Flux RSS

Archives de Catégorie: police justice islamisation sécurité

Prière occupant la rue protégée par la police le 22/09/2017 dans le 92

Publié le
Majid Ouchaka, le diffuseur de cette vidéo, est un apostat. Il a quitté la religion musulmane et se dit agnostique. Il publie des vidéos sur Youtube pour dénoncer, parfois avec humour, les méfaits de l’Islam sur les mécréants, kouffars que nous sommes, nous non musulmans, mais aussi sur les musulmans eux-mêmes. Par exemple il commente les vidéos pédagogiques du petit musulman ou les questions que des musulmans posent sur les forums. La vidéo ci-dessous montre une centaine de musulmans rangés en bon ordre sur la moitié de la chaussée devant la mairie, derrière eux une grande banderole affiche non aux prières illégales.
Dans les commentaires qui suivent la vidéo, un internaute précise que ces prières de rue auraient été organisées depuis plusieurs jours pour protester contre la fermeture administrative d’une mosquée salafiste.
Le plus choquant dans cette manifestation est la récitation en arabe du verset 39.6 qui appelle à combattre en tuant les associateurs (Les associateurs c’est à dire les gens qui associent Jésus à Dieu comme étant son fils, …donc les chrétiens) sous la protection renforcée de notre police ! et ceci en plein état d’urgence. « Waqatilou Al Moshrikine Kaafa kama yoqatilonakom kaafa waâlamou anna llah Maâ al moutaqine » traduction en francais : « Combattez les associateurs sans exception, comme ils vous combattent sans exception. Et sachez qu’Allah est avec les pieux »
On remarque aussi parmi ces 1584 commentaires du dégoût pour la complaisance de la France pour l’islamisation, des mises en garde ça a commencé comme ça en Algérie de la part d’Algériens ou de Marocains et un e crainte de guerre civile.
De plus en plus de personnes expriment leur pessimisme vis-à-vis de la progression de l’Islam en France et de son antagonisme avec nos lois et nos valeurs dont le respect pour les femmes. Et pourtant nos dirigeants et certains de nos intellectuels s’enfoncent toujours plus dans le déni.
La Connectrice

Ajoutée le 22 sept. 2017

S’ABONNER 16 K SUBSCRIBED UNSUBSCRIBE
Un de mes lecteurs a eu la surprise de découvrir en début d’après-midi, sur son parcours domicile-travail, une prière de rue dans le 92 qui gène la circulation et voit retentir dans notre espace public laïc le nom hurlé et glorifié d’un Dieu qui laisse les passants éberlués !

Sélection de quelques commentaires (1584) de cette vidéo

Galatesil y a 1 semaine (modifié)

La France le nouvel état islamique! C’est pas croyable vu d’outre mer ! J’en reviens pas mais que se passe t-il avec la France? Les politiciens corrompus ont servi la France sur un plateau d’argent à cet Islam et vous n’y croyez toujours pas. Lorsque les gens vous disent que dans quelques années de 5 à 10 ans la France va connaitre des jours terribles à cause des musulmans, vous n’y croyez pas. Lorsque les gars comme Majid Oukacha vous dit que cette secte dangereuse, ne peut cohabiter avec l’Occident et bien vous n’y croyez pas. Mais quel héritage donnerez vous à vos enfants lorsqu’ils seront obligés de se soumettre à la charia, la loi d’Allah? Cela s’en vient et ça va virer en guerre civile, en bain de sang et ça va être terrible ! Je le dis, les musulmans modérés se tournerons vers l’Islam et non vers la France, lorsque ce sera le début de la grande boucherie Halal. Vous perdez vos lois une à une et les gouvernements accommodent des envahisseurs. Je ne suis pas Français mais je suis très choqué pour vous et je compatisse avec vous ! Ce qui doit arriver arrivera !

Elle est où la SPIRITUALITÉ là dedans ?! Le prétendu chemin spirituel qu’est l’islam n’est qu’une vaste orgie où les orgasmes sont des éclats de stupidité. Cela se voit fortement durant le ramadan, mais cette prière en est aussi un parfait exemple. Ils n’ont AUCUNE raison d’être en groupe et peuvent parfaitement faire ça chez eux. C’est une monstrueuse provocation protégée par des policiers. L’occident est condamnée à s’en prendre plein le cul.
Même dans les pays musulmans, ils ne laissent pas cela se produire, des prières de rue. Encore moins en Arabie saoudite, les gens ne prient pas dans la rue. Par contre en France cela se fait normalement chercher l’erreur ?
si ca continue comme ca la france va devenir le 2eme maroc , meme ici le maroc (la ou j habite ) les gens blocs pas autant les rues durant les prieres XXD
« Le Dieu (ALLAH) qui accepterait les prières de ces malades devrait-être interné lui aussi. » Parole d’un musulman de naissance (je n’y suis pour rien !) et athée par conviction.
En Algérie ça a commencé de cette manière, je vous le dis, et ça s’est terminé avec une guerre civile sanglante…
Si les chrétiens faisaient des prières de rue en Arabie Saoudite , au Maroc , ou dans n’importe quel pays de culture arabe , ils seraient immédiatement soit lynchés , soit emprisonnés , soit expulsés , soit tués … La France n’est plus dirigée depuis bien longtemps et est en proie à toutes les corruptions et toutes les lâchetés.
En plus le verset utilisé c’est un appel direct au jihad contre les « mécréants » lol je connais parfaitement l’arabe je vous le dis. Franchement les français, ça craint pour votre pays, si vous continuez à ce rythme il va devenir aussi chiant que le notre.
Genre y’a pas assez de mosquée dans le 92 ?  » trouvetamosquee.fr/mosquees-hauts-de-seine-92/ » Ce foutage de gueule …
La sourate n’a pas été choisie au hasard.. (sourate at-tawba) c’est l’avant dernière sourate du coran et sans doute l’une des plus violentes du livre. Pour ceux qui ne comprennent pas l’arabe voici le verset que l’imam récite : « Waqatilou Al Moshrikine Kaafa kama yoqatilonakom kaafa waâlamou anna llah Maâ al moutaqine » traduction en francais : « Combattez les associateurs sans exception, comme ils vous combattent sans exception. Et sachez qu’Allah est avec les pieux » Les associateurs c’est à dire les gens qui associent Jésus à Dieu comme étant son fils, …donc les chrétiens. la nature du mot « Waqatilou » veux littéralement dire en arabe « combattre en TUANT » En islam c’est oeil pour oeil, dent pour dent.. le Coran mentionne plusieurs fois la loi du Talion comme étant sa justice. Et cette loi est appliqué par les terroristes de Daesh et Al Qaida (l’Occident les bombardent donc ils se vengent en commettant des attentats en Europe/USA)
le verset utilisé est le 9 : 36 إِنَّ عِدَّةَ الشُّهُورِ عِنْدَ اللَّهِ اثْنَا عَشَرَ شَهْرًا فِي كِتَابِ اللَّهِ يَوْمَ خَلَقَ السَّمَاوَاتِ وَالْأَرْضَ مِنْهَا أَرْبَعَةٌ حُرُمٌ ۚ ذَٰلِكَ الدِّينُ الْقَيِّمُ ۚ فَلَا تَظْلِمُوا فِيهِنَّ أَنْفُسَكُمْ ۚ وَقَاتِلُوا الْمُشْرِكِينَ كَافَّةً كَمَا يُقَاتِلُونَكُمْ كَافَّةً ۚ وَاعْلَمُوا أَنَّ اللَّهَ مَعَ الْمُتَّقِينَ Le nombre de mois, auprès d’Allah, est de douze [mois], dans la prescription d’Allah, le jour où Il créa les cieux et la terre. Quatre(10) d’entre eux sont sacrés: telle est la religion droite. [Durant ces mois], ne faites pas de tort à vous-mêmes. Combattez les associateurs sans exception, comme ils vous combattent sans exception. Et sachez qu’Allah est avec les pieux Associateurs veut dire ceux qui associent une autre divinité à Dieu (selon les écrits sacrés la trinité est comprise comme étant une association de Jésus et du saint esprit à Dieu) il y a un petit problème de traduction venant des différence des langues car « combattez » se dit en arabe « حاربوا » alors que le terme utilisé est « قاتلوا » qui vient de la racine « قتل » qui veut dire « tuer », je veux dire par ça que le terme de combat ici est doté d’une signification de violence physique. Certains vous parleront d’autres nouvelles interprétations ‘généralement acrobatiques) mais je vous parle maintenant du choix du texte pas du texte en lui même… Laisser de la place partout et bloquer la route pour faire une prière dans la quelle on choisit l’un des versets les plus sanguins du coran. Personnellement je ne suis pas français et je n’ai aucune relation ni jamais mit le pied en France donc je me fiche pas mal de votre sort, mais sachez qu’aucune religion n’a le droit à un traitement de faveur au dessus de la loi, et ce comportement est interdit dans plusieurs pays musulmans même, donc c’est dommage de voir les petits fils des combattants de la révolution française accueillir une nouvelle église d’une religion pas encore reformulée et qui se base toujours sur des interprétation d’entre 700 et 1200 année avant. ne soyez pas cons
Ma voisine algérienne à qui je viens de montrer la vidéo m’a dit « ils sont en train de promettre de vous tuer… »….et continuer « vous êtes fous ou quoi pour accepter ça… »
Bordel de merde vs savez ce que dit le mec au micro ?? Il cite la sourate 9 disant : « tuez les associateurs collectivement » et les policiers les protegent ??? C pas censé être l’Etat d’urgence !! Je suis profondement choquée !!!
Ne faites pas les étonnés. Vous saviez parfaitement ce qui vous pendait au nez en laissant Macron se faire élire. Hé bien dansez maintenant.

Les contraintes de la charia sont incompatibles avec nos libertés par Majid Ouchaka

 

Deux jeunes femmes égorgées à Marseille par un lâche musulman

Publié le

Afficher l'image d'origine

Afficher l'image d'origine

Afficher l'image d'origine

illustrations extraites de http://www.jforum.fr/les-promesses-du-paradis-musulman.html

Les terroristes musulmans se sentent assez virils pour baiser 72 vierges au paradis mais font preuve de lâcheté sur terre en égorgeant des jeunes femmes innocentes et vulnérables du fait précisément de leur innocence.

Deux jeunes femmes de 17 et 20 ans ont été égorgées ce dimanche par un fou d’Allah, sur le parvis de la gare de Marseille. Seuls les ignorants et les idéologues bornés s’en étonneront. Il y a longtemps que l’islam a déclaré la guerre aux non musulmans de par le monde, ses représentants l’ont dit et écrit mais nos dirigeants refusent de se rendre à l’évidence et de prendre des mesures radicales pour nous protéger. A ce propos, les déclarations autocensurées de notre ministre de l’intérieur, Gérard Collomb, père politique de Najat Vallaud-Belkacem (ne l’oublions pas), ne sont pas de nature à nous rassurer.http://www.maritima.info/depeches/societe/marseille/50004/marseille-la-declaration-du-ministre-de-l-interieur.html. Il avait pourtant déclaré peu de temps avant ce drame la menace est forte dans votre région . A ce propos, notons que l’ensemble des médias, comme à l’habitude dans les attentats terroristes, s’efforce de préciser que Le tueur a été identifié et n’était pas fiché « S ». Cependant il était quand même connu des services de police pour plusieurs faits de délinquance. A quoi donc servent les analyses des experts qui relèvent la relation implacable entre la délinquance et le terrorisme islamiste ? A quoi sert le fichage S si il n’empêche pas le passage à l’acte ?

Résultat de recherche d'images pour "stupid musulman"

Depuis plus de dix ans que nous sommes victimes de terrorisme musulman, nos autorités semblent toujours aussi hésitantes à prendre des mesures efficaces adaptées à cette forme de terrorisme dont les soldats sont parmi nous ? Les attaques terroristes obéissent aux principes affichées de l’Etat islamique qui préconisent le meurtre de tous les kouffars et les traîtres par n’importe quel moyen en saisissant toutes les opportunités. Couteaux, pierres, battes de baseball, tournevis, véhicule à moteur, tout est bon pour éliminer le cochon de kouffar. En l’occurrence à Marseille, ce sont deux jeunes filles qui passaient devant la gare par hasard et qui avaient le seul tort d’être blanches et sans signe islamique ostentatoire comme les voiles. Au passage, on remarquera le courage de l’homme qui assassine deux jeunes filles libres sachant qu’après en avoir égorgé une, il est revenu sur ses pas pour égorger la seconde. Ca c’est de la virilité !

La Connectrice

MahometAicha2

Un musulman viril source 

 

Réaction se Stéphane Ravier, Président du groupe FN-MBM au conseil municipal de #Marseille | Sénateur des Bouches-du-Rhône (13) | Secrétaire départemental du FN Bouches-du-Rhône

Prenez la peine d’écouter son opinion même si vous n’aimez pas d’où il parle…

Publicité explosive pour LIDL !

La bombe artisanale qui a fait 22 blessés en explosant ce matin dans le métro londonien était emballée dans un sac isotherme lidl !

http://www.dailymail.co.uk/news/article-4887032/Explosion-underground-train-south-London.html

 

Photographs on social media show a bucket alight on the underground train and hidden inside a Lidl cool bag

 

This image was taken from teh platform in the minutes after the terror attack and it remained alight until the fire service arrived

Terrorisme musulman. Bernard de la Villardière se fâche

Publié le

Bernard de la Villardière, journaliste émérite, est sorti du déni des dégâts commis par l’islamisation de la France avec son premier dossier de l’émission dossiers tabous qui lui a valu des agressions physiques et verbales. Nous sommes nombreux à lever le voile sur les dangers mortels que nous fait courir l’islamisation mais d’un commun accord les médias officiels se taisent tandis que les individus français affirment de plus en plus leur patriotisme et leurs irritation et crainte devant l’invasion qu’ils constatent chaque jour de leurs propres yeux. L’émission de La Villardière sur M6 le 28 septembre 2016 était donc une grande première très courageuse et astucieuse, la direction de la chaîne ayant compris que son public demandait autre chose que de la bouillie politique.

Désormais, Bernard de la Villardière continue sur sa lancée en révélant ces réalités qui dérangent tant nos dirigeants gavés de pétrodollars et les zombis qui les soutiennent en rêvant de devenir plus riches que riches.

Ne vous leurrez pas, menteurs de tout acabit, de plus en plus de Français ouvrent les yeux et délient leur langue. Ces jours-ci, en promenant ma chienne, je rencontre de nombreuses personnes qui, spontanément, expriment leur gêne et leur irritation face à des comportements et des usages agressifs qui viennent d’ailleurs et menacent leur sécurité et l’équilibre de leur vie quotidienne. Nous ne nous connaissons pas, je ne m’exprime pas toujours la première pour entraîner la conversation sur le terrain de l’islamophobie, j’écoute d’abord et je suis même surprise par une telle unanimité.

LC

 

Silence on tue

Chaque heure qui passe nous en apprend un peu plus sur les attentats en Catalogne. L’imam de Ripoll a trouvé la mort lors de l’explosion d’Alcanar. On le soupçonne d’avoir lavé le cerveau des jeunes terroristes. L’un d’eux n’avait que 17 ans. Au risque de choquer, je le considère comme une victime. Comme lui, des centaines de milliers de jeunes Européens sont des proies potentielles pour les prêcheurs de haine. Ils œuvrent impunément dans certaines mosquées, des écoles musulmanes et dans des associations. Ils prônent un mode de vie en rupture avec les règles et les valeurs des sociétés occidentales. Tout procède de Dieu et de sa volonté. Un totalitarisme à part entière. Certains parlent d’islamo-fascisme. C’est une oxymore employé pour mieux frapper les esprits, le fascisme étant l’alpha et l’oméga du mal absolu. Du coup, l’autre grand totalitarisme du 20e siècle apparaissait plus acceptable. Il a eu ses irréductibles. Que l’on se souvienne du débat très franco-français sur les 80 millions de morts du communisme. De belles âmes prises de bouffées de chaleur staliniennes soupçonnaient ceux qui avaient abouti à ce triste bilan de vouloir relativiser les méfaits du nazisme. Islamo-fascisme ? L’expression « islamo-communisme » ne serait-elle pas tout aussi opérante ? Car l’islamisme est aussi un collectivisme où l’individu s’efface au profit de l’Oumma.

Quoi qu’il en soit, le terme islamo-fascisme est ridicule. L’islamisme possède ses propres ressorts. Et son originalité est d’avoir pour foyer une religion : l’islam. C’est un fait.

Alors pourquoi ces multiples précautions oratoires des petits marquis de la bien-pensance ? Par crainte d’être traité d’islamophobe. Sur ce point on ne peut que saluer le travail des organisations qui ont inventé ce virus imaginaire pour mettre en quarantaine les porteurs de cet agent pathogène. On se souvient du fameux « anti-communiste primaire » – qui avec une certaine efficacité – clouait le bec aux adversaires du goulag soviétique. On retrouve dans le cas de l’islamisme les mêmes manipulateurs et les mêmes idiots utiles. Et quand on les prend en flagrant délit de désinformation ils prennent des airs de vierges effarouchées comme l’autre jour sur le plateau de BFMTV. Alain Marsaud était sorti du cercle vertueux qui lui était imposé. Sévèrement corrigé comme un élève trop insolent pour avoir dénoncé l’islam radical, l’ancien juge anti-terroriste a préféré quitter le plateau. BFMTV a voulu faire un exemple : pas de dérapage Messieurs les experts ! Et pourtant ! Imaginons un instant l’attitude des médias si un groupe d’extrême-gauche ou d’extrême-droite avait tué plus de 240 personnes en France depuis janvier 2015. Ne serait-on pas en train de faire le procès de l’idéologie qui a servi de creuset à ces massacres ?

Autre exemple de déni : certaines voix soutiennent que les terroristes ne sont pas musulmans. C’est stupide. Au Maroc, en Algérie et dans la plupart des pays à majorité musulmane, on ne choisit pas sa religion. On naît de parents musulmans. Et on le reste toute sa vie car l’apostasie est souvent interdite. Allez dire à un Afghan, un Pakistanais ou un Irakien qui vient d’échapper à un attentat à Kaboul, Karachi ou Bagdad que le poseur de bombe n’est pas musulman ? Il vous prendra pour un ignorant doublé d’un crétin. Poursuivons le raisonnement jusqu’à l’absurde : la Turquie étant devenue une dictature islamiste va-t-on considérer demain qu’elle n’est pas musulmane ? Qu’Erdogan n’est pas musulman ? Vu l’hystérie des thuriféraires du « pas d’amalgame » tout est possible !

Après les attentats de Barcelone, il nous a été offert un joli florilège de ces tours de passe-passe sémantiques qui évitent de désigner les choses par leur nom et de hiérarchiser les périls. On a eu recours au pléonasme en vogue : « attentat terroriste ». On s’est contenté de gloser sur la sécurité et le renseignement défaillants. On a créé des polémiques stériles et ridicules du style : pourquoi n’avait-on pas posé des plots en béton aux extrémités des Ramblas ? On a enquêté sur le prix du plot. Que de courage et d’insolence ! En revanche, rien ou presque sur les réseaux salafistes en Catalogne. Aucune question sur les sources et les voies de la radicalisation islamiste. Comme si nous étions confrontés à une génération spontanée d’assassins sortis de nul part. Bientôt les chiffres des morts du terrorisme nous seront présentés comme les chiffres des tués sur la route. La faute à la fatalité et à notre coupable imprudence. Cette vaste entreprise de déni de la réalité ne date pas d’hier. Rappelez-vous de la théorie du « loup solitaire » et de la radicalisation via Internet, sans parler de la psychiatrisation récente du terrorisme. Faudrait-il ficher S tous les « déséquilibrés » de France ?

Pourquoi c’est grave ? Parce que si l’on donne le sentiment aux Français que l’on n’extirpe pas la racine du mal, on risque de renforcer les rangs des extrêmes. A ne pas vouloir désigner l’ennemi, ses réseaux, ses sources de financement, son idéologie… on encourage aussi la passivité des pouvoirs publics. Et les mensonges d’Etat. Que l’on se souvienne du plan de « déradicalisation » en prison qui s’est avéré poudre aux yeux. Et qu’en est-il des foyers de radicalisation pointés du doigt par de multiples rapports officiels ? Des promesses de faire émerger un véritable Islam de France ? Personne n’en parle. Puisque l’on vous dit que la seule réponse est sécuritaire ! Du coup, il est assez piquant de voir des personnages publics – qui dénonçaient autrefois « l’idéologie sécuritaire » – réclamer toujours plus de policiers, de contrôles, de caméras… Nos libertés reculent jour après jour. Nous résistons en prenant des cafés en terrasse. Mais chut, défense de nommer le mal qui nous ronge. De s’étonner de ce que depuis l’essor de Daech les signes extérieurs de radicalité s’affichent de plus en plus volontiers.

Des voix venues d’ici ou d’ailleurs nous alertent pourtant. Salman Rushdie, Kamel Daoud, Tahar Benjelloun, Boualem Sansal… L’un des premiers à avoir tenté de tirer de leur léthargie les dirigeants européens, ce fut le commandant Massoud. Il en est mort. Mais rien n’y fait. Nous restons sourds. Parfois bêtes.

Le Monde rapporte qu’à Barcelone après les attentats, une foule s’est formée spontanément contre une manifestation de groupuscules d’extrême-droite. Heureuse initiative. Mais cette foule criait : « Ni terrorisme, ni islamophobie ». La boucle est bouclée. Terroristes et islamophobes sont renvoyés dos à dos. Demain, on nous expliquera que c’est la peur de l’islam qui alimente le terrorisme.

Bernard de La Villardière

Le dossier Islam en France qui a levé le tabou sur l’insurrection musulmane avec la complicité des pouvoirs publics

 

2016-09-28_Dossier-Tabou_Islam-en-France-La-Republique-en-Echec_001

2016-09-28_Dossier-Tabou_Islam-en-France-La-Republique-en-Echec_002

2016-09-28_Dossier-Tabou_Islam-en-France-La-Republique-en-Echec_003

Voiture bélier, attaque au couteau. Je vous dis que ce n’est pas terroriste, non mais !

Publié le

C’est tout de même curieux cette propension des procureurs (de la République !) à nous affirmer avec vigueur quelques heures après une agression au couteau ou un assassinat à la voiture bélier que l’acte criminel n’a rien à voir avec le terrorisme, a fortiori un acte de terrorisme musulman.

Mais pourquoi donc ces responsables sont-ils si pressés de conclure l’enquête avant même qu’elle n’ait commencé ?

Et pourtant, dans la plupart des cas d’attaque au couteau et d’assassinat à la voiture bélier, des témoins ont entendu l’auteur des crimes crier Allah Akbar, énoncer des sourates du coran ou explicitement exprimer les raisons de son acte. non seulement le modus operandi est spécifique des attentats musulmans mais l’auteur porte un nom musulman. Personne n’est dupe quand les médias omettent de mentionner le nom du criminel et pourtant, les responsables irresponsables continuent leur cirque méprisant et ridicule. Ces dénis et omissions ne sont pas très glorieux mais quand les responsables se permettent de qualifier de racistes et d’islamophobes les gens non autorisés -vous et moi) qui voient sans nul doute que le roi est nu, il y a de quoi désespérer de l’humanité.

Justement, ce jour, lorsque j’apprends qu’un chauffard lance sa voiture sur deux abribus tuant une femme et en blessant grièvement une autre, je me dis que si le nom du criminel n’est pas mentionné et si procureur de la République et les médias s’empressent de dire que ce n’est pas un acte terroriste et qu’on a la preuve que l’auteur est fou puisqu’il transportait opportunément avec lui un certificat d’hospitalisation en psychiatrie, c’est bien qu’il s’agit d’un attentat terroriste commis par un gentil musulman comme nos dirigeants les aiment. J’ai honte d’être aussi islamophobe pour subodorer qu’il s’agit encore d’un attentat musulman. Mamma mia, comme je suis vilaine !

Heureusement, Riposte laïque a trouvé les informations qu’on nous dissimulait et voici l’article :

Marseille : le chauffard Idriss est un Français déséquilibré, rien à voir avec le terrorisme !

Publié le 21 août 2017 – par  – 108 commentaires – 8 042 vues

 

Xavier Tarabeux, procureur de la République de Marseille, et les autorités françaises vont-ils continuer à se moquer du monde encore longtemps ?

Que du classique ! Les attaques au couteau succèdent aux attaques au couteau, en France et dans nombre de pays européens. Et les voitures béliers succèdent aux voitures béliers, que les médias appellent des voitures folles, pour mieux dissimuler qu’elles ont un conducteur qui, la plupart du temps, s’avère être un musulman !

Sauf en France, où on nous a fait le coup d’un David Patterson, à Sept-Sorts, sans approfondir les zones d’ombre, nombreuses, de cette piste.

Ce lundi matin, à Marseille, à 1 heure d’intervalle, une voiture a foncé, sur le Vieux Port, dans deux abribus. Il y aurait, selon les autorités, un mort, une femme de 42 ans, et plusieurs blessés.

http://www.20minutes.fr/marseille/2119283-20170821-direct-marseille-homme-suspecte-avoir-fonce-pietons-interpelle-pres-vieux-port

Les versions des autorités se ressemblent, là encore, assassinat après assassinat. Cette fois, on présente le meurtrier comme un Français (ben voyons) dont on ne donne pas le nom de suite, pour faire croire aux auditeurs que c’est vraiment un Français. Puis on fait le lien, en précisant que c’est un déséquilibré, qui était suivi psychiatriquement. Et comme le tueur n’est pas fiché S, et juste un peu connu des services de police, le procureur Xavier Tarabeux, deux heures après le drame, glapit que cette affaire n’a rien à voir avec le terrorisme. Ben voyons !

La police judiciaire de  a été saisie. Pas la SDAT pour l’instant, qui reste toutefois en alerte.

Le suspect interpellé est un Français qui s’appelle Idriss H., 34 ans, né à La Tronche (Isère). 

Voilà ce que ce gouvernement attend de ses procureurs de la République : qu’ils mentent aux Français, en occultant systématiquement la religion des assassins, et en refusant de faire le moindre lien entre leurs actes et les textes sacrés de l’islam.

Voilà pourquoi les Français ont raison de ne plus faire confiance aux journaleux, aux procureurs, aux Préfets et à tous les enfumeurs-menteurs, qui protègent délibérément un dogme qui a juré notre destruction et notre mort.

A noter que samedi soir, dans le Loiret, un autre déséquilibré, dont nous n’aurons pas le nom, mais qui menaçait de faire sauter la ville avec des bombes et du tuer les policiers au couteau (on se demande quelle est la religion de ce loustic) a été abattu par les forces de l’ordre, qui, on l’espère, n’auront pas de comptes à rendre à l’IGPN, saisi par le Parquet !

Encore un déséquilibré, puisque c’est France Info qui le dit !

http://www.francetvinfo.fr/faits-divers/loiret-un-desequilibre-abattu-apres-avoir-menace-des-policiers-avec-un-couteaux_2334643.html

A noter également qu’à Paris, dimanche soir, une voiture encore folle a foncé délibérément sur une véhicule des forces de police, et que l’autoradio diffusait des sourates du Coran.

http://www.lepoint.fr/societe/paris-un-vehicule-fonce-sur-la-police-21-08-2017-2151184_23.php

Sans doute encore un Français déséquilibré qui n’a rien à voir avec le terrorisme, et qui écoutait des versets du Coran pour se donner du courage, comme avait dit l’ineffable procureur Tarrare, le jour même où un musulman criant « Allah akbar », conduisant une voiture folle avait tué une personne, à Dijon, et blessé douze autre piétons !

Il faut croire que tous les procureurs de France ont pris modèle sur leur collègue de Dijon, tant ils racontent systématiquement les mêmes sornettes aux Français…

Paul Le Poulpe

Nounours, bougies, bisous contre camions, couteaux, explosifs et kalachnikovs. Qui gagnera ?

Publié le

Hier Cambrils et Barcelone. Aujourd’hui Turku (aux dernières nouvelles le meurtrier est un djihadiste marocain) et Wuppertal. Et demain ?

Les nounours, les bougies, les bisous, les déclarations de solidarité et d’amour, les désapprobations diplomatiques vont-il arrêter ces carnages ? Les terroristes doivent se bidonner devant tant de réactions innocentes.

Certains gouvernements parlent de canarder les terroristes en Lybie, au Mali, en Irak ou en Syrie et s’avouent impuissants à neutraliser leurs compatriotes qui sont déjà installés chez eux et fomentent tranquillement leurs crimes.

Il est certain que nos pays occidentaux ne font pas le poids face à des ennemis infiltrés, déterminés, fanatisés et ivres d’héroïsme. Ils l’admettent eux même comme notre ministre de l’Intérieur Gérard Collomb qui pleurniche ce soir qu’il est « difficile d’arrêter le terroristes ». Si notre flic en chef qui a tous les outils disponibles pour organiser notre sécurité s’avoue impuissant, alors à quel saint se vouer ? C’est sans doute pour cela que le peuple terrorisé s’en remet aux prières, au ciel, aux bougies et à l’amour idéal.

Le terrorisme est une pandémie organisée par les fous d’Allah et qui contamine tous les inhumains de la terre, les primitifs, les débiles, les décérébrés, les abrutis. Pour l’instant, on ne sait pas si les attaques au couteau de Turku et de Wuppertal sont le fait de musulmans mais les modalités sont identiques à celles des attentats revendiquées par les djihadistes. Le tabou a été levé sur l’interdiction du meurtre et aujourd’hui n’importe quel malveillant sait qu’il peut se bricoler un carnage avec ou sans motivations politiques. Plus élégamment pour noyer l’horreur, les médias parlent de terrorisme « low cost ». Rien à voir avec le café du pauvre, vous savez le calin post prandial…Contrairement à ce que prétend l’idéologie dominante, la pauvreté n’explique pas les crimes et la bêtise. C’est d’ailleurs un son de cloche qui commence à pointer parmi les experts : les terroristes sont avant tout des nuisibles qui prétendent justifier leurs crimes par des motifs nobles et héroïques.

Vouloir à tout prix dégager un attentat de causes islamistes est déjà un crime en soi, un enfoncement de plus dans ce déni qui sert de prétexte à la passivité et l’abandon des peuples au danger terroriste.

La onnectrice

Arrêter les terroristes. Renseignement, psychiatres ou application stricte des lois

Publié le

Après les derniers attentats de Cambrils, Barcelone et peut-être Turku, les experts discutaillent une fois de plus sur le pourquoi, le comment et l’arrêt du terrorisme comme s’ils découvraient le danger et qu’ils n’avaient jamais eu l’occasion d’analyser la question et de trouver des solutions efficaces pour mettre un frein à ces tragédies à défaut de les éradiquer définitivement.

D’un côté nos dirigeants nous disent que nous sommes en guerre et que le danger terroriste n’a jamais été aussi élevé, de l’autre ils ne nomment pas l’ennemi, lequel pourtant nomment clairement l’ennemi, son ennemi étant le monde occidental, ses peuples et tout ce qui le représente.

Alors que tous les attentats fomentés ces dernières années ont été islamistes, depuis 6 ans les présidents Hollande et Macron n’ont jamais prononcé le qualificatif « islamiste ». De surcroît ils ont opéré un tour de passe passe sémantique en préférant nommer le nouveau califat DAECH au lieu d’Etat Islamique. Plus que notre sécurité, leur souci prédominant étant de ne pas « stigmatiser » l’islam et les musulmans. S’il suffisait de sémantique pour arrêter le terrorisme, nous le verrions. Or la démarche Padamalgam, pas de stigmatisation, le souci d’apaisement n’ont eu aucun effet sur les ardeurs belliqueuses des djihadistes bien au contraire, ils ont compris que tout leur était possible.

Si nos gouvernants voulaient réellement protéger la France et son peuple, il suffirait d’appliquer strictement les lois de la République dont l’éventail a prévu presque toutes les situations mais que les politiques ont handicapé par toutes sortes d’exceptions, de décrets ou d’absence de décrets d’application, de circulaires, de jurisprudences et de diminution drastique des budgets de la Justice et des forces de maintien de l’Ordre.

J’entends déjà les arguments libertaires et anarchisants franchouillards : il est interdit d’interdire, à bas l’Etat policier, délit de sale gueule, contrôle au faciès, CRS-SS, police de la pensée, etc. Et j’entends les mêmes dire vous voulez mettre tout le monde en prison ? sans réfléchir à des solutions alternatives à l’enfermement comme la surveillance électronique, les travaux d’intérêt public ou le bannissement.

Nos magistrats sont plus préoccupés de la dégressivité des peines que de la neutralisation des délinquants et criminels. Or l’aspect pédagogique de la sanction est un bel idéal mais il n’est pas toujours efficace en matière de maintien de la sécurité et de la protection des citoyens.

Entre un laxisme généralisé et un totalitarisme inhumain et destructeur, il y a des niveaux intermédiaires qui pourraient s’avérer dissuasif et protecteurs.

Par exemple, sachant que les terroristes musulmans sont des convertis ou des bi-nationaux, plutôt que d’évoquer des mesures irréalisées parce qu’irréalisables comme la déchéance de nationalité, il devrait être possible de leur demander de signer un contrat de fidélité à la République française et ses lois avec sanctions en cas de refus. Un même contrat devrait être exigé de tous les étrangers qui veulent résider en France. Le principe droits contre devoirs devrait être systématiquement appliqué.

La Connectrice

 

 

 

%d blogueurs aiment cette page :