Flux RSS

Pas de trêve du loukoum pour les terroristes. 4 morts et une dizaine de blessés à Strasbourg

https://www.20minutes.fr/strasbourg/2393207-20181211-fusillade-strasbourg-direct-mort-six-blesses-marche-noel-tireur-fuite

http://www.fdesouche.com/1124151-ce-que-lon-sait-de-cherif-c-le-tireur-presume-de-lattentat-de-strasbourg

 

Un homme de 29 ans, musulman pratiquant, identifié comme Chérif C. et fiché S, a ouvert le feu ce mardi soir vers 20h en tirant sur les visiteurs du célèbre marché de Noël de Strasbourg. Vers minuit, le préfet de Strasbourg annonçait un bilan provisoire de 4 morts et d’une dizaine de blessés dont certains dans un état très grave.

Les soldats de l’opération Sentinelle ont blessé le terroriste qui n’avait pas encore été interpellé à 1.50 h. Le quartier de Neudorf a été bloqué et les spectateurs du match Strasbourg-Ljubljana ont été confinés dans la salle du Rhenus jusqu’à 1.25 h où ils ont entonné La Marseillaise en hommage aux victimes de l’attentat.

On peut tout de même s’étonner qu’un homme armé ait pu se rendre à un événement populaire alors qu’il était fichés S et avait été contrôlé par la police le matin même pour des faits de délinquance.

On ne manquera pas de remarquer que cet attentat advient le lendemain de la ratification par la France du pacte de Marrakech qui va faire venir encore davantage de migrants dont on sait que parmi eux se trouvent des terroristes, des délinquants, des criminels, des ennemis déclarés de la France et des Français qui ne dissimulent pas leur projet de piller notre pays légalement par les aides sociales et illégalement par le crime.

Notre avenir s’annonce de plus en plus sombre.

LC

Sur Youtube un conspirationniste prétend que l’attentat a été organisé par Macron pour étouffer le mouvement des Gilets jaunes et il est soutenu par 163 personnes trois heures après la mise en ligne de sa vidéo.

Sur Fdesouche, ce sont 300 personnes qui sont convaincues d’un attentat islamiste. Personnellement, je penche pour cette interprétation.

 

Gilets jaunes. Les médias ne s’intéressent qu’à la violence mais pas d’interview des manifestants

Je zappe de chaine d’info en chaine d’info et que vois-je ? partout les mêmes images de GJ près des forces de l’ordre, commentaires sur le face à face, louanges sur le arrestations préventives qui évitent les saccages et orgasme lorsque partent des grenades pour disperser les GJ.

Interview, la parole donnée aux GJ, pas question. C’est pourtant l’intérêt de la manifestation et interroger quelques individus au hasard, privilégiant ceux qui ne s’autoproclament pas porte-parole, ça ça aurait de la gueule et, surtout, favoriserait l’expression de ces GJ que sont presque tous les français.

Je note que sur les images, les femmes ont disparu alors qu’elles sont à l’origine du mouvement. Déjà renvoyées à la cuisine ?

Sans doute que donner la parole au peuple tarirait les subvention des médias et les privilèges et abattement fiscal de 30% des journalistes…

N’empêche que le gouvernement fait enfin aujourd’hui ce qu’il aurait du faire dès le mois de novembre : arrestations préventives des casseurs. Pourquoi avoir attendu ? incompétence ou calcul sordide et cynique ?

 

LC

La vérité sur la mise à genoux des lycéens de Mantes-la-Jolie

Alors que médias et associations s’insurgent contre la mise à genoux mains sur la tête des gentils lycéens de Mantes-la-Jolie, un petit article discret explique les raisons de cette « mise en attente ». Il n’y avait que 12 policiers pour mettre fin au saccage de près de 200 jeunes émeutiers. Comment les immobiliser afin de pouvoir les contrôler ? Les policiers ont donc appliqué une méthode qui n’a blessé personne. Comme disent certains lecteurs, les policiers auraient dû mettre des coussins sous les genoux des pauvres chéris innocents a priori.

Comme toujours, le sensationnel bankable prend le pas sur la réalité dont il semble que trop de monde se moque.

LC

https://www.20minutes.fr/societe/2389859-20181207-video-blocage-lycees-sait-arrestation-lyceens-mantes-jolie

…Ces individus, a ajouté le ministre de l’Intérieur, « n’ont pas hésité à construire de nombreuses barrières de feu dans les rues étroites d’un secteur pavillonnaire, avec des risques importants d’embrasement de maisons d’habitation ». Ils s’en sont également pris à des automobilistes « en jetant des projectiles sur leurs véhicules et en commettant plusieurs vols à la portière », ont saccagé « des pavillons, notamment celui d’une personne âgée qui a été bousculée et à qui des bouteilles de gaz ont été dérobées dans sa cuisine ». Des bouteilles qui ont ensuite « été jetées, robinets ouverts, sur des barricades enflammées ».

Pourquoi ont-ils été mis à genoux, mains sur la tête ?

Les policiers ont alors interpellé, jeudi vers midi, 151 individus dont « 37, la plupart encagoulés, étaient trouvés porteurs de bâtons, battes de baseball et conteneurs de gaz lacrymogène », a indiqué la place Beauvau dans un communiqué envoyé à la presse dans la nuit de jeudi à vendredi. Ces personnes devaient ensuite être conduites dans un commissariat afin d’être placées en garde à vue. Or, seuls douze agents étaient présents pour « les empêcher de s’enfuir » en attendant l’arrivée de véhicules. « Il faut donc trouver une solution pour garder tout le monde dans de bonnes conditions de sécurité », explique sur Twitter la policière @Sop_Muller.

Sophie Muller@Sop_Muller

Alors tu peux placer tout le monde debout contre un mur, mains non entravées mais ils pourraient décider de partir en courant et là il serait impossible de récupérer tout le monde. Une solution qui est donc trouvée est de mettre tout le monde assis par terre où à genoux.

Sophie Muller@Sop_Muller

Il n’y a rien d’humiliant même si certains pensent le contraire. C’est juste une position d’attente. Les jeunes sont calmes, non violentés. Quand tu es en sous effectifs, il faut être malin.

41

Exemple de commentaire très apprécié par les lecteurs de l’article :

  • Michel92000
  • il y a 10 heures
je suis père d’un de ces elèves menotté, je vais vous donner mon avis. , mon fils est en seconde et figure sur cette vidéo. Je suis allé le chercher au commissariat, il ne sera pas poursuivi. Est ce que j’en veux aux policiers, non. Nous avons eu une discussion hier soir et nous lui avons fait comprendre que manifester est un doit mais pas casser. Nous lui avons annoncé que jusquà fin janvier, retour immédiat à la maison apres les cours et le WE il reste à la maison. J’en ai parlé avec d’autres parents qui était avec moi au commissariat et mis à par quelques éxcités nous ne reprochons rien aux policiers. Je suis sur que parmi tous ceux qui commentent la moitié n’ont pas d’enfants« moins
  • 112
  • 9

Gilets jaunes analysés par Magid Ouchaka musulman « défroqué » et français lucide

 

#GiletsJaunes

Les gilets jaunes font trembler le pouvoir

Ajoutée le 5 déc. 2018

ABONNÉ 44 K

► MA PAGE TIPEEE : https://www.tipeee.com/majid-oukacha ► MON SITE INTERNET : https://majidoukacha.com ► MON LIVRE « IL ÉTAIT UNE FOI, L’ISLAM… » : https://bit.ly/2pNPleP #GiletsJaunes

On se détend avec ce cochon de Brassens

Hécatombe au marché de Brive-la-gaillarde (à ne pas prendre au premier degré)

Ballade des gens qui sont nés quelque part (transposer : ceux qui méprisent la France qui les reçoit)

Georges Brassens – S’faire enculer (misogynie à son paroxysme)

NON AU PACTE DE MARRAKECH SUR L’IMMIGRATION ! pétition

cliquez ici pour signer

NON AU PACTE DE MARRAKECH SUR L’IMMIGRATION !

Madame, Monsieur,

Vous pensiez connaître le pire en matière d’immigration ?

Le 10 décembre prochain, Macron veut signer à Marrakech, au nom de la France, le « Pacte mondial pour les Migrations ».

Initié par l’ONU, ce Pacte de Marrakech vise à rendre impossible toute opposition à l’immigration, légale ou illégale, en la présentant comme un fait inéluctable.

Les Etats signataires s’engagent à “recadrer le discours sur les migrations” afin d’en montrer le “rôle positif”. Les médias sont incités à modifier leurs “reportages” et la “terminologie” sur les immigrés, c’est-à-dire tordre le vocabulaire et la réalité, afin de répandre un discours pro-immigration.

Ils étaient déjà passés de “clandestin” à “sans-papier” et de “sans-papier” à “migrant” pour nommer les illégaux. A terme, il s’agira de ne plus pouvoir différencier étrangers et citoyens français.

C’est une véritable trahison de notre souveraineté et un danger mortel pour notre démocratie.

Selon ce « Pacte pour les Migrations », les médias qui s’opposent à la submersion migratoire pourront se voir couper les fonds publics. Et ce, alors que 77% des Français ne veulent plus d’étrangers supplémentaires (étude Ifop, novembre 2018).

Tous les moyens sont mis en avant pour faciliter les flux migratoires, sans tenir compte de l’avis de nos compatriotes.

En le présentant comme “symbolique” et “non-contraignant”, les auteurs de ce Pacte cherchent à éviter tout débat démocratique à son sujet. Mais une fois adopté, il pourra s’imposer de fait aux décisions nationales sur l’immigration.

C’est pourquoi, partout dans le monde, les populations se lèvent et forcent ces « élites » déconnectées à faire machine arrière.

Des pays aussi divers que l’Italie, l’Australie, la Croatie, l’Estonie, l’Autriche, la Hongrie, la Slovaquie, la Pologne, la Suisse, la République Tchèque ou encore les Etats-Unis ont déjà annoncé leur refus de le signer.

Il est urgent d’agir à notre tour.

Nous devons faire reculer Macron avant qu’il soit trop tard.

Signez la pétition et partagez-la avec un maximum de gens autour de vous !

Un grand merci pour votre action.

L’équipe Damoclès

Gilets jaunes. Intox : les médias annoncent déjà des morts pour samedi 08/12/2018

J’entends de toutes parts, TV, radios, presse et sites internet prédire qu’ils y aura des morts si les Gilets jaunes persistent à manifester samedi prochain, le 8 décembre 2018. Intox ? bien renseignés ? désinformation ? prophétie auto réalisatrice ?

Vendus aux pouvoirs, les médias annoncent des morts pour samedi

Après avoir tenté de décrédibiliser le mouvement des Gilets jaunes en l’accusant de confusion revendicative, de désintérêt pour la planète, d’être soutenu par « l’ultradroite » et de détruire notre patrimoine en causant des dégâts entraînant des dépenses pour les contribuables que nous sommes 50% des fiscalisables, sur ordre, les médias sonnent l’alerte : il y aura des morts samedi. Rentrez chez vous, braves gens, tout va bien, le gouvernement a reculé…Tu parles !

Les médias sont à la solde du pouvoir qui les nourrit : participations, subventions, marchés publics et 30% d’abattement fiscal pour tous les journalistes en possession de la carte professionnelle. On comprend donc que, hormis les médias véritablement indépendants (comme ce blog) les informateurs ont intérêt à satisfaire ceux qui détiennent les cordons de leur bourse.

L’art de décrédibiliser un mouvement social pour le détruire

En me basant sur mon expérience des manifestations sociales depuis 1968 j’ai déjà expliqué ici comment les pouvoirs financiers et politiques envoyaient leurs sbires pour casser, effrayer et détourner les revendications. Soit ils paient leurs propres casseurs en usant de caisses noires, soit il  les incitent à casser en leur lavant le cerveau pour leur promettre des lendemains qui chantent, exactement ce que fait l’Etat islamique pour recruter. Pour mieux laver le cerveau on offre des drogues comme le pratiquait le Vieux de la montagne avec ses « hashashins » ou plus récemment des chefs de guerre africains avec les jeunes garçons. Paris est un marché de drogues à ciel ouvert, tout le monde le sait, le voit et consomme. Abrutir les masses par l’alcool, les drogues, le sexe marchand et les jeux est une technique éprouvée depuis l’antiquité. L’abrutissement et la division sont des armes éternelles pour régner.

Une arme classique du pouvoir est de sélectionner des volontaires dans les opposants pour faire semblant de négocier. Le cas de l’autoproclamé représentant des Gilets jaunes Christophe Chalençon raciste, antisémite et conspirationniste, le genre d’interlocuteur « valable » pour justifier les politiques menées.

Qui suggère aux Gilets jaunes des méthodes pour se défendre ?

Les médias sont toujours prompts à nous expliquer comment éviter le SIDA, réduire la pollution et le réchauffement climatique, séduire et pêcher de la meuf ou du keum, craindre « l’ultradroite » ou comment « devenir plus riche que riche ».

Pour enfoncer le clou de la vanité des revendications des Gilets jaunes, les médias insistent sur la diminution du nombre de manifestants et la faillite du rassemblement de samedi.

Ce que je recommande pour manifester sans risques

Pas de regroupement massif, trop facile de tirer dans le tas ou de se faire passer pour un Gilet jaune

Se rassembler par petits groupes d’une dizaine partout en France et dans Paris

Si on est nombreux, former une chaîne humaine compacte et rester sur les trottoirs où il est plus difficile de charger avec tank ou camion

Pavoiser des gilets jaunes partout : voitures, vélos, motos, camions, balcons, fenêtres, toits, arbres, mobilier urbain, monuments, ponts, bâteaux, etc.

S’armer de casseroles, de sifflets, de trombones et de tout ce qui fait du bruit

Un gilet jaune flotte à mon balcon depuis un mois…Tout le monde peut le faire.

La Connectrice

 

%d blogueurs aiment cette page :