Flux RSS

Archives de Catégorie: France

Le tapis volant devenu réalité avec le Flyboard Air de Franky Zapata

Publié le

Initiation Flyboard - Base nautique d'Issoire

Le Flyboard est une activité déjà proposée dans de nombreux centres de loisirs en France et à l’étranger, ici dans le Puy de Dome 

Entretien avec l’inventeur Franky Zapata : http://bfmbusiness.bfmtv.com/mediaplayer/video/flyboard-air-une-invention-en-difficulte-1503-924017.html#?xtor=EPR-22-[N-BFMBusiness-Vidéo]-20170318

De tous temps, les humains ont rêvé de voler, à commencer par Icare et tous les fous volants à l’origine de l’aviation. Même l’inspecteur Gadget vole et le thème de l’homme volant revient dans nombre de romans, de BD et de films.

La chute d’Icare par Merry-Joseph BLONDEL  Paris 1781-Paris 1853

Franky Zapata, jeune pilote marseillais de jet ski vient de réaliser ce rêve avec sa planche volante, le flyboard Air, qui peut atteindre 150 km/h et monter jusqu’à 3 000 m. Ma Doué, j’en ai le vertige…

Franky Zapata fait travailler une cinquantaine de personnes dans le monde mais, pour l’instant ses appareils sont interdits de vol depuis que la Direction Générale de l’Aviation Civile (DGAC) a déclaré que le Flyboard était un aéronef et devait se soumettre aux lois qui régissent tous les engins volants. Sans connaître le détail des réglementations, il est aisé d’imaginer que les exigences de sécurité et le respect des normes ne peuvent pas s’appliquer à un tapis volant du fait de sa surface, de son poids, de son épaisseur et de sa composition. Se conformer à des normes conçues pour les avions équivaut à une interdiction définitive d’utiliser le Flyboard. Franky Zapata, à son grand regret, risque fort d’être obligé de construire et diffuser son produit à l’étranger.

Pourtant la DGAC autorise le vol des drones sous certaines conditions et en fonction de leur catégorie, loisir ou professionnel. Au point de vue volume, le Flyboard serait plus petit qu’un drone militaire …Question de sécurité pour le passager ? Il faudrait supprimer tous les sports à risques depuis les montagnes russes jusqu’au deltaplane en passant par la montgolfière.

J’imagine que nos nombreux candidats aux prochaines élections présidentielles ont été sollicités sur l’autorisation de vol du Flyboard mais, d’après l’entretien récent de son inventeur sur BFM, il ne semble pas que des réponses encourageantes lui soient parvenues…Pourra-t-il attendre encore longtemps sans mettre son entreprise en danger ?

La Connectrice

 

Succès populaire pour Fillon au Trocadéro mais il ne s’amende pas

Publié le

La foule réunie sur la place du Trocadéro, à Paris, dimanche, pour le discours de François Fillon. AFP / Jacques DEMARTHON
  http://www.leparisien.fr/elections/presidentielle/fillon-au-trocadero-300-000-personnes-quand-bruno-retailleau-s-emballe-05-03-2017-6734841.php

Ce dimanche après-midi les sympathisants de François Fillon submergeaient largement le parvis des droits de l’Homme malgré une pluie glaciale. Selon les organisateurs, ils étaient 200 000, selon la police 50 000. N’auraient-ils été que 50 000, cela aurait été quand même une victoire compte-tenu du climat, du lâchage d’environ la moitié des députés LR, du départ de certains organisateurs de la campagne électorale de Fillon, de la promesse d’une mise en examen et du battage médiatique anti-Fillon.

On constate donc que le socle électoral de Fillon ne s’est pas complètement érodé et qu’il a suffisamment de soutiens enthousiastes pour avoir envie de poursuivre sa campagne électorale.

http://www.france24.com/fr/20170305-direct-presidentielle-francois-fillon-compte-militants-trocadero-penelope-republicains

Fillon a réitéré des excuses partielles devant la foule ajoutant qu’il mettrait un terme à l’embauche des membres de sa famille. Il n’a pas osé dire, parce qu’il ne le pense pas, que l’argent que brassent les députés (minimum 25 000€/mois en sus de leur traitement) et les sénateurs pour en faire ce qu’ils veulent sans justificatifs, est un rapt de l’argent public et qu’il compte mettre fin à ces abus immoraux en les rendant illégaux …s’il était élu.

Devant cette foule acquise à sa cause, François Fillon a parlé langue de bois, le message étant « Je tiens bon parce que je suis innocent ». C’était ce qu’attendait le public qui scandait « François tiens bon ! ». C’était aussi ce qu’attendaient ses faux amis LR et les journalistes qui espéraient qu’il jetterait l’éponge. J’imagine volontiers que le candidat lui-même ne savait pas ce qu’il annoncerait avant de jauger l’importance de ses soutiens.

Ce soir sur FR2, François affichait parfois un sourire, affirmait qu’il était le seul à pouvoir décider s’il poursuivait sa campagne ou non mais ses doigts agités trahissaient une certaine nervosité. Il y a de quoi sachant qu’Alain Juppé a annoncé qu’il tiendrait une conférence de presse demain matin et que  LR se réunit demain soir en comité. Le candidat a précisé qu’il s’y rendrait fort du rassemblement du Trocadéro et du retour de Retailleau et Bertrand qui venaient de prendre la porte de sortie et seront vraisemblablement suivis par d’autres membres qui ne voudraient pas perdre les avantages que leur rapporterait une éventuelle victoire de leur mouton noir. Valérie Pécresse a exprimé son soutien alors qu’elle semblait vouloir comploter avec Bertrand et Estrosi pour faire sortir Fillon de la course à l’Elysée.

Doit-on se réjouir de ce succès transitoire ? N’étant pas Filloniste je n’y vois pas, comme il le prétend, une victoire de la démocratie. Certes, Fillon est moins dangereux que Juppé, Macron et Hamon sur l’islamisation mais cela ne veut pas dire qu’il n’est pas dangereux et qu’il saurait défendre les intérêts des Français. Il a déjà été aux affaires sans pouvoir se vanter de réussite. Il est vieux non seulement en âge mais aussi dans sa manière de faire de la politique et son comportement machiste. Il ne propose pas pour la France une vision exaltante.Son amitié avec Poutine peut prêter à discussion et certains l’accusent de faire du Trump…On ne peut pas en tous cas lui reprocher de ne pas cultiver son réseau international et réactiver l’activité diplomatique de la France, même avec Assad.

LC

 
Si François Fillon entre à l’Élysée, Vladimir Poutine comptera un nouvel ami dans le cercle des dirigeants occidentaux. Photo prise à Moscou en novembre 2011, quand les deux hommes étaient tous deux Premiers ministres.

 

http://www.lepoint.fr/presidentielle/les-primaires/francois-fillon-l-ami-de-vladimir-poutine-21-11-2016-2084557_3122.php

François Fillon et Bachar el-Assad, à Damas, en 2010.

http://www.lefigaro.fr/elections/presidentielles/2016/12/15/35003-20161215ARTFIG00183-syrie-fillon-veut-mettre-le-regime-d-assad-autour-de-la-table-des-negociations.php

François courage pourrait sauver Fillon peureux

Publié le

François Fillon pourrait très simplement sauver sa candidature s’il reconnaissait qu’il a profité d’un système abusif propre à tous les députés et les sénateurs.Et s’il s’engageait à y mettre fin s’il était élu, il pourrait gagner des millions de voix.

Il faut énormément de courage et de morale pour dénoncer un système financier qui attribue aux élus des sommes astronomiques sous divers prétextes, des sommes qui ne demandent pas de justificatifs et qui s’ajoutent aux avantages en nature et aux nombreux privilèges dont bénéficient ces hommes qui, pourtant, ne brillent pas par leur efficacité. S’ils agissaient pour le Bien Commun France, il est vraisemblable que nous serions dans une bien meilleure situation économique, sociale et morale.

Fillon n’a rien fait d’illégal, comme tous les autres députés il a reçu, outre ses indemnités de parlementaire, des indemnités diverses dont certaines ne sont pas imposables mais qui toutes proviennent de l’argent du contribuable.

François Fillon aura-t-il le courage de se mettre à dos près de mille élus, députés et sénateurs ? S’il le faisait, ce serait une occasion exceptionnelle et grandiose de nettoyer les écuries des finances publiques. Je suis certaine qu’il nous sauverait ainsi d’Ali Juppé en un premier temps et de la corruption officielle.

LC

Pour en savoir plus

Ce que reçoit un député . Source http://ripostelaique.com/francois-fillon-na-rien-fait-dillegal-cest-justement-tout-le-scandale.html

1 – Indemnité, salaire ou traitement

Depuis le 1 er  février 2017, les indemnités mensuelles brutes sont les suivantes :

– indemnité de base : 5 581,05 € ;

– indemnité de résidence (3 %) : 167,43 € ;

– indemnité de fonction (25 % du total) : 1 437,12 €.

Soit  brut mensuel , 7 185,60 €.

2 – Indemnité spéciale non imposable (1)

Elle varie selon la position et l’occupation du parlementaire (1) De la plus haute duPrésident  : 7 243,08 €, à la plus basse des   Secrétaires du Bureau : 689,82 €

3 – Frais de mandat et de  secrétariat

Les députés disposent en outre d’un crédit affecté à la rémunération de collaborateurs. Calculé en principe pour trois collaborateurs, il peut toutefois, au gré du député, être versé au profit d’un nombre de personnes variant de un à cinq. Le député a la qualité d’ employeur  : il recrute , licencie, fixe les conditions de travail et le salaire de son personnel.

Le crédit ouvert pour chaque député est revalorisé comme les traitements de lafonction publique. Au 1 er février 2017,  le montant mensuel du crédit est de 9 618 €.

En cas de non-emploi de la totalité du crédit, la part disponible demeure acquise au budget de l’ Assemblée nationale ou peut être cédée par le député à son groupepolitique pour la rémunération d’employés de ce groupe.

4 – Indemnité représentative de frais de mandat

Au 1er février 2017, le montant mensuel de cette indemnité est de 5 840 € brut et n’est pas assujettie à des justificatifs.

5 – Réserve parlementaire (2)  

Réserve parlementaire : +ou- 10 000

Pour un Parlement exemplaire, signez la pétition

http://e-mosaique.hautetfort.com/media/01/01/1485825389.jpg

https://usbeketrica.com/article/democratie-changer-les-regles-du-jeu

Un député brasse au minimum 25 000 euros/mois en sus des indemnités qui constituent sa rémunération. En outre il bénéficie de toutes sortes d’avantages en nature, y compris le privilège de profiter des ors de la République grâce à l’argent du contribuable.

L’intérêt de l’affaire Fillon est d’avoir mis au jour les prébendes considérables des élus députés et sénateurs.

Ben, si j’avais su, j’aurais choisi un avenir de politique et j’y aurais préparé mes enfants ! Malheureusement, je suis incapable de faire une chose en laquelle je ne crois pas et qui m’obligerait à mentir, dissimuler, intriguer, manipuler, jouer à dix bandes, collaborer à des entreprises immorales, tromper et mépriser autrui…..

On trouvera dans l’article ci-dessous les détails des fabuleux avantages des députés en espèces comme en nature. Les données chiffrées sont accessibles à tout le monde sur le site de l’Assemblée nationale 

http://ripostelaique.com/francois-fillon-na-rien-fait-dillegal-cest-justement-tout-le-scandale.html

La Connectrice

Partout des citoyens se mobilisent et appellent à une plus grande transparence de leurs élus.
Pour transformer l’indignation en action, interpellons les parlementaires pour qu’ils modifient d’urgence les règles des assemblées.

Le 22 février aura lieu la dernière réunion du bureau de l’Assemblée nationale de cette législature. Cette instance a le pouvoir de prendre des décisions et de modifier le code de déontologie. Si nous sommes nombreux nous pourrons les convaincre d’adopter nos 4 propositions pour un Parlement transparent et une démocratie rénovée.
Signez la pétition de Transparency France et Powerfoule !

Nos 4 propositions clés :

 Pourquoi c’est important ?

Le 25 septembre 2012, Claude Bartolone, président de l’Assemblée nationale, promettait de faire de l’Assemblée « une maison de verre, transparente, exemplaire, irréprochable ». Malgré quelques avancées indéniables les règles d’intégrité de l’Assemblée nationale et du Sénat restent largement en dessous des attentes des citoyens. 77% des français estiment en effet leurs députés et sénateurs corrompus selon notre sondage d’octobre dernier*.

Face à ce constat alarmant, nous ne pouvons plus nous contenter de demi-mesures d’autant plus que les solutions existent ailleurs : en Allemagne, aux Etats-Unis, les parlementaires ont interdiction d’employer leurs proches, au Royaume-Uni, les parlementaires doivent rendre publiques leurs dépenses.

Ces mesures simples peuvent être adoptées immédiatement. La crise de défiance grave que traverse notre démocratie appelle des réponses rapides et concrètes.

Le 22 février aura lieu la dernière réunion du Bureau de l’Assemblée nationale. Ensemble nous devons les convaincre de saisir cette opportunité pour agir.

Signez pour obtenir enfin un Parlement exemplaire ! Pour signer la pétition http://foulepower.org/5lCPCdvyto4

Plus d’informations :

Source de la lettre à Bartolone pour un parlement exemplaire https://www.powerfoule.org/campaigns/penelopegate/parlement/pour-un-parlement-exemplaire

80 000 Français quittent la France chaque année. Coût 10.5 Mds/an

https://www.contrepoints.org/2014/08/11/176704-expatriation-emigration-france

…Dans près de 80% des cas, ces départs à l’étranger interviennent pour des Français âgés de 18 à 29 ans. Cette structure n’a que peu évolué depuis 2006. En revanche, ce qui est nouveau, c’est la part de ces derniers qui s’installent durablement à l’étranger…le solde migratoire de la France a fondu. Les entrées dépassent les sorties de seulement 33.000 personnes en 2013, contre 112.000 huit ans plus tôt. Signe que la dégradation de la situation économique a eu un impact certain sur les candidats à l’exil comme sur ceux à l’entrée.

[ Commentaire de L.C.- C’était en 2013 mais en 4 ans, la situation de la France s’étant dégradée sur le plan économique, sécuritaire, philosophique (absence de vision à moyen et long terme), paritaire et culturel, les chiffres du solde migratoire changé et se montent à 67 000 personnes en 2016, soit un doublement : afflux des migrants et regroupement familial, expatriation massive des juifs vers Israël, expatriation des retraités au Portugal ou au Maroc, chercheurs victimes du rétrécissement des budgets, etc.]

https://www.challenges.fr/challenges-soir/les-francais-qui-s-expatrient-sont-toujours-plus-nombreux_59537

Les 20 premières destinations des expatriés français en 2008 d’après Les Echos

Dans cette vidéo, Jean-Paul Gourévitch présente son dernier ouvrage de réflexion sur l’immigration et l’expatriation, Les véritables enjeux des migrations ,après avoir interviewé les candidats à l’élection présidentielle.

http://www.bvoltaire.fr/jeanpaulgourevitch/80-000-personnes-quittent-france-annee-jamais-y-revenir,314701

 

Jean-Paul Gourevitch est docteur en sciences de l’information et de la communication1, il a enseigné l’image politique à l’Université de Paris XII2 et contribué à l’élaboration de l’histoire de la littérature de la jeunesse et de ses illustrateurs3 par ses ouvrages et ses expositions. Expert international en ressources humaines et spécialiste de l’Afrique et des migrations2, il a publié plusieurs ouvrages consacrés à l’Afrique et aux aspects sociaux et économiques de l’immigration et de l’expatriation en France.

Comme l’écrivain n’est pas sorti de l’ENA ou de polytechnique, sa pensée originale et indépendante est qualifiée de « droite » alors qu’il a écrit de nombreux ouvrages sur l’Afrique et les migrations en allant sur le terrain et qu’il utilise des données tout à fait officielles comme celles de l’INSEE et de l’OCDE.Vous me direz qu’on peut faire dire aux chiffres ce que l’on veut selon le point de vue politique mais Gourévitch se défend d’être encarté. La droite et l’extrême droite ont compris tout l’intérêt qu’elles pouvaient tirer de ses études sérieuses et la gauche et l’extrême gauche ne peuvent s’en prendre qu’à elles-mêmes si elles ne savent pas en extraire la substantifique moelle.Ecoutez le parler dans la vidéo en lien  et faites-vous vôtre propre opinion. Pour ma part, je trouve que sa parole est sensée.

https://goo.gl/images/xNSamv

Il est commun de déplorer la fuite des cerveaux français vers les Amériques ou l’Australie où ils trouvent les moyens financiers et politiques de poursuivre leur recherche, fonder une entreprise et vivre plus agréablement qu’en France parce qu’ils sont reconnus, qu’ils bénéficient de confort matériel et d’un environnement humain agréable, valorisant et sécurisant.

Pour en savoir plus

  • Pourquoi la France se vide : les hypothèses du démographe Yves Montenay

 https://www.contrepoints.org/2016/05/25/254211-emigration-comment-la-france-se-vide

  • Solde migratoire en 2016.  La progression de la population, soulignent les statisticiens, est principalement due au solde naturel (résultant de la différence entre le nombre de naissances et de décès), qui se traduit par 198 000 personnes en plus. Ce solde naturel est toutefois en baisse : c’est le plus faible enregistré depuis 1976. Le solde migratoire, lui, est estimé à 67 000 personnes supplémentaires en 2016.

http://www.francetvinfo.fr/societe/la-population-francaise-est-en-hausse-et-les-naissances-sont-en-baisse-selon-le-bilan-demographique-2016-de-l-insee_2022447.html

Remarque de L.C. : Le solde migratoire, différence entre les sorties du territoire et les entrées, ne tient pas compte de la population des immigrés non déclarés (sans papiers, clandestins, illégaux …)

Si noirs et blancs coopéraient ..

A propos des manifestations pour Adam et Théo.

A regarder les manifestations insurrectionnelles contre « la police raciste », je constate que de jeunes blancs se sont joints aux insurgés et je me dis qu’il est dommage, très dommage que tous ces jeunes choisissent de s’unir pour détruire et non pas pour construire, que les jeunes blancs ont la tête si mal faite qu’ils n’ont pas réfléchi au sens du comportement insurrectionnel des noirs.

Si les noirs se considéraient  humains comme les autres avec un potentiel individuel de développement personnel, tout le monde y gagnerait

Quand Louis Armstrong et Frank Sinatra chantaient en plaisantant ensemble, c’était possible parce qu’ils avaient, chacun de son côté, développé leur potentiel musical et partageaient la même créativité artistique.

 

 

Quand je regarde sur PublicSénat le débat qui accompagnait le film documentaire « Noirs de France », je n’entends aucun désir de coopération mais une liste de plaintes plus ou moins fondées dans lesquels le socle figé des récriminations est le racisme anti noir. Aucune remise en cause de l’attitude des noirs, de leur désintérêt pour la nation française, sa langue, ses lois et ses usages. Les couleurs de peau ne sont pas la réelle cause de rejet, ce sont les comportements qui se rapportent à telle ou telle couleur de peau. Parmi les invités, seul l’écrivain Gaston Kelman se distingue par sa lucidité positive. Quant à Rokhaya Diallo, regardez ce qu’en pense le Lapin Taquin

Les interlocuteurs du journaliste Benoit Duquesne sont d’une telle mauvaise foi qu’ils semblent ne pas se rendre compte des bêtises qu’ils expriment, encouragés par le co auteur blanc, Pascal Blanchard.

Si tous les Français, quelle que soit leur origine et leur couleur de peau, voulaient se donner la main pour construire au lieu de détruire …on peut rêver.

Résultat de recherche d'images pour "mariages mixtes"

http://sainteeglisededieu.besaba.com/wp-content/uploads/2015/07/celebration-jardin-sainte-eglise.jpg

http://faire-part-mariage.org/img/faire-part-mariage-mixte.jpg

En attendant, la réalité est que la France est un des pays européens qui compte le plus de mariages mixtes noir/blanche ou blanc/noire, que beaucoup de noirs bénéficient d’avantages conséquents dans l’administration française, que si les noirs le souhaitent ils peuvent gravir l’échelle sociale avec autant de difficultés -ni plus ni moins- qu’un petit blanc sans relations ni matelas financier.

La Connectrice

Pour en savoir plus

Gaston Kelman : des paroles de sagesse

Le français Gaston Kelman est né au Cameroun dans la religion chrétienne et a fait le séminaire. Sa religion explique certainement son adhésion à la culture française imprégnée elle-même de christianisme. Au sens étymologique, religion signifie « relier ». On peut dire que le christianisme relie contrairement à l’islam qui sépare et hait l’Autre. Malheureusement pour l’union, les afro-musulmans ne peuvent pas partager le discours de Gaston Kelman. LC

Mise en ligne le 30 mai 2008

C’est très Gaullien !!
Gaston Kelman, écrivain d’origine camerounaise, parle d’immigration, d’esclavage et de colonisation de l’Afrique, dans une émission télévisée le 23 Septembre 2007.

Pour ce que dit Gaston Kelman à la fin de cet extrait, il a de la chance d’être noir. On peut imaginer le tollé, actuellement, si un européen avait dit « Mon choix ce n’est pas que dans 50 ans le Président de la France soit un chinois » (ou un noir, ou un arabe). C’est une idée très gaullienne :

Dans le passé quand la liberté d’expression était moins bafouée, le Général De Gaulle a dit :

« Nous sommes avant tout un peuple européen de race blanche … » « Sinon, la France ne serait plus la France. »
(A l’Elysée, le 5 Mars 1959. Dans « C’était De Gaulle – Alain Peyrefitte – Editions de Fallois/Fayard, Paris 1994 ».).

Et le même jour De Gaulle a dit :
« Si nous faisions l’intégration, si tous les Arabes et Berbères d’Algérie étaient considérés comme Français, comment les empêcherait-on de venir s’installer en métropole ? Mon village ne s’appellerait plus Colombey-les-Deux-Églises, mais Colombey-les-Deux-Mosquées ! »
(Même source)

Pendant que Gaston Kelman expose ses idées pleines de bon sens, il est intéressant de remarquer la tête que font les collabos de la colonisation de l’Europe, Philippe Val (directeur de la rédaction de l’hebdomadaire Charlie-Hebdo), et Christiane Taubira (députée de Guyane).
Les autres invités de l’émission étaient Brice Hortefeux (ministre de l’Immigration, de l’Intégration, de l’Identité nationale), Patrick Weil, Eric Zemmour (journaliste au Figaro).

——–
Le cameroun est africain, le gabon et le ghana aussi. En chine il y a des chinois asiatiques. En afrique il y a des africains noirs ou blacks. Le gaullisme a des gaullistes et gaulliste du général de gaulle. gaulisme et gauliste ou gaulistes sont des fautes comme de gaule. Il est gaullien. La résistance a un résistant et un collabo ou collabos de la collaboration. Les délinquants de l’immigration clandestine sont clandés ou clandé et passent les frontières. Les identitaires et le ji défendent l’identité de france et europe. L’union européenne est l’ue. De gaulle défend la race blanche et est contre le racisme antiblanc ( anti blanc ) ou les racismes antiblancs (blancs). Les immigrés sans papiers (ou sans papier) sont l’immigration subie et la colonisation de l’europe ou son invasion. Un immigré choisie c’est voulu par sarkozy ou sarko en plus des clandestins ou clandestin. L’esclavage fait des esclaves ou esclave. La colonisation des colons. La nationalité des français est française. En europe il y a des européens et européen. Parfois ils sont nationalistes, et ont du nationalisme. de gaulle fait du gaullisme avec les gaullistes.

  • LA France pays de race blanche…Réponse à Nadine Morano

https://youtu.be/jIBSwLlD9JA

Ajoutée le 16 juin 2016

Entretien avec Gaston Kelman, Auteur de « La France, pays de race blanche… vraiment ? » aux éditions de L’Archipel.
Ancien membre des Black Panthers, Gaston Kelman s’est fait connaître par un livre dont le titre a fait mouche : « Je suis noir et je n’aime pas le manioc ». Aujourd’hui, il revient avec une réponse à l’eurodéputée Nadine Morano pour qui « la France est un pays de race blanche ». Gaston Kelman conteste l’idée d’une société fragmentée en couleurs et nous met en garde : les races n’existent pas, le racisme est un piège.

sur le même sujet à partir de 5.37 

http://la1ere.francetvinfo.fr/emissions/paris-sur-mer/gaston-kelman-supermanioc-video.html

Ajoutée le 21 nov. 2013

L écrivain et l auteur du BEST seller  » je suis noir et je n aime pas le manioc  » remet les  » pendules mal mises a l heure  » par les castes des « élites  » en publiant son dernier ouvrage MONSIEUR VENDREDI EN CORNOUAILLE chez MICHEL LAFON : l histoire de KOFI YAMGNANE homme politique FRANCAIS au parcours inimaginable !

 

 

Macron met de l’huile sur le feu des relations France/Algérie

Résultat de recherche d'images pour "bombe"

Source image

Les amis de Bouteflika qui incitait son peuple à aller en France « réclamer le paiement de la dette coloniale » qui se traduit aussi en franco-algérien par « vous êtes venus chez nous et vous nous avez tout pris, maintenant on est chez vous et on vous prendra tout » se frottent les mains suite aux propos de Macron affirmant dans une interview à Alger que « la colonisation est un crime contre l’humanité ». Il s’agit bien sûr de la colonisation de l’Algérie par la France .

Cette déclaration est du pain béni pour ces Algériens de France qui haïssent la France et sont trop nombreux à vouloir la détruire s’engageant pour certains au service de l’oeuvre conquérante et mortifère de l’Etat islamique.

En France, l’auto flagellation de Monsieur Macron n’a pas enchanté le peuple puisque sa popularité a immédiatement baissé d’un point et qu’il se retrouve à 18% à égalité avec François Fillon et loin derrière Marine Le Pen qui conserve ses 26%.

Macron roulerait-il officiellement pour le FLN et en secret pour le FN ? Où voudrait-il réitérer le coup de Mitterrand en faisant monter le FN pour éliminer la droite ? Ce serait alors payer cher une facile manœuvre sur un corps quasi mourant.

La Connectrice

Réactions algériennes aux propos de Macron

Les déclarations du candidat à l’élection présidentielle française Emmanuel Macron qualifiant le colonialisme de « crimes contre l’humanité » et de « vraie barbarie » suscitent plusieurs réactions en Algérie.

L’historien Fouad Soufi a qualifié de courageux les propos de l’homme politique français « surtout qu’il cherche à séduire l’électorat de droite ». Il a rappelé que l’épouse de Macron est une professeur d’Histoire. « Donc, il n’est pas un novice. Macron a mis le pied dans le plat dans le ronron qui l’entoure. La gauche de la gauche le dit depuis longtemps mais la gauche tranquille ne le dit pas. C’est la première fois qu’on parle de crime contre l’humanité. Le candidat met les Français face à leur Histoire pour dire : c’est cela la colonisation », a-t-il estimé.   

    | LIRE AUSSI  : Macron : « La France a importé la déclaration universelle des droits de l’Homme en Algérie, mais elle a oublié de la lire »

Lakhdar Benkhelaf, président du groupe parlementaire de Al Adala, a rappelé, pour sa part, que son parti a présenté en 2006 une loi pour criminaliser les faits coloniaux. « Malheureusement, le texte a été bloqué par les députés de la majorité FLN. Nous avons compris qu’il s’agissait du parti FLN, pas du Front qui a libéré le pays de l’occupation française, déplore-t-il. Malgré cela, la criminalisation du colonialisme demeure une revendication populaire et parlementaire ».

    | LIRE AUSSI  : Le FLN exige des « excuses » de la France pour les crimes coloniaux

M. Benkhelaf appelle l’État français à reconnaître les crimes coloniaux. « Oui, les faits coloniaux sont des crimes contre l’humanité. Il n’y a qu’à citer les essais nucléaires français dans le sud algérien (entre 1960 et 1966). L’État français doit reconnaître les crimes du colonialisme et présenter ses excuses aux Algériens », soutient Lakhdar Benkhelaf.

    | LIRE AUSSI : Colonisation : Emmanuel Macron lâche une bombe

 Tayeb El Houari de l’Organisation des enfants de Chouhada partage le même avis. « La France officielle doit d’abord reconnaître ses crimes, s’excuser et réparer. Nous n’avons pas cessé de le dire. Pour nous, il s’agit bel et bien de crimes contre l’humanité. Les déclarations de Macron confortent nos positions. Il s’agit donc d’une reconnaissance. Il faut continuer à fournir des efforts », conseille-t-il, évoquant aussi les tests atomiques de Reggane et de In Ecker.

L’État algérien doit, selon lui, se constituer partie civile. « Une loi criminalisant le colonialisme ne doit pas être proposée par une personne, un parti ou une association. Il faut que ce soit une loi de la République algérienne », insiste Tayeb El Houari. Pour lui, la construction de l’avenir avec la France passe d’abord par la reconnaissance des crimes coloniaux et les réparations.

Moussa Touati, président du Front national algérien (FNA), reste prudent.  « Il n’est que candidat et veut attirer l’électorat français d’origine algérienne et obtenir un soutien matériel de l’État algérien pour sa campagne. Il est en quête de voix, pense M. Touati. Il ne s’agit donc pas d’une déclaration officielle de l’État français. On verra ce qu’il fera s’il sera élu président.

    | LIRE AUSSI : France : Emmanuel Macron évoque des effets positifs de la colonisation de l’Algérie

Pour Seddik Chihab, porte-parole du RND, les déclarations d’Emmanuel Macron constituent « une avancée sur le plan de la mémoire » qui témoigne du « courage politique » du fondateur du mouvement « En Marche ». « Nous espérons que la France officielle empruntera cette voie qui est une voie de l’avenir, une voie conciliatrice pour voir l’avenir sereinement dégagé de toutes ces pesanteurs historiques qui constituent un frein majeur pour le développement des relations apaisées et constructives », applaudit le porte-parole du parti d’Ahmed Ouyahia.

Même son de cloche au MSP. « On espère que ces déclarations se transforment en programme (politique) notamment pour indemniser les Algériens qui ont été victimes du colonialisme dans le cadre de l’affaire des essais nucléaires à Reggane ou tout au long de la colonisation », demande Farouk Tifour, chargé des affaires politiques du parti. « C’est une reconnaissance historique qui vient dans le cadre d’une campagne électorale visant notamment à convaincre la communauté musulmane algérienne en France. On espère que les discours électoraux se transforment en véritables programmes », ajoute-t-il.

Le chargé de communication de Talaï El Hourriyat de Ali Benflis évoque des déclarations qui vont dans le sens des « revendications » de son parti. « Nous avons toujours demandé à la France de présenter ses excuses par rapport aux actes de barbarie qui ont été commis contre le peuple algérien. C’est ce que revendique le peuple algérien depuis l’indépendance », précise-t-il.

Pour le FFS,  les crimes commis par le colonialisme sont des « crimes contre l’humanité ». « Comment ne pas considérer les massacres du 8 mai 1945, les exactions contre des populations isolées et sans défense pendant la Révolution, les massacres à grande échelle commis au début de la colonisation comme crimes contre l’humanité ? », a déclaré Hassen Ferli, responsable de la communication au parti. « Nous ne pouvons qu’être d’accord avec la qualification que donne le candidat à la présidentielle française Emmanuel Macron. Ce qui est aussi une avancée réelle dans la perception qu’a la classe politique française par rapport au colonialisme, de surcroît lorsqu’il s’agit d’un candidat à la présidentielle », a-t-il ajouté.

 

%d blogueurs aiment cette page :