aux cris de Allah Akbar.

Si les juifs étaient aussi puissants que de nombreuses personnes le prétendent obsessionnellement, sarah Halimi, une doctoresse de 66 ans, juive orthodoxe, n’aurait pas été torturée et assassinée par son voisin musulman qui la harcelait depuis des années.

Si les juifs étaient aussi influents que certains l’affirment, leur bras soit-disant si long, aurait ramené la Police et la Justice aux réalités antisémites que subissait Sarah Halimi et sa famille depuis des années dans leur propre immeuble et serait intervenues pour y mettre un terme.

Si les « milices juives » étaient aussi féroces qu’il se prétend, elles auraient terrorisé par la violence qu’on leur attribue les voisins afro musulmans antisémites de Sarah Halimi.

Si les juifs étaient « partout », ils auraient été aussi présents dans la police pour protéger leurs coreligionnaires d’agressions antisémites. Les policiers du quartier avaient été sollicités plusieurs fois mais n’ont rien fait et le jour même de la défenestration de Sarah Halimi ils restaient au pied de l’immeuble et ne sont pas intervenus sur les lieux du crime.

Si le lobby juif existait et exerçait sa toute puissance sur les dirigeants et les médias, Sarah Halimi n’aurait pas été martyrisée et défenestrée et les médias auraient unanimement relaté cet effroyable drame au lieu de rester mutiques.

Si la communauté juive était aussi massive, unie et influente qu’on le dit, les participants à la marche blanche en hommage à Sarah Halimi n’auraient pas été caillassés et insultés par des antisémites haineux certains de leur impunité.

 

On reparle du meurtre antisémite musulman de Sarah Halimi

Grâce à l’action de certains intellectuels juifs ou non, on reparle abondamment de l’assassinat, parce que juive, de Sarah Halimi le 4 avril dernier. La famille, les proches et des citoyens demandent que justice soit faite pour cette doctoresse dévouée qui n’avait d’autre défaut que celui d’être juive.

J’avais été informée de ce drame dès le lendemain en écoutant Radio J où s’exprimaient des rabbins. J’avais tout de suite écrit un article stupéfaite par cette barbarie antisémite. Au vu de quelques détails significatifs -un afro musulman et sa famille qui harcelaient Sarah Halimi, une juive orthodoxe, des plaintes déposées sans suite- mais je peux comprendre que des responsables de la Police et de la Justice ne se prononcent pas tout de suite pour se donner le temps de trouver des preuves irréfutables du caractère antisémite de l’agression. Le problème est que depuis le mois d’avril ces preuves irréfutables-dont des enregistrements- n’ont pas été prises en considération et que le caractère antisémite de l’assassinat n’a pas été retenu.

Vous pourrez lire ci-dessous des articles qui détaillent l’affaire avec toutes les informations qui ont été collectées depuis près de trois mois.

Pour en savoir plus

Entre les deux tours de l’élection présidentielle, Emmanuel Macrons’est rendu à Oradour-sur-Glane pour honorer, non sans arrière-pensées, la mémoire du massacre abominable commis, il y a 73 ans, par une colonne infernale de SS. Le martyre du village de Haute-Vienne, gravé dans nos mémoires, reste l’une des images les plus fortes de la barbarie crue, dure, aveugle. Quelques jours plus tôt, le 4 avril, une femme juive de 65 ans était torturée et assassinée, en plein Paris. Ce « fait divers », dont la presse n’a guère parlé, suscite la réaction de plusieurs intellectuels français dont le communiqué, digne et ferme, dénonce l’inaction de la police et le profil du tueur : un musulman….

COMITE DE SOUTIEN

VÉRITÉ  ET  JUSTICE  POUR  SARAH  HALIMI

CONTACT : Richard C. ABITBOL

TEL : +33. (0)1.53.45.54.89

FAX : +33. (0)1.53.45.54.55

E-MAIL : MAILTO:PRESSE@CJFAI.COM

POUR PARUTION IMMÉDIATE

9:00 H, 29 MAI 2017

Dans la nuit du 4 avril 2017, Madame Sarah Halimi Attal (z ‘’l), une femme juive orthodoxe de 65 ans, médecin et directrice de crèche, a été surprise dans son sommeil chez elle au  26 rue Vaucouleurs, dans un modeste immeuble du XIème arrondissement de Paris ! Elle a été atrocement torturée pendant plus d’une heure et assassinée dans des conditions particulièrement abominables. Son agresseur, Kobili T., un « islamiste radical », a assassiné Sarah Halimi parce qu’elle était juive. Durant plusieurs semaines, il l’avait importunée et harcelée avec des injures antisémites avant de l’agresser et de la tuer. Introduit chez la victime par le balcon, il s’est acharné avec une violence inouïe sur sa victime, provoquant une vingtaine de fractures au corps et au visage, avant de la défenestrer, agonisante, du troisième étage. Le récit des violences et des actes de barbarie qu’a subi la victime sont tout simplement le reflet d’une haine indescriptible et donc insupportables à décrire !

Après son acte abominable, Kobili T. a été neutralisé et interné en psychiatrie sans même avoir été entendu ! L’abominable criminel antisémite était immédiatement devenu un simple dément !

Pendant le long calvaire de Madame Sarah Halimi Attal (z ‘’l), la police, qui avait été immédiatement prévenue par les voisins, était arrivée sur place et s’était installée tant sur le palier qu’au bas de l’immeuble. Ce sont ainsi 18 policiers qui, arrivés sur place, se sont installés en spectateurs et n’ont pas cru bon d’intervenir tout au long du terrible calvaire de la sexagénaire, et ce, pour des raisons obscures et incompréhensibles,  !

De surcroît, malgré le fait qu’une trentaine de mains courantes ont été déposées au commissariat pour signaler les agissements du suspect, malgré le fait qu’il a été constaté que le suspect s’était radicalisé, malgré le fait que Sarah Halimi était reconnue dans l’immeuble comme une personne de confession juive, et que de nombreux accrochages avaient eu lieu dans les mois précédant l’attaque avec la famille du suspect, malgré le fait que pendant sa séance de torture, le suspect traitera sa victime de « Sheitan » [Satan, en arabe], criant une dizaine de fois « Allah Akbar », malgré le fait que le meurtrier alternait « incantations du Coran » et salves de coups lorsque sa victime reprenait connaissance, malgré tous ces éléments le procureur de la République ouvre, le 14 avril (10 jours après les faits !) une information judiciaire pour « homicide volontaire » et ne daigne pas, comme cela paraissait évident, inculper Kobili T. pour  « assassinat avec les circonstances aggravantes que constituent les actes de barbarie et le motif antisémite ».

Mais, dans cette affaire, le fait le plus grave, reste que la police, alertée par les voisins qui entendaient « les pleurs, les cris et les hurlements de douleur de madame Halimi »,  a pu rester les bras croisées pendant plus d’une heure avant d’intervenir, après le drame !

Interpellés par de tels agissements de nos forces de l’ordre, qui nous avaient habitué à plus de témérité, nous nous attendions à des réponses claires aux questions que nous nous posions ! Mais que nenni !Nous avons reçu des réponses les plus  floues et qui semblaient traduire un véritable malaise.

Et cependant, malgré ce qui apparaît comme un grave dysfonctionnement de la chaîne de commandement, ni le ministère de l’intérieur, ni le ministère public n’ont saisi l’Inspection générale de la police nationale (IGPN).

Enfin, ce terrible drame a pu se dérouler en plein Paris sans que personne, aucun media (seul en entrefilet dans Le Parisien a évoqué le drame avec des propos flous et sans aucune référence à la motivation antisémite), aucun responsable politique (à l’exception notable de Marine Le Pen qui l’évoque lors d’une interview au Figaro avec Yves Thréard !), ni aucun responsable (le mot prend ici tout son sens !) de la communauté juive dite organisée ne relate, ne se soient émus outre mesure de l’affaire, ni même ne l’évoque. L’Omerta est totale ! Il a fallu près de deux mois avant que la presse ne commence à y faire allusion !

Quant à la communauté juive dite organisée, il a fallu attendre le le 7 avril, soit trois jours après les faits, avant qu’elle se targue d’un communiqué à l’eau tiède où elle écrit « rien ne permet de retenir le caractère antisémite et rien ne permet de l’exclure. L’enquête se poursuit et toutes les pistes sont ouvertes … Toutefois nous faisons pleine confiance aux hommes et femmes qui œuvrent à cette enquête…L’enquête ne peut se faire sur les réseaux sociaux, le mélange d’informations provenant de témoins directs avec des récits « revisités » par des commentateurs, le mélange d’informations vérifiées et avérées avec des informations supposées, imaginaires, voulues ou encore déniées créent une confusion qui dessert la recherche de la vérité. »

En un mot, circulez, il n’y a rien à voir ! Et ce, en profonde opposition avec l’énorme émotion qui avait envahi les consciences et le cœur du peuple juif de France !

Cependant, l’émotion fut telle que la communauté juive dite organisée s’est vu obligée d’organiser une marche blanche, tout en rappelant qu’il ne fallait pas céder au complotisme (peut-être l’aspect antisémite de l’affaire) qui se répandait sur les réseaux sociaux, et alors même que cette marche s’est  terminée sous les quolibets antisémites du voisinage de madame Halimi! Preuve, s’il en fallait, de la nature antisémite de l’affaire  !

Ainsi, après avoir passé sous silence les divers actes antisémites qui se sont produits depuis février, après la chape de plomb, il serait donc interdit d’évoquer la piste antisémite dans l’enquête en cours, et ce, pour le fallacieux prétexte de ne pas favoriser « une certaine candidate » pendant la campagne présidentielle qui battait son plein !

Ce qui nous mène à cette terrible constatation :  afin d’éviter un antisémitisme putatif et virtuel on devrait camoufler un antisémitisme qui, lui, était bel et bien réel !

C’est ainsi que de ce crime antisémite, il ne fut pas question pendant toute la campagne présidentielle.

Mais où étaient donc ces journalistes, si friands d’investigations, ceux qu’on a vu si zélés dans l’« affaire Théo » ? Ont-ils été encouragés par l’attitude timorée et prudente des responsables de la communauté juive dite organisée, qui les aurait induites à se taire et à se conformer aux appels à la prudence de Monsieur le procureur ? Ils ne nous avaient pas habitué à une telle discipline !

De même, où étaient donc les artistes et les étudiants (FIDEL, UNEF, UEJF…) qui s’étaient si promptement mobilisés dans l’« affaire Théo » ou contre la candidate du Front National ? Où étaient-ils pendant ce lynchage antisémite au cœur de Paris ? Où était Madame Hidalgo et ses éclairages nocturnes auxquels elle nous avait habitués ? Ce crime de sang, d’une violence inouï, à Paris, ne méritait-il pas un éclairage rouge sang de la Tour Eiffel ou de la Mairie de Paris ? Où étaient-elles  toutes ces bonnes conscience de circonstance ? Elles  étaient, tout simplement,  aux abonnés absents !

Pour toutes ces raisons et au vu des éléments en notre disposition, il nous est apparu nécessaire d’obtenir les éclaircissements face à tous ces dysfonctionnements.

C’est dans ce but que nous avons créé, au sein de la Confédération des Juifs de France et des Amis d’Israël, un comité de soutien ad hoc afin d’obtenir les réponses adéquates.

Notre action et notre engagement nous le devons :

♦ A la mémoire et à la famille de la victime

♦ A la communauté juive de France, dans la tourmente depuis plus de 15 ans

♦ A la République et à la Démocratie Française qui méritent mieux que ces dysfonctionnements

Dans ces conditions, nous, signataires de ce présent appel, nous appelons les autorités policières, judiciaires et politiques à agir dès aujourd’hui pour que:

  1. Soit reconnue immédiatement la circonstance aggravante d’antisémitisme
    2. Soit reconnue la circonstance aggravante de séquestration, d’actes de torture et de barbarie
    3. Soit procédé à la requalification de ce crime (qualifié aujourd’hui d’« homicide volontaire ») en assassinat avec les circonstances aggravantes ci-dessus citées.
    4. Soit saisie immédiatement l’Inspection générale de la police nationale (IGPN) pour que soient connus les raisons du grave dysfonctionnement de la chaîne de commandement (éventuellement, en incluant les responsabilités politiques) qui ont amené la police à ne pas intervenir durant le calvaire de Madame Sarah Halim (z’’l) et ne pas avoir porté secours à une personne en danger, et ce, malgré leur présence massive sur place.
    5. L’on éclaircisse les raisons de l’Omerta des médias face à cette terrible tragédie
COMITE DE SOUTIEN« VÉRITÉ ET JUSTICE POUR SARAH HALIMI »
Fonction Nom Courriel
Président Guy Attal guyattal@yahoo.fr
Vice-Présidents Sammy Ghozlan
Evelyne Gougenheim
Attachée de Presse Sabrina Scetbon sabrina.scetbon@cjfai.com
Responsables Régionaux déjà affectés
Bouches du Rhône :           Gilles Dahan
Hauts de France :               Claude Kleczewski
Lorraine :                           Claude Boccara
Normandie :                       Laurence Nguyen
Occitanie :                         Albert Ankri
Périgord :                           André Added
Provence Côte d’Azur :        Gérald Lévy

Pendant le ramadan, cracher ses glaviots est fréquent

Publié le

Pendant le ramadan, des musulmans crachent partout dedans et dehors au mépris de la loi, de la politesse et de l’hygiène.

Pendant le ramadan, l’un des cinq piliers de l’islam, il est interdit d’avaler quoi que ce soit de liquide et de solide du lever du soleil au coucher du soleil. En conséquence, les musulmans encombrés par des mucosités, des glaires ou de la salive crachent pour ne pas rompre le jeûne.

J’en ai été alertée cette année par une gardienne d’immeuble exaspérée d’avoir dû nettoyer jusqu’au plafond de l’ascenseur le gros crachat d’un livreur.

  • Pourquoi le crachat est-il interdit en France ? parce qu’il peut être porteur de toutes sortes de microbes, y compris le bacille de Koch (tuberculose), la coqueluche ou le virus du sida s’il contient du sang. L’interdiction du crachat est une mesure de protection de la santé publique.

Ces projections de salive peuvent être vecteur de maladies. On marche dessus et on le ramène à la maison. Les poussettes roulent dessus, quand les parents les prennent à pleine main pour les plier, les germes se propagent. Il y a une recrudescence de certaines maladies disparues en France comme la coqueluche ou la tuberculose. Il faut vraiment faire attention à ces bouillons de culture en puissance que sont les crachats. »,  Arielle François (Alliance centriste), adjointe au maire de Compiègne déléguée à l’écologie,http://www.agoravox.fr/actualites/societe/article/cracher-dans-les-lieux-publics-est-128788

  • Pourquoi les musulmans crachent-ils encore davantage pendant le ramadan?

Dans les médias, de nombreux musulmans posent la question de savoir s’ils ont le droit d’avaler leur production buccale pendant le ramadan, preuve que les consignes ne sont pas très claires. Toutefois, ceux qui lisent les réponses apprennent qu’ils peuvent avaler leur production de glaires sans craindre de rompre le jeûne. On le constate souvent, des musulmans ne connaissent pas les règles de leur religion d’autant plus qu’elle comprends différentes sectes avec des rituels distincts comme les Chiites et les Sunnites. Ils apprennent le coran par cœur sans le comprendre et s’adressent éventuellement à des imams auto déclarés qui n’en savent guère plus qu’eux.

Toutefois, influencés par des croyances contraires, du fait de l’importance du crachat dans l’islam, nombre de musulmans se croient obligés de cracher au point que cette habitude a contaminé les non musulmans originaires des mêmes pays d’Afrique, d’Asie et du Moyen-Orient.

Pour tout bon musulman, le mois de Ramadan rime forcement avec de nouveaux comportements. Parmi ceux-ci, il y en qui sont déplorables voire dégueulasses comme, le fait de cracher à gauche et à droite en prenant le Ramadan. «Sereeti» par ci, «pacc» et «teuf»* par là, le quotidien de nombre de Sénégalais est pollué et infesté par les crachats que distribuent des jeûneurs à longueur de journée dans la rue, dans la maison, bref partout où ils sentent le besoin. Car, dans la mémoire collective de Sénégalais, pour accomplir un jeûne irréprochable, le musulman a toujours besoin de «cracher» pour ne pas avaler sa salive et «rompre» du coup volontairement son jeûne. Or, avaler par moment sa propre salive n’entame en rien le jeûne…. C’est pourquoi, le docteur Diénaba Sané appelle les populations à une auto-éducation afin de rendre notre environnement sain et vivable en limitant les risques de propagations de certaines maladies comme la tuberculose qui est considérée comme une «maladie de pauvreté». Elle se répand surtout dans les milieux où sévissent souvent la malnutrition, des mauvaises conditions sanitaires, un surpeuplement et un manque de suivi médical.

  • Le crachat de Mahomet aurait eu des vertus médicinales dont la liste est longue.
  • Le crachat a une portée symbolique d’affirmation de soi et a été adopté par une certaine jeunesse qui crache abondamment dans l’espace public. L’exemple leur en aurait été donné par des footballeurs. Lire ici

J’ai essayé de comprendre les tenants et aboutissants du bon crachat et du crachat maléfiques en Islamie mais les informations, les citations, les interprétations et les références sont tellement nombreuses, variées et contradictoires que j’ai renoncé à aller plus loin. Une seule réalité s’impose, des musulmans expectorent beaucoup de crachats pendant le ramadan, c’est dégoûtant et interdit par la loi. Pourtant, malheur au pauvre pandore qui s’aventurerait à la faire respecter, l’oumma islamiya fondrait sur lui comme un seul homme, il serait découpé en pièces ou, s’il se défendait, il serait accusé de violences policières devant un tribunal impuissant « par souci d’apaisement ».

La Connectrice

Pour en savoir plus

Cet article de 2008 donne des explications à la multiplication des crachats qui seraient irrecevables aujourd’hui pour cause d’incorrection politique :

. ..Sous la double férule de la bienséance et de l’hygiène publique, le mollard est alors en sérieux déclin, menacé d’extinction.

Il va renaître de ses cendres dans le courant des années 70, profitant de deux phénomènes de société majeurs. En premier lieu, l’essor des retransmissions télévisées d’événements sportifs. « Les sportifs sont des cracheurs automatiques, écrit Martin Monestier. Cette famille regroupe les très nombreux cracheurs qui glaviotent inconsciemment, de façon mécanique. (…) Les adolescents, à vouloir trop s’identifier à eux, en adoptent les belles manies. » A l’occasion d’un seul match de football de Ligue 1 , des comptages ont permis de recenser pas moins de 150 crachats, assure-t-il. Le deuxième facteur expliquant le retour du crachat sur le devant de la scène résiderait dans le brassage de populations qui s’opère depuis quelques décennies. Les migrants, explique-t-il, ont importé dans leur pays d’adoption cette habitude, parfaitement acceptée dans d’autres régions du monde…le crachat reste un grand tabou des sociétés modernes, indissociable de sa mauvaise réputation : sa résurrection coïncide en effet avec le retour dans les pays développés de la tuberculose, dont plusieurs milliers de nouveaux cas apparaissent chaque année en France.
En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/societe/article/2008/12/11/le-crachat-au-banc-des-accuses_1129582_3224.html#zOcsSs4QoDeVJSs7.99

…cette loi, modifiée en 1992, existe depuis un décret pris par le gouvernement Vichy le 22 mars 1942. Dans l’alinéa 8 de l’article 74 de ce décret, on peut lire qu’il est « interdit à toute personne de cracher ailleurs que dans des crachoirs disposés à cet effet ».

Article synthétique sur le crachat à travers les âges et les civilisations. Les commentaires apportent aussi un complément d’information.

%d blogueurs aiment cette page :